Les antagonistes des récepteurs à l'histamine de type 2 sont utilisés dans un large champ de prescriptions, incluant la dyspepsie non ulcéreuse et les oesophagites. En revanche, contrairement aux inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), ils ne sont...

Lire la suite : Antisécrétoire anti-H2
Le dictionnaire Futura-Sciences