Des industriels européens ont développé une architecture de processeur multicoeur qui s'autodiagnostique et peut même&nbsp;s'autoréparer&nbsp;q uand un de ses coeurs ou un de ses bus&nbsp;internes connaît une défaillance.<br />
À force de miniaturiser et d'assembler un nombre toujours plus important de transistors dans une même puce, les fondeurs sont en train d'atteindre des limites physiques qui risquent de réduire la fiabilité et la durée de vie des processeurs multicoeurs qui animeront demain nos...

Lire la suite : Des processeurs multicoeurs capables de s'autoréparer
Les actualités Futura-Sciences