Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Actu - On a observé la destruction d'une étoile par un trou noir géant



  1. #1
    RSSBot

    Actu - On a observé la destruction d'une étoile par un trou noir géant

    On a d'abord pensé qu'il s'agissait d'un sursaut gamma ordinaire mais le phénomène observé par le satellite Swift, et qui s'est produit il y a environ 3,9 milliards d'années dans une galaxie lointaine, était différent. Comme l'expliquent deux&nbsp;articles publiés dans Nature, il s'agissait du résultat de la mise en pièces d'une étoile s'étant approchée trop près du trou noir central de sa galaxie hôte.<br />
    Tout savoir sur les&nbsp;trous noirs&nbsp;grâce à notre dossier<br />
    Swift est une mission...

    Lire la suite : On a observé la destruction d'une étoile par un trou noir géant
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - On a observé la destruction d'une étoile par un trou noir géant

    Le scenario qui emerge maintenant fait intervenir le trou noir supermassif au coeur de la galaxie hebergeant la source Swift J1644+57.
    ....
    Des particules s'echappant a plus de 90% de la vitesse de la lumiere
    ....
    ..., formant un plasma ou des processus de magnetohydrodynamique tres energetiques sont devenu possible.
    Salut a tous;
    alors ici on considere probablement qu'un effet relativiste serait responsable de l'augmentation de la masse des atomes accelerer a plus de 90% de la vitesse de la lumiere, puis le gaz de l'etoile comprimer s'echauffant autour du trou noir lors de sa capture, expliquerait l'enorme quantite' d'energie emise et capter en partie par le satellite artificielle Terrestre Swift;

    Comme ce phenomene d'emission a durer plusieurs mois et que c'est la premiere fois qu'un tel phenomene extreme a ete' observer, la conclusion de cette article me semble tres prematurer, personellement il faudrait une statistique plus importante, afin de comparer les phenomenes entre eux, hors cette statistique fait defaut, on a une seule exemple de ce genre et le prochain evenement de ce genre ne se produira pas avant plusieurs decennies(probablement), alors on pourra sans doute faire accepter cette conclusion encore bien longtemps, conclusion que je doute bien sur .
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - On a observé la destruction d'une étoile par un trou noir géant

    Peux-tu expliquer pourquoi tu doutes et as-tu mieux à proposer ? Je ne vois pas ce que des statistiques viendraient faire là. Ceux qui ont étudié le phénomène ne voient pas d'autre explication que celle qu'ils ont donnée. Peut-être d'autres se pencheront sur les mêmes données et avanceront une explication différente. En attendant on n'a pas mieux que celle qui est avancée. En effet on a observé de nombreux sursauts gamma et la présente observation est très différente d'un sursaut long. Elle n'entre donc dans aucune des deux catégories répertoriées et raisonnablement expliquées.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Actu - On a observé la destruction d'une étoile par un trou noir géant

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Peux-tu expliquer pourquoi tu doutes et as-tu mieux à proposer ?
    Salut;
    je doute que c'est seulement l'energie d'une etoile en desintegration qui est la cause de cette important phenomene d'emision d'energie electromagnetique et je croyais bien qu'enfin la communaute' scientifique international reconnaitrait qu'un trou noir peut entrer en eruption tout comme la plupart des astres important, voila ce que je propose(pour un trou noir, sont rayon augmente a l'endroit ou ce produit l'eruption et depasse son rayon minimal);

    meme notre planete entre en eruption tres souvent avec ces eruptions volcanique et ses seismes, il y a a l'interieur de tout astre important des phenomenes de desintegration, pour notre planete il s'agit du premier niveau de desintegration, principalement du aux minerais d'uranium, puis evidemment que le processus de desintegration est tout autre pour les etoiles, il y a des eruptions regulieres ou presque pour notre Soleil, il s'agit toujours d'evacuer un surplus d'energie suite a l'accumulation d'energie interne qui est du a des processus de desintegration ou autre;

    Si nous prenons une etoile qui a une masse de plusieurs fois celle du Soleil et qu'on applique la celebre equation d'Einstein E = mcc,
    cette equation ne suffit pas pour expliquer toute l'energie emise par le phenomene d'emission qui a commencer vers le 28 mars 2011 et qui dure peut-etre encore(source Swift J1644+57);

    j'ai deja fait le calcul(estimation) pour un sursaut gamma qui a durer environ une minute et qui etait situer a environ 9 milliards d'annees lumiere, survenu il y a plusieurs annees, on aurait pu voir la composante visible a l'oeil nu de la Terre, c'est probablement suite a de tel phenomene extreme que certain ont fait l'hypothese que l'energie est emise sous forme de rayon et non pas de facon uniforme, il le faut bien car aucune etoile ne pourrait emettre autant d'energie,
    ici il semble bien que le phenomene d'emission est de meme nature mais au lieu de durer une minute, il a durer plusieurs mois et dure peut-etre encore,
    essayons de voir si un phenomene relativiste avec une vitesse de plus de 90 % celle de la lumiere pourrait expliquer cette extreme quantite' d'energie emise:

    si la masse des atomes de l'etoile capturer augmente, il faut aussi remarquer qu'il faut modifier l'equation e= mcc, ecrivons plutot
    E= Mcc pour tenir compte de l'augmentation de la masse m, ici M est beaucoup plus grand que la masse de l'etoile capturer m, ecrivons M = quelques centaine de fois m, mais cette explication ne suffit pas, car meme en considerant l'energie cinetique plus l'energie au repos E = Mcc, cette energie ne peut pas etre toute emise, voici ce qui se passe:

