Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 65

Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    L'OMS vient de tirer la sonnette d'alarme devant la brutale progression de la rougeole en Europe : 12.000 cas entre janvier et mai, soit plus que pour toute l'année 2010. La France est en première ligne avec 7.324 cas. La raison : un nombre insuffisant de vaccinations. La conséquence : la situation devrait empirer cet été. C'est le moment de faire la chasse aux idées reçues...<br />
    « La rougeole, ce n'est pas grave ! », « la&nbsp;rougeole, c'est une maladie d'enfants » ou encore « il n'existe pas de...

    Lire la suite : Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Ce genre de lien n'est pas dans mes habitude mais je vais quand même mettre cette réaction toute simple : http://apasdelou.monbebeblog.com/2255265/Rougeole/

  4. #3
    juliokut

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Je ne vaccinerai pas mon enfant ni moi même contre cette rougeole.
    - mon cousin est devenu handicapé mental après ce vaccin il y a 20 ans, certes ce ne sont plus les mêmes vaccins mais il y a toujours un risque extrêmement rare mais présent, c'est comme jouer au loto sauf que tout le monde ne veut pas de la cagnotte: conséquence grave
    - L'uniquement moyen et de vacciner contre "2" autres maladies, dont les oreillons, dont le meilleur vaccin est de l'attrapé sinon on reste dépendant de ces vaccins contenant tous du "cyanure" molécule super toxique même a faible dose.
    - La rubéole ne mérite pas de vaccin, c'est une maladie virale bénigne.
    - Bref un jolie mélange, si encore il existait un vaccin pour la rougeole seul et sans cyanure là j'y réfléchirai.
    - Mais vu comment ils se foutent de nous avec les vaccins, rappel grippe A, dont le vaccin de la grippe non A contient celui de la grippe A sans que personne ne le sache. Bref comment leur faire confiance.

    La technique de faire peur aux parents pour forcer la vaccination me révolte!

    Je préfère guérir que prévenir de cette façon là:
    -Il faut isoler l'enfant, le garder au chaud, le faire boire abondamment, calmer la toux.
    -En cas de surinfection, le médecin peut prescrire une antibiothérapie.
    -Isolement du sujet malade, car hautement contagieux
    -Prévenir l’entourage (famille, écoles,…)
    -Contre la conjonctivite : rincez les yeux avec un coton humide.
    -Garder l’enfant dans la pénombre, car la lumière est souvent douloureuse
    -Beaucoup de repos

  5. #4
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Et en cas d'encéphalite?
    Autre conséquence grave, mais de la maladie cette fois...1 cas sur mille, quand même...
    Je ne connais pas la fréquence des complications neurologiques graves dont a été victime votre parent, mais si elle était de 1/1000 ça fait longtemps qu'on aurait abandonné ce vaccin, vous ne pensez pas?
    La rubéole ne mérite pas de vaccin, c'est une maladie virale bénigne.
    Ouaip...sauf pendant la grossesse...http://www.gyneweb.fr/sources/obstetrique/rubeole.htm
    Et il n'y a aucun moyen de protection autre que la vaccination contre ça. Aucun autre. Parce que quand une femme enceinte attrape la rubéole, on n'a rien d'autre à lui proposer que l'interruption de grossesse...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    smallmartin

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Citation Envoyé par juliokut Voir le message
    La technique de faire peur aux parents pour forcer la vaccination me révolte!

    Je préfère guérir que prévenir de cette façon là:
    -Il faut isoler l'enfant, le garder au chaud, le faire boire abondamment, calmer la toux.
    -En cas de surinfection, le médecin peut prescrire une antibiothérapie.
    -Isolement du sujet malade, car hautement contagieux
    -Prévenir l’entourage (famille, écoles,…)
    -Contre la conjonctivite : rincez les yeux avec un coton humide.
    -Garder l’enfant dans la pénombre, car la lumière est souvent douloureuse
    -Beaucoup de repos
    Bah pour éviter de perdre autant d'argent en antibiothérapie, en contamination et en perte de productivité pour les arrêts maladie il faudrait plutot abattre les éléments malades...

