Deux publications dans Science, portant sur les analyses des échantillons de vents solaires rapportés sur Terre par la sonde Genesis, confirment ce que les chercheurs avaient déjà annoncé en 2010. La composition isotopique du Soleil au niveau de l'oxygène et de l'azote n'est pas celle de la Terre et des météorites. C'est une information importante pour comprendre la genèse des planètes.<br />
La composition chimique de l'atmosphère du Soleil, déduite des analyses spectroscopiques, a été comparée à...

Lire la suite : Genesis révèle les anomalies isotopiques des planètes
Les actualités Futura-Sciences