Les ouvriers de la centrale nucléaire de Fukushima sont exposés quotidiennement au risque d'irradiation. Des cancérologues japonais ont alors proposé de prélever les cellules souches de chacun des ouvriers afin de pouvoir réaliser, si nécessaire, des greffes de moelle osseuse pour les guérir des conséquences d'une forte exposition.<br />
Notre dossier pour en savoir plus sur la radioactivité<br />
La situation à Fukushima est bien plus préoccupante que ce que laissaient supposer les autorités japonaises...

Lire la suite : Fukushima : les cellules souches des travailleurs du nucléaire seront-elles stockées ?
Les actualités Futura-Sciences