Le Rena, porte-conteneurs qui s'est échoué au large de la Nouvelle-Zélande le 5 octobre, est déjà responsable de la mort d'un millier d'oiseaux, dont certains étaient déjà menacés. C'est le cas du pluvier roux.
Le bilan écologique s'alourdit. La nappe de carburant qui s'échappe du Rena, ce porte-conteneurs qui s'est échoué le 5 octobre sur le récif d'Astrobale, à une centaine de kilomètres de la côté néo-zélandaise, cause de nombreux dégâts sur la biodiversité locale. Si tous les...

Lire la suite : En bref : les oiseaux touchés par la marée noire du Rena
Les actualités Futura-Sciences