Un amaigrissant vendu sur Internet est suspecté d'être à l'origine de l'infarctus suivi du décès d'un jeune homme, pourtant sans antécédent. Sans autorisation de mise sur le marché, ce produit ne doit surtout&nbsp;pas être consommé et fera l'objet d'une analyse pour déterminer sa composition.<br />
Découvrez notre dossier sur le circuit des médicaments&nbsp;&nbsp;&nbsp;< br />
Le décès par infarctus du myocarde d'un homme de 27 ans, sans antécédent cardiaque ni facteur de risque identifié, a conduit les...

Lire la suite : Burnermax 3000 : un amaigrissant à l'origine de la mort d'un jeune homme ?
Les actualités Futura-Sciences