Nouveauté chez les fumeurs noirs : une équipe internationale a montré que les bactéries des sources hydrothermales sous-marines pouvaient se nourrir d'hydrogène. Après le méthane et les composés soufrés, c'est donc la troisième source d'énergie chimiosynthétique de ces improbables oasis de vie qui vient d'être découverte.<br />
Découvrez l'étonnante vie dans les&nbsp;abysses, en image<br />
À la surface de volcans sous-marins ou des dorsales océaniques, par plusieurs milliers de mètres de fond, l'eau...

Lire la suite : Les bactéries de l'extrême fonctionnent à l'hydrogène !
Les actualités Futura-Sciences