Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Actu - Après la surpêche, la morue se refait une santé



  1. #1
    RSSBot

    Actu - Après la surpêche, la morue se refait une santé

    L'avenir s'éclaircit pour la morue ! Après vingt ans de stagnation à des niveaux dramatiquement bas, les stocks semblent enfin remonter dans tout l'Atlantique Nord. Un exemple globalement rassurant pour les autres espèces en danger, mais qui, dans le détail, montre que les ravages causés aux écosystèmes laissent de lourdes séquelles.<br />
    À l'est, sur les côtes nord de la mer de Norvège, les captures de morues (Gadus morrhua) sont à nouveau abondantes. Les observations au printemps ont mesuré un...

    Lire la suite : Après la surpêche, la morue se refait une santé
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    jollier

    Wink Re : Actu - Après la surpêche, la morue se refait une santé

    Le "haddock" étant de l'églefin fumé, il aura du mal à se nourrir de quoi que ce soit de toute manière...

  4. #3
    jollier

    Re : Actu - Après la surpêche, la morue se refait une santé

    Tout comme "morue" désigne en fait le cabillaud salé (et parfois séché), mais c'est moins grave car cette désignation est passée dans le langage courant.

  5. #4
    Itsasoa

    Re : Actu - Après la surpêche, la morue se refait une santé

    Bonjour monsieur,

    Vous avez raison, “haddock” est le nom anglais de l’églefin. Dans la publication de départ en anglais, c’est donc ce nom qui était employé, d’où mon erreur et je vous remercie de me le signaler. Je le modifierai dans l’article pour éviter d’entretenir la confusion.

    Toutefois, après vérification, il apparait que l’emploi en français est moins strict qu’on ne peut le penser : dans le TLF, je trouve
    « HADDOCK, subst. masc. : Églefin dont la chair se mange légèrement fumée. » La définition ne se limite pas à « Chair fumée de l’églefin », mais bien à « Eglefin, dont la chair… » . L’exemple confirme: « Penser que je venais d'obtenir le monopole du haddock fumé en Écosse pour soixante-dix ans! Que vont dire mes créanciers? (CLAUDEL, Soulier, 1929, 4e journée, 9, p. 908) ». Dans ce cas, haddock dans l’expression « haddock fumé » renvoie au poisson, sinon ce serait un pléonasme.

    C’est encore plus net pour la morue : toujours dans le TLF :
    « MORUE, subst. fém. : A. 1. Grand poisson de mer du genre gade, vivant dans les eaux froides et faisant l'objet d'une pêche intensive et d'un commerce important. Un banc de morues; morue fraîche, salée; morue séchée (synon. merluche, stockfisch); C'est à deux ou trois lieues de terre et par un fond variable de cinquante à cent brasses que se fait la pêche de la morue. Celle que l'on pêche sur les côtes d'Islande est très estimée, sa chair étant plus blanche que celle de la morue de Terre-Neuve. GAIMARD, Voy. Islande, 1852, p.42. »

    J’espère avoir fait la lumière sur ce point et merci de l’intérêt que vous portez à nos articles.

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Orientation après une L1 santé
    Par tiny_j dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 18/07/2011, 19h20
  2. Actu - L'aquaculture : une alternative durable à la surpêche ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/05/2011, 12h45
  3. Réorientation après une L1 santé
    Par nianiania dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/02/2011, 19h15
  4. Actu - En bref : Twitter refait surface après une attaque
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/08/2009, 10h24