Après avoir déterminé en 2003 le gène responsable de la progéria, des chercheurs viennent d'obtenir un modèle animal de cette maladie génétique rare, causant un vieillissement accéléré chez les enfants atteints. Un espoir pour le développement d'une thérapie génique.
Une équipe de recherche franco-espagnole a développé une thérapie génique prometteuse chez des souris pour traiter la progéria, maladie génétique rare provoquant une sénescence accélérée chez de très jeunes enfants,...

Lire la suite : Progeria : l'espoir d'une thérapie génique
Les actualités Futura-Sciences