Le 12 avril 2012, un navire de forage, le Chikyū, va prendre le large pour une expédition dont l'objectif est de comprendre les mécanismes impliqués dans les séismes de grande ampleur. La faille du Japon, qui a subi de fortes frictions lors du tremblement de terre de Tohoku du 11 mars 2011, provoquant le tsunami puis l'accident nucléaire de Fukushima, sera ainsi observée.
Le 11 mars 2011, au large du Japon, à 130 km de la ville de Sendaï, un séisme...

Lire la suite : Fukushima : la faille du séisme à l'étude
Les actualités Futura-Sciences