    premiere possibilitee:

    les atomes de l'etoile capturer sont accelerer lineairement a 99.999...% celle de la lumiere et la masse de ces atomes est augmenter des centaines de fois, mais ces conditions sont atteinte des que ces atomes ont presque atteint le rayon minimal theorique du trou noir central de la galaxie, il faudrait alors que la desintegration complete se fasse a cette endroit, qui est a ce rayon minimal(ou presque) sinon presque tout l'energie sera capter et ne pourra s'echapper de ce trou noir, en fait pour que les trous noir augmente de masse, il faut bien que ce rayon minimal soit franchit, il a donc une bonne partie du contenu de l'etoile capturer qui restera longtemps dans le trou noir;

    Autre possibilitee:
    pour une acceleration non lineaire des atomes de l'etoile capturer, il y a une orbite des gaz qui va diminuer de plus en plus, il faudra venir tout pres de ce rayon minimal et de cette facon, il y a beaucoup plus d'energie qui peut etre emise par compression et echauffement des gaz, toutefois il faudrait une orbite bien precise a ce rayon minimal out tout pres, il y a peu de chance d'atteindre une telle orbite a un tel endroit precis, il ne faut pas oublier qu'il s'agit du premier phenomene du genre qui est observer et voila que je suis maintenant pret a commenter ce qui suit:

    Citation Envoyé par JPL

    Je ne vois pas ce que des statistiques viendraient faire là.
    parce qu'on pourrait comparer les phenomenes entre eux, par exemple:
    Est-ce que les desintegrations total ou presque des atomes se font tous a ces fameuses orbite qui sont a l'extremiter des rayons minimals des trou noir central des galaxies ?

    Citation Envoyé par JPL
    Ceux qui ont étudié le phénomène ne voient pas d'autre explication que celle qu'ils ont donnée.
    Ce phenomene qui n'a jamais ete' observer auparavant est encore bien recent et on peut s'attendre a mon avis a d'autres opinions.

    Citation Envoyé par JPL
    Peut-être d'autres se pencheront sur les mêmes données et avanceront une explication différente.
    Evidemment .

    Citation Envoyé par JPL
    En attendant on n'a pas mieux que celle qui est avancée.
    C'est votre avis et j'espere que j'ai contribuer a changer votre avis.

    Citation Envoyé par JPL
    En effet on a observé de nombreux sursauts gamma et la présente observation est très différente d'un sursaut long. Elle n'entre donc dans aucune des deux catégories répertoriées et raisonnablement expliquées.
    Parfaitement daccord .
    Dernière modification par JPL ; 30/08/2011 à 13h39. Motif: Correction de balise
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    phys4

    Re : Actu - On a observé la destruction d'une étoile par un trou noir géant

    Bonjour à tous,

    L'absorption d'une étoile par un TN peut prendre des aspects très différents selon le paramètre d'approche.

    L'approche progressive par réduction de l'orbite donne une attraction partielle du vent solaire qui produit un rayonnement pendant des siècles ou des millénaires.
    Un passage proche entre étoiles peut produire une modification rapide d'orbite qui fera passer l'étoile à proximité du TN :
    - une partie de la matière de l'étoile sera attirée à chaque passage produisant une émission forte qui s'étaler sur des mois ou des années.
    - un passage proche de la limite de stabilité écrasera l'étoile sous forme d'un anneau avec réactions violentes dans l'étoile.
    - l'approche frontale donnera une explosion en supernova de l'étoile au voisinage de l'horizon. Un seul sursaut de quelques heures (suivant taille du TN) sera visible.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  8. #6
    b1a2s3a4l5t6e7

    Smile Re : Actu - On a observé la destruction d'une étoile par un trou noir géant

    Citation Envoyé par phys4 Voir le message
    Bonjour à tous,

    L'absorption d'une étoile par un TN peut prendre des aspects très différents selon le paramètre d'approche.
    Salut;
    sur la video de l'article, on voit l'etoile se disloquer en gaz autour du trou noir central de la galaxie, mais on a deja un bon exemple de gaz autour d'un trou noir, soit celui qui est capter par le trou noir central de M87;
    il y a alors des particules emise par le trou noir qui produise des ondes de choc dans l'atmosphere de gaz qui entoure la galaxie. Le trou noir central de la galaxie M87 a une masse environ 1000 fois superieur a celui du trou noir responsable de la source Swift J 1644+57 .

    Voici un article exemplaire, presentant l'activite' du trou noir central de M87:

    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...galaxie_24904/
    Dernière modification par b1a2s3a4l5t6e7 ; 31/08/2011 à 02h58.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Actu - Le radiotélescope géant Lofar observe les jets des quasars
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/02/2011, 13h35
  2. Actu - Un trou noir géant aurait basculé après une collision galactique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/08/2010, 10h35
  3. GALEX dévoile un trou noir géant faisant son festin d'une étoile
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/12/2006, 08h19
  4. Réponses: 6
    Dernier message: 13/07/2006, 13h43
  5. Trou noir, information, et self-destruction.
    Par BioBen dans le forum Archives
    Réponses: 15
    Dernier message: 27/05/2005, 10h51