Les cellules souches pluripotentes induites (iPS) pourraient être utilisées dans le cadre d'une thérapie génique. C'est ce qu'ont conclu des chercheurs après avoir réussi à corriger une mutation génétique responsable d'une insuffisance hépatique chez des souris (test in vivo). Reste à poursuivre les recherches pour l'appliquer à l'Homme.
Parcourez notre dossier sur les cellules souches
Dans le cadre d'un projet mené par des équipes de l'université de Cambridge et du Sanger Institute, en...

Lire la suite : Bientôt des cellules souches pluripotentes en thérapie génique ?
Les actualités Futura-Sciences