Les effets nocifs du bisphénol A sont connus, pourtant l'Inra vient d'observer une conséquence étonnante de l'exposition à faibles doses de ce perturbateur endocrinien : elle augmenterait le stockage des graisses au niveau du foie.
Selon un travail mené par l'Inra, le bisphénol A (BPA) favoriserait le stockage des graisses au niveau du foie. Le plus surprenant réside dans le fait que ses effets apparemment, sont d'autant plus importants que les doses de BPA absorbées sont...

Lire la suite : Le bisphénol A favoriserait le stockage des graisses
Les actualités Futura-Sciences