Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Actu - Nutrition et cancer : non, il n'y a pas d'aliment miracle



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Nutrition et cancer : non, il n'y a pas d'aliment miracle

    Les aliments ne sont pas des médicaments. Aucun d'eux n'est un soin préventif du cancer, martèle l'ANSES dans son dernier rapport. Une alimentation équilibrée, des fruits, des légumes et&nbsp;une activité physique raisonnable,&nbsp;voilà déjà qui&nbsp;pourrait éviter cent mille cancers par an en France...<br />
    « Il n'existe aucun aliment ou nutriment &quot;anticancer&quot; en soi ». C'est la conclusion de l'Agence nationale de Sécurité sanitaire, de l'Alimentation, de l'Environnement et du Travail...

    Lire la suite : Nutrition et cancer : non, il n'y a pas d'aliment miracle
    Les actualités Futura-Sciences

  2. #2
    javahl

    Re : Actu - Nutrition et cancer : non, il n'y a pas d'aliment miracle

    Il faudrait que l’ANSES accorde ses violons par rapport aux rapports publiés ces derniers temps dans la presse spécialisée concernant la relation entre cancer et alimentation. Il semble encore une fois que des experts visent des bestsellers en dissertant à longueur de journée sur le mot anticancer utilisé par D. Servan Schreiber pour citer un exemple dans son livre bien connu. En réalité, l’expression anticancer utilisé dans ce livre vise à décrire des aliments dont la consommation est capable de réduire des facteurs de risque de cancer, au même titre que la réduction de la consommation de l’alcool et du tabac. Il n’a jamais été écrit dans ce livre que la consommation de curcumine, de thé vert, de brocolis... fait disparaitre tous les cancers comme si on se vaccine contre la poliomyélite.

    Il n’y a pas d’aliment anticancer ! Et qu’est-ce que l’on fait par exemple de la curcumine, dont les propriétés anticancéreuses ont fait l’objet de nombreux rapports concluants dans la presse spécialisée à comité de lecture par les chercheurs qui travaillent dans des labos subventionnés par des états et des associations de lutte contre le cancer ? Qu’est ce que l’on fait par ex du coriolus versicolor dont les propriétés anticancéreuses viennent justement d’être démontrées par des chercheurs australiens signalées hier dans un article du futura-sciences avec des taux de protection extraordinaires. D S S et le Pr D. Khayat sont aussi en porte à faux sur certaines recommandations du WCRF, notamment sur la consommation du vin rouge car l’alcool éthylique est maintenant considéré comme un agent cancérigène par l’institut international de cancérologie, quel que soit la dose ou la manière dont il est consommé. C’est sur ce terrain-là qu’il faut discuter en confrontant les arguments scientifiques.

    L’argumentation utilisée contre l’usage du mot anticancer n’est même pas en accord avec les prescriptions du fonds mondial de recherche sur le cancer dont se réclame pourtant l’ANSES ; Il suffit de relire les pages 8 et 9 du résumé relatif au 2e rapport du WCFR où il est bien précisé par exemple le rôle individuel pour diminuer les facteurs de risque de certains cancer des légumes de la famille des alliums, des carottes, des légumes secs, des aliments contenant des caroténoïdes, du lycopène, du sélénium, de la quercitine…. Eh oui, la réduction des risques de cancer par l’alimentation c’est aussi le choix de certains nutriments dans un régime alimentaire équilibré, riche en légumes, pauvre en sucre etc….

    Et pour qu’elle se donne une idée objective de ce qui se passe au-delà de nos frontières par rapport au retard accumulé dans ce domaine en France, j’invite Mme Irène Margaritis à relire les recommandations de l’American Institute for Cancer Research figurant sur son site internet, dont la plupart sont étrangement très proches de celles décrites dans le livre de David Servan Schreiber (voir l’adresse ci-dessous). Ces recommandations de l’AICR sont réunies dans plusieurs chapitres concernant les propriétés anticancéreuses des haricots, des baies, des légumes crucifères, des légumes vert foncé, des graines de lin, de l’ail, des raisins et jus de raisin, du thé vert, du soja, des tomates, des grains entiers. Les experts de l’AICR seraient-ils tous des crétins au point de se laisser abuser par le contenu de quelques bestsellers ?

    http://www.aicr.org/site/PageServer?...ghtcancer_home

    Ce qui est navrant, c’est d’assister à une dispute de puristes qui viens mal à propos après l’affaire du médiator qui n’aide surtout pas les malades, et qui va encore altérer l’image de l’ANSES, alors que dans ce domaine il y a aussi des recommandations farfelues prodiguées par des charlatans avec un discours pseudo-scientifique qui à ce jour, ont fait l’objet de peu de commentaires critiques d’experts attitrés comme le rapport cambell, la 3e médecine de Seignalet, le régime de Kousmine…

Discussions similaires

  1. Actu - Il n'y aura pas de photo historique de la Station avec ses ravitailleurs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/03/2011, 17h56
  2. Actu - Sommet de Cancun sur le climat : il n'y aura pas d'accord, mais...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/11/2010, 16h15
  3. Actu - Une énigme dans l'Atlantique : il n'y a pas assez de plastiques !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/08/2010, 10h49
  4. Actu - En bref : pourquoi n'y a-t-il pas d'océan d'hydrocarbures sur Titan ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/03/2008, 09h35
  5. Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?
    Par Jaypie dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 21
    Dernier message: 24/07/2007, 09h09