L'analyse spectrale de la surface de la planète naine Haumea et de sa lune Hi'iaka confirme qu'elles sont couvertes par de la glace d'eau en phase cristalline alors qu'on la supposait&nbsp;amorphe. Isotopes radioactifs et forces de marée expliqueraient ces observations.<br />
Sur le Very Large Telescope (VLT), de l'ESO,&nbsp;le&nbsp;spectrogra phe&nbsp;Sinfoni effectue&nbsp;des analyses dans l'infrarouge proche. Grâce à lui, un groupe d'astronomes a pu en savoir plus sur l'une des cinq planètes...

Lire la suite : La glace couvrant la planète naine Haumea ne serait pas amorphe
Les actualités Futura-Sciences