  8. #6
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Citation Envoyé par juliokut Voir le message
    Je ne vaccinerai pas mon enfant ni moi même contre cette rougeole.
    - mon cousin est devenu handicapé mental après ce vaccin il y a 20 ans, certes ce ne sont plus les mêmes vaccins mais il y a toujours un risque extrêmement rare mais présent, c'est comme jouer au loto sauf que tout le monde ne veut pas de la cagnotte: conséquence grave
    Oui, tous le monde veut les bénéfices et souhaite que ce soient les autres qui se vaccinent et eux peuvent contaminer les personnes fragiles, profiter des collectivités et de tout ce que les vaccins et les gens vaccinés permettent ...
    Sans préjuger de l'imputabilité de la vaccination dans cet handicap, chacun préférant trouver des responsables à des causes tout à fait naturelles ...

    - Mais vu comment ils se foutent de nous avec les vaccins, rappel grippe A, dont le vaccin de la grippe non A contient celui de la grippe A sans que personne ne le sache. Bref comment leur faire confiance.
    Tous les ans, depuis la création de ce vaccin, il contient celui d'une grippe A puisque c'est de celles-ci dont, entre autres, on se protège surtout.
    Avant de "leur" (?) faire confiance, renseignez vous !

    La technique de faire peur aux parents pour forcer la vaccination me révolte!
    Citation Envoyé par juliokut Voir le message
    Je préfère guérir que prévenir de cette façon là:
    Sauf que vous risquez beaucoup plus souvent d'attraper la maladie et de ne pas guérir que d'avoir un problème avec le vaccin.
    http://www.who.int/mediacentre/facts.../fr/index.html

    Edit : je passe sur le cyanure ....

    .
    Dernière modification par myoper ; 20/07/2011 à 13h32.

  9. Publicité
  10. #7
    Grinderman

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Bonjour,

    MH34 a raison en soulevant le vrai problème, pourquoi n'y a-t-il plus de vaccin uniquement pour la Rougeole? Alors qu'il existe dans d'autres pays comme la Suisse par exemple mais qu'on ne peut pas acheter car la France est la chasse gardée de nos chers labo français.
    Il est aisé d'alarmer les parents mais expliquez-nous plutôt pourquoi beaucoup de pédiatres dont celui de nos enfants préfèrent ne pas vacciner avec le ROR? Alors nous sommes peut-être irresponsables et mal informés...comme nos pédiatres donc... Le notre est un grand ponte de la pédiatrie à Marseille...passons...à moins que ce ne soit les labos français...D'ailleurs c'est amusant de voir les critiques comme si aucune affaire n'avait existé entourant les pratiques douteuses de ces chers labos...
    Excusez-nous d'avoir de la mémoire, excusez-nous de faire confiance à des pédiatres réputés et référents avec plus de 30 ans d'expériences, excusez-nous de ne pas croire tout ce que l'on nous raconte "M'enfin vous croyez vraiment que s'il y avait un risque..."
    Excusez-nous mais l'affaire Mediator existe belle et bien et ce n'est pas la seule malheureusement...

  11. #8
    bud_bondy

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    On peut lire qu'il a eu 4000 cas en France en Mars 2011.
    http://www.invs.sante.fr/surveillanc...ole_200511.pdf

    Sans fournir les données sur d'autres cas de complication, le rapport entre la complication neurologique en avril sur le nombre de cas en mars laisse perplexe.

    Il est clair que dans des zones géographiques où la population connaît des problèmes nutritionnelles, le taux de mortalité et de complications engendrés par cette maladie est élevé, le vaccin devient plus que jamais nécessaire. Comme dans ce genre de pays, le souci quotidien de la population est bien ailleurs que dans l'achat des vaccins.....

