Une équipe de chercheurs de l'INRA a démontré l'existence d'une souche atypique de prion chez des ovins français. A partir de l'analyse d'échantillons et d'expériences sur des modèles de souris, les chercheurs ont pu déterminer que des moutons jusqu'ici considérés comme résistants à la tremblante pouvaient être naturellement infectés par cette souche de prion nouvellement...{br}{br}Lire l'article : Ovins français : souche de prion atypique identifiée {br}