Des chercheurs du Laboratoire de physique et mécanique des milieux hétérogènes&#44 ; (CNRS, ESPCI, Universités de Paris 6 et 7) ont étudié pendant plus de trois ans les dunes barkhanes du Sahara atlantique et montré leur nature fondamentalement instable. Cette instabilité intervient de manière primordiale dans la régulation de la taille des dunes, les empêchant ainsi de grossir indéfiniment. Ces...{br}{br}Lire l'article : Surfer sur les dunes du Sahara : gare à la chute {br}