Parce qu'ils se sont fait censurer sur le nouveau réseau Google+, les hackers d'Anonymous veulent créer le leur, exempt de censure, où il n'y aura ni « oppression » ni « tyrannie ».<br />
Les pirates libertaires d'Anonymous&nbsp;continuent de faire parler d'eux. Après les exploits de LulzSec, autodtéruit&nbsp;depuis, notamment contre le FMI et la CIA, ils viennent de s'en prendre à la firme Monsanto. Plus originale : l'annonce d'un réseau social anonyme. Les membres du groupe&nbsp;n'ont pas supporté...

Lire la suite : En bref : AnonPlus, le - futur - réseau social des pirates
Les actualités Futura-Sciences