  12. #9
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Citation Envoyé par juliokut Voir le message
    - La rubéole ne mérite pas de vaccin, c'est une maladie virale bénigne.
    C'est ce qui s'appelle une certitude infondée et vous permet de ne même pas lire le message précédent.

    Un texte pour relayer le message de mon médecin, urgentiste, qui n'en peut plus de fatigue et de tristesse devant tous ces malades qu'elle essaie de sauver parce que les parents n'ont pas vacciné leur enfant, pour des convictions qui peuvent les détruire ou détruire ceux qu'ils croiseront. Qui n'en peut plus de devoir faire face à leurs larmes, à leurs regrets, à des trop-tard qui ne se rattrapent pas. Qui n'en peut plus de se battre pendant des mois pour sauver des petits de leur leucémie et de les voir emportés par la rougeole des autres. Qui n'en peut plus de voir que dans nos pays riches on pense pouvoir se permettre d'avoir le choix...

  13. #10
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Citation Envoyé par Grinderman Voir le message
    Bonjour,

    MH34 a raison en soulevant le vrai problème, pourquoi n'y a-t-il plus de vaccin uniquement pour la Rougeole? Alors qu'il existe dans d'autres pays comme la Suisse par exemple mais qu'on ne peut pas acheter car la France est la chasse gardée de nos chers labo français.

    Excusez-nous d'avoir de la mémoire, excusez-nous de faire confiance à des pédiatres réputés et référents avec plus de 30 ans d'expériences, excusez-nous de ne pas croire tout ce que l'on nous raconte "M'enfin vous croyez vraiment que s'il y avait un risque..."
    Excusez-nous mais l'affaire Mediator existe belle et bien et ce n'est pas la seule malheureusement...
    Vous seriez tout excusé si vos sources réputées n'étaient même pas au courant qu'un tel vaccin existe (c'est bien ce que ce smiley signifie () ??).
    http://www.vidal.fr/Medicament/rouvax-14614.htm

    Faire un amalgame avec le souhait d'un risque zéro inexistant et du médiator (il y a du benfluorex dans les vaccins ? ou est ce que vos sources réputées ont testées ces produits pour fonder un avis indépendant ?) sans avoir de notion de balance bénéfice risque permet de ne pas tenir compte de ce genre d'affirmations.

  14. #11
    talam

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    sur ce blog , deux graphs...
    en bleu : le nombre de malades de la rougeole aux USA
    en rouge: le nombre de morts
    devinez quand a été introduite la vaccination, d'aprés le graph ?
    le docteur York de plus , ajoute que le nombre d'encéphalites ( risque de cerveau abimé ) était d'environ 2 fois celui des morts.

    http://www.iayork.com/MysteryRays/20...d-vaccination/

    connaissant une dame en fauteuil roulant suite à la rougeole, je suis un peu moins sure que vous, que celle ci est une maladie " bénigne" .
    30 % d'admission à l'hopital en moyenne en france..

    pour le cyanure dans le vaccin ... diantre, vous n'y allez pas de main morte.. on ne réponds pas, tellement c'est farfelu.

    le vaccin datant des années 65, soit bientot 50 ans... on va dire que nous avons un certain recul...attendons encore une centaine d'années ?

  15. #12
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Soyons clairs parce qu'il y en a marre : les anti-vaccins sont des criminels imbéciles et égoïstes. Ils ont des morts sur la conscience à cause de leur refus et de leurs campagnes délirantes (il n'y a qu'à voir les erreurs énormes contenues dans le message n° 3) mais hélas très largement relayées par des médias inconscients.

    Comme je sais que je ne ferai jamais changer d'avis un anti-vaccin je me sens libre de dire ce que je pense sans le travestir : les arguments raisonnables et le langage courtois ne sont pas justifiés face à des fanatiques qui, de toutes façons, n'en ont rien à cirer.

