Une Tour Eiffel lévite devant la vraie grâce à des supraconducteurs à haute température critique. On peut le constater lors des après-midi des deux derniers weekends du mois d'octobre 2011 en allant à l'exposition du CNRS « Entrée en matière ». Profitez-en, l'entrée est gratuite !
Il y a cent ans, le physicien Kamerling Onnes découvrait une nouvelle transition de phase de la matière. Refroidie à quelques kelvins au-dessus du zéro absolu avec de l'hélium liquide, du mercure devenait...

Lire la suite : En bref : une Tour Eiffel supraconductrice en lévitation
Les actualités Futura-Sciences