    Edit : consultez l'ensemble des messages de juliokut en regardant son profil et vous comprendrez pourquoi il vient dans ces forums.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  16. Publicité
  17. #13
    Grinderman

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Soyons clairs, il est évident que mh34 est un peu extrémiste cependant l'existence même de cette psychose est alarmante et devrait tous vous alarmer car malheureusement elle est compréhensible. Les faits sont la et de nombreuses études contradictoires existent. Pour ma part je ne suis ni anti ni pro vaccin, je m'informe au mieux et à vrai dire, je suis les indications de mon pédiatre en qui j'ai entière confiance.
    Il faudrait quand même rappeler que depuis quelques années le ROR n'est plus obligatoire...quelle peut être la raison pour qu'une telle mesure intervienne...on peut se poser la question non?

    Voici peut être quelques éléments de réponse...

    Le vaccin contre la rougeole, présenté comme bien toléré, est finalement moins anodin qu’il n’y paraît si l’on regarde l’ensemble de ses effets indésirables. Il entraîne une « anergie tuberculinique », perturbation de l’immunité qui négative les tests tuberculiniques pendant au moins un mois. Cela prouve que, comme la maladie, le vaccin provoque une forme d’immunodépression passagère. Une étude de la revue Science (n° 273, 1996, rapportée dans la revue française AIM n° 30, 1996) signale que cette dépression immunitaire est la raison pour laquelle la rougeole est la première cause de mortalité infantile dans les pays en voie de développement. Elle agit comme cofacteur en favorisant d’autres infections qui sont les causes directes des décès. L’article précisait que « les souches virales actuellement utilisées pour les vaccins pourraient avoir le même effet dépresseur immunitaire, d’où un danger chez les tout jeunes enfants ». Certaines études retrouvent des taux de convulsions et de purpuras supérieurs à ceux qui sont reconnus chez nous : 7 cas de convulsions fébriles pour 100 000 enfants vaccinés par vaccin triple rougeole-oreillons-rubéole et 10 cas de purpuras pour 300 000 enfants selon une étude finlandaise (citée par le Concours Médical du 11 mars 1995), avec des taches hémorragiques ou des ecchymoses dans les trois semaines qui ont suivi la vaccination. Une équipe du Royal Free Hospital de Londres a publié dans le Lancet (29 avril 1995) un article qui conclut que le vaccin contre la rougeole induit un risque de maladie de Crohn. Cette maladie digestive grave est d’origine auto-immune.

    Comparant un groupe de 3 500 personnes vaccinées il y a trente ans à 10 000 personnes du même âge non vaccinées, les chercheurs britanniques ont trouvé une proportion trois fois plus importante de maladie de Crohn chez les vaccinés que chez les non-vaccinés. Cette étude a aussitôt soulevé une vive polémique, ses contradicteurs lui reprochant, on s’en doute, des failles méthodologiques. Mais elle est très alarmante. Les auteurs de cet article connaissent bien la maladie de Crohn, qu’ils étudient depuis plusieurs années. Ils estiment que l’augmentation de sa fréquence coïncide avec la généralisation de la vaccination contre la rougeole. Une autre étude publiée en 1997 dans le Lancet confirmait un lien possible entre les vaccins contre la rougeole et les oreillons et la maladie de Crohn, ainsi qu’avec l’autisme. Constatant que les cas d’autisme ont augmenté considérablement depuis l’introduction de ces vaccins dans la région nord-est de la Tamise et en Californie, des associations britanniques et américaines de parents d’enfants autistes, ainsi que le National Vaccine Information Center, association américaine de parents d’enfants victimes des vaccins, accusent les pouvoirs publics de manipuler les statistiques et réclament des enquêtes indépendantes sur la question. La généralisation de la vaccination dans l’enfance a entraîné une forte diminution du nombre de cas de rougeole en France. Mais, comme cela a été constaté aux États-Unis depuis plusieurs années, il y a désormais de nombreux cas de rougeole chez des vaccinés ; et surtout, de plus en plus de rougeoles se produisent désormais à un âge où la maladie était moins fréquente autrefois : chez les nourrissons et à l’adolescence ou à l’âge adulte où les formes sévères sont les plus fréquentes.

    Dans le cas des nourrissons, cela pourrait s’expliquer parce que les mères sont moins fréquemment immunisées (le nourrisson étant autrefois protégé par les anticorps maternels) ; alors que l’immunité procurée par la maladie est durable, celle du vaccin est limitée dans le temps. Obnubilés par leur volonté d’éradiquer à tout prix cette maladie, les pouvoirs publics recommandent depuis 1996 une seconde vaccination à l’âge de 6 ans, pour tous les enfants, y compris ceux qui ont déjà été vaccinés. Il ne s’agit pas d’un rappel, qui n’est pas nécessaire d’un point de vue médical, il s’agit d’une hypothèse statistisque selon laquelle on touchera au mieux ainsi les enfants non vaccinés, permettant d’élever la couverture vaccinale qui stagne à 84 %. En admettant que ce rattrapage soit efficace, il permettra peut-être de diminuer les rougeoles à l’adolescence, mais non pas à l’âge adulte. On continuera à avoir des femmes non immunisées avec deux conséquences graves. En cas de rougeole pendant une grossesse, les risques d’avortement ou de malformation congénitale sont presque aussi élevés qu’en cas de rubéole. Les jeunes mères vaccinées dans l’enfance seront dépourvues d’anticorps antirougeoleux et ne protègeront pas leur nourrisson, qui pourra contracter la rougeole à un âge où elle est plus dangereuse et alors que le vaccin ne peut pas les protéger (avant 12 mois, il est peu efficace et, pour les chercheurs cités ci-dessus, il est même dangereux). Selon le Groupe médical suisse de réflexion sur le ROR, le nombre de complications réelles dues à la rougeole et notamment les PESS (panencéphalites subsclérosantes) est surestimé ; en revanche, les accidents post-vaccinaux sont sous-estimés. S’inquiétant des modifications de l’âge de survenue de la maladie, il juge la politique de vaccination généralisée très contestable.

    Maintenant prenons un peu de distance avec tout ça et soyons objectifs, je suis heureux d'apprendre qu'un vaccin pour la seule souche de la rougeole existe...encore faut-il vérifier qu'il est bel et bien disponible...pas à ma connaissance...

    Ma fille est vaccinée en partie, pas à tout suivant les prescriptions de son pédiatre...un médecin allo?!!! Merci de ne pas nous prendre pour des débiles!

  18. #14
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Euh... vous ne mélangeriez pas deux pseudos, là?
    D'autre part, le vaccin contre la rougeole seule existe, c'est le Rouvax.

  19. #15
    smallmartin

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Ah autisme ROR et Lancet dans une même phrase, ça fait toujours rire...

  20. #16
    Grinderman

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Ha oui autant pour moi cela dit vous êtes un peu extrémiste non?
    Une bonne question serait que chaque modérateur dise s'il a des enfants ou non, ce serait intéressant car j'avoue que pour ma part ces questions sont apparues à ce moment là. ALors?

  21. #17
    smallmartin

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Ma fille est vaccinée en partie, pas à tout suivant les prescriptions de son pédiatre...un médecin allo?!!! Merci de ne pas nous prendre pour des débiles!
    Le médecin dit quels sont les vaccins à faire et ceux dont on peut se dispenser... Ok. Les médecins "allo?!!!" ont aussi prescrit du médiator (histoire de reprendre un "argument")

  22. #18
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Je n'ai pas bien compris...extrémiste en quoi?
    Et oui j'ai des enfants, deux. Qui ont été vaccinés contre à peu près tout ce qui est possible!

  23. Publicité
  24. #19
    Grinderman

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Disons que je serai plus inquiet envers un médecin qui prescrit des médicaments à la tonne comme c'est trop souvent le cas...on sait pourquoi...qu'envers le mien qui au contraire nous amène à avoir une bonne attitude face à la maladie, ne pas se précipiter chez son médecin au moindre pet de travers, laisser l'enfant guérir tout seul comme c'est le cas dans 90% des affections communes et bien sûr ne pas hésiter à sortir l'artillerie lourde quand c'est vraiment nécessaire, ce qui finalement est rarement le cas. On connait aussi la responsabilité dans l'avènement de souche super résistantes à cause de la trop grande utilisation des antibios aussi bien en utilisation directe qu'indirecte merci aux éleveurs de porc par exemple...
    En CE médecin j'ai confiance, je nuance effectivement mes propos...

    Et sinon...enfants? pas enfants?

  25. #20
    Grinderman

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Et alors qu'est ce qu'on peu objectivement en tirer...
    Qui a pris le plus de risque finalement? Vous en vaccinant vos enfants à tous les vaccins ou moi en ne les vaccinant qu'à certains? Cette question est bien plus difficile qu'il n'y parait c'est pourquoi il faut je crois respecter les choix de chacun en la matière.
    Et au fait alors? Pourquoi le ROR n'est plus obligatoire? C'est tellement pratique de répondre à moitié avec des raccourcis trompeurs...

  26. #21
    smallmartin

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Pas enfant mais je ne vois pas en quoi ça pourra changer quoique ce soit.
    Je me fais vacciner, je ferai vacciner mes enfants. Je ne prends pas de médicaments ils auront intérêt à prendre ce que leur médecin leur donne et à pas suivre mon exemple sinon ça va barder !

  27. #22
    Grinderman

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Citation Envoyé par smallmartin Voir le message
    Pas enfant mais je ne vois pas en quoi ça pourra changer quoique ce soit.
    Je me fais vacciner, je ferai vacciner mes enfants. Je ne prends pas de médicaments ils auront intérêt à prendre ce que leur médecin leur donne et à pas suivre mon exemple sinon ça va barder !
    Et bien on en reparlera à ce moment là et pensez à prendre un pédiatre homéopathe ça soulagera la sécu et vos enfants

  28. #23
    smallmartin

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Citation Envoyé par Grinderman Voir le message
    Et bien on en reparlera à ce moment là et pensez à prendre un pédiatre homéopathe ça soulagera la sécu et vos enfants
    C'est vrai que les enfants aiment bien le sucre...

  29. #24
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Et alors qu'est ce qu'on peu objectivement en tirer...
    Ah mais je sais pas, c'est vous qui avez posé la question, moi je ne vous ai rien demandé.
    Et si vous pouviez me dire en quoi j'ai été extrémiste, ce serait pas mal, au passage...

  30. Publicité
  31. #25
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Moi, mes enfants je les ai eus à l'époque où le vaccin contre la variole était obligatoire et là il y avait de vrais risques connus (y compris de moi qui ne suis pas médecin) avec un consensus médical sur la question. Eh bien je les ai fait vacciner malgré ce risque parce qu'il était nettement inférieur au risque d'attraper la variole avec toutes ses conséquences dramatiques.

    C'est ce que j'ai considéré et considère encore comme une attitude responsable. Et grâce à ces mesures radicales de vaccination obligatoire (que certains qualifieraient de dictatoriales, intolérables, que sais-je encore ?) la variole est éradiquée de la surface de la terre.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  32. #26
    Grinderman

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Ah mais je sais pas, c'est vous qui avez posé la question, moi je ne vous ai rien demandé.
    Et si vous pouviez me dire en quoi j'ai été extrémiste, ce serait pas mal, au passage...
    Vacciner sans se poser de question, c'est une forme d'extrémisme non?
    Surtout quand on tire à boulets rouge sur ceux qui osent s'interroger...
    Et donc? Pourquoi le ROR n'est plus obligatoire? quelqu'un?

  33. #27
    Grinderman

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Moi, mes enfants je les ai eus à l'époque où le vaccin contre la variole était obligatoire et là il y avait de vrais risques connus (y compris de moi qui ne suis pas médecin) avec un consensus médical sur la question. Eh bien je les ai fait vacciner malgré ce risque parce qu'il était nettement inférieur au risque d'attraper la variole avec toutes ses conséquences dramatiques.

    C'est ce que j'ai considéré et considère encore comme une attitude responsable. Et grâce à ces mesures radicales de vaccination obligatoire (que certains qualifieraient de dictatoriales, intolérables, que sais-je encore ?) la variole est éradiquée de la surface de la terre.
    Attention je ne remets absolument pas en cause la vaccination en soi, elle est évidemment globalement bénéfique maintenant il faut effectivement voir dans quelle mesure elle indispensable par rapport au contexte de chacun, enfant en collectivité ou non, dans une zone à risque ou non etc... Par exemple ma fille a été vaccinée plus tard pour je ne sais plus quel vaccin afin d'avoir moins d'injection à faire sans pour autant la mettre en danger car elle n'était alors pas en collectivité. On ne peut pas dire OUI les vaccins NON les vaccins, le débat n'est pas là, il faut simplement estimer au mieux ce fameux bénéfice/risque dont la perception n'est pas universelle...

  34. #28
    Grinderman

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Citation Envoyé par smallmartin Voir le message
    C'est vrai que les enfants aiment bien le sucre...
    Donc je prends note de la position officielle de Futura-Sciences sur l'Homéopathie... Intéressant, je pense que cela intéressera de nombreux lecteurs et parents...

    Et sinon les noix? Vous n'avez que ça comme modérateur? C'est quoi qu'il a pas compris dans "modérateur" le monsieur?

  35. #29
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Vacciner sans se poser de question, c'est une forme d'extrémisme non?
    Comment savez-vous quelles questions j'ai bien pu me poser?
    Surtout quand on tire à boulets rouge sur ceux qui osent s'interroger...
    Pour la dernière fois...à quel endroit sur ce fil ai-je tiré à boulets rouges sur qui que ce soit? Je me suis contentée de rappeler la fréquence des encéphalites rougeoleuses c'est ça tirer à boulets rouges? Ah bon...
    Pour rappel, voilà ce que j'ai dit ;
    Et en cas d'encéphalite?
    Autre conséquence grave, mais de la maladie cette fois...1 cas sur mille, quand même...
    Je ne connais pas la fréquence des complications neurologiques graves dont a été victime votre parent, mais si elle était de 1/1000 ça fait longtemps qu'on aurait abandonné ce vaccin, vous ne pensez pas?
    Pourquoi le ROR n'est plus obligatoire?
    Je ne sache pas qu'il l'ait jamais été.
    http://vosdroits.service-public.fr/F724.xhtml
    Si vous avez un lien prouvant le contraire, ce serait sympa de le faire partager.

  36. #30
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Rougeole : des idées reçues dangereuses, alors que la maladie progresse

    Citation Envoyé par Grinderman Voir le message
    Donc je prends note de la position officielle de Futura-Sciences sur l'Homéopathie... Intéressant, je pense que cela intéressera de nombreux lecteurs et parents...

    Et sinon les noix? Vous n'avez que ça comme modérateur? C'est quoi qu'il a pas compris dans "modérateur" le monsieur?
    Vous ne prenez note de rien du tout, l'intervenant en question ( envers lequel vous êtes grossier sans raison, ce qui est hors charte) n'est pas modérateur, s'exprime à titre personnel et ne représente aucunement une position "officielle" quelconque de Futura Sciences.
    Et là je m'exprime en tant que modérateur.

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Idées reçues
    Par mathfy dans le forum Physique
    Réponses: 33
    Dernier message: 04/11/2018, 10h11
  2. Actu - Dossier : les bébés, idées reçues et vérités
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2011, 08h05
  3. Idées reçues concernant l'eau...
    Par francis1000 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/08/2010, 08h52
  4. Dictionnaire des idées reçues
    Par Gwyddon dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/10/2007, 13h34
  5. Idées reçues sur l'espérance de vie
    Par fabinoo dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 22
    Dernier message: 06/10/2004, 21h32