Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles

    Une des conséquences du réchauffement climatique est l'élévation du niveau de la mer. Mais quel est son rythme dans les différentes régions du globe ? Pour mieux le comprendre, une équipe l'a estimé en prenant comme point de départ l'année 1950. Les conclusions sont parlantes : depuis vingt ans, le niveau de la mer s'est élevé trois à quatre fois plus vite que la moyenne globale dans le Pacifique tropical Ouest, le nord de l'Atlantique et le sud de l'océan Indien.
    À lire, le dossier...

    Lire la suite : Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    GillesH38a

    Re : Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre, mais cette phrase
    "Depuis vingt ans, le niveau de la mer s’est ainsi élevé trois à quatre fois plus vite que la moyenne globale dans le Pacifique tropical Ouest, le nord de l’Atlantique et le sud de l’océan Indien. Cette variabilité régionale est liée au réchauffement non uniforme de l’océan et est pilotée par les grands modes de variabilité interne du système climatique, comme Enso (El Niño southern oscillation) dans le Pacifique tropical." ne signifie-t-elle pas

    a) que la majorité de l'élévation constatée ne provient pas du RC mais de modes de variabilité interne, et qu'elle aurait donc eu lieu même sans RC
    et que
    b) venant de modes internes, elle a probablement un caractère cyclique et ne peut en aucun cas être extrapolée dans le futur ?

  4. #3
    meteor31bis

    Re : Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ne signifie-t-elle pas

    a) que la majorité de l'élévation constatée ne provient pas du RC mais de modes de variabilité interne, et qu'elle aurait donc eu lieu même sans RC
    et que
    b) venant de modes internes, elle a probablement un caractère cyclique et ne peut en aucun cas être extrapolée dans le futur ?
    ben c'est pas comme çà que je comprends la chose.
    si on parle de variations locales pourquoi donc extrapoler à la moyenne ou à la "majorité"?

  5. #4
    GillesH38a

    Re : Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles

    excuse moi je ne comprends pas ta question ... je voulais juste dire que constater que localement , l'élevation est 3 ou 4 fois supérieure à la moyenne, ça pointe donc vers des causes différentes et nullement extrapolables dans le futur.

    pour donner un exemple quantitatif : si la moyenne est à 10 cm et qu'on constate localement 30 ou 40 cm, ça semble indiquer une variabilité locale de 20 à 30 cm, mais si on extrapole la moyenne sur un facteur de mettons 5 (soit 50 cm en moyenne dans le futur), la variabilité locale n'a aucune raison d'être extrapolée, et donc la prédiction locale serait plutot de 50 +/- 30 à 40 (et pas de 150 à 200). Elle peut donc tout aussi bien être plus faible que plus forte que la moyenne dans le futur - mais a priori pas en gardant la meme proportion.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    GillesH38a

    Re : Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles

    50 +/- 20 ou 30 pardon...

  8. #6
    meteor31bis

    Re : Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles

    La variabilité, genre ENSO, est extrapolable dans la limite de ce que savent faire les modèles.
    La "news" parle de niveau de la mer piloté par la variabilité, pas "dû" à la variabilité.
    Il n'est pas exclu, en particulier, qu'il existe une synergie entre variabilité et signal long terme surtout dans les zones d'accumulation comme le Pacifique ouest.

  9. Publicité
  10. #7
    skept

    Re : Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles

    Le papier d'origine est . On trouve un poster (guère plus complet) , mais pas le contenu en accès libre.

    Apparemment, il y a bien une hausse plus importante même moyennée sur 60 ans (1950-2009 : 5 mm/an à Tuvalu, 3,3 mm/an à Tahiti contre 1,8 mm/an en global), donc cela ne semble pas seulement la variabilité cyclique climatique (ou alors ce sont des cycles à très longue période). Je suppose que c'est plutôt le mouvement vertical des sols (géostatique), qui est diversement prononcé selon les régions, ainsi éventuellement que des érosions locales dues à divers facteurs, s'ajoutant à la variabilité climatique et à la part forcée de la hausse.

    Dans l'hypothèse où cela continue, j'imagine que le problème ne sera pas l'engloutissement progressif, mais d'abord des surgissements d'eau vers les terres de plus en plus importants lors des tempêtes (allusion aux événements extrêmes).

  11. #8
    GillesH38a

    Re : Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    Le papier d'origine est . On trouve un poster (guère plus complet) , mais pas le contenu en accès libre.

    Apparemment, il y a bien une hausse plus importante même moyennée sur 60 ans (1950-2009 : 5 mm/an à Tuvalu, 3,3 mm/an à Tahiti contre 1,8 mm/an en global), donc cela ne semble pas seulement la variabilité cyclique climatique (ou alors ce sont des cycles à très longue période).
    je ne vois pas du tout pourquoi des cycles de 60 ans sont impossibles, ce n'est pas "très long" à l'échelle des fluctuations climatiques passées, qui ont pu se faire sur des siècles (voir l'OM et le PAG ), et ça n'a rien d'impossible physiquement, la circulation thermohaline se faisant par exemple sur 1000 ans. L'absence de connaissance de ces cycles vient simplement de la période réduite sur laquelle on a commencé à faire des mesures précises, c'est tout. Quant au pilotage de l'amplitude de ces cycles par le RC global dû au GES, je n'ai aucune idée de savoir si c'est pertinent ou pas, je ne vois pas trop de raison physique à ça. Et les modèles sont de toutes façons notoirement mauvais pour reproduire ces cycles, donc je ne pense pas qu'on puisse en dire quoi que ce soit à lheure actuelle ...

  12. #9
    skept

    Re : Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    je ne vois pas du tout pourquoi des cycles de 60 ans sont impossibles
    J'ai écrit : "alors ce sont des cycles à très longue période". Ce n'est sans doute pas impossible quand on étudie une région en particulier, le niveau des mers est connu pour avoir des variations locales assez importantes aux diverses échelles de temps. Cela ne change pas grand chose à mon avis, si j'élève uniformément de 50 cm le niveau des mers sur 50 ans, les côtes qui ont des variations locales basse fréquence à la baisse (dans le même temps) ne verront pas peut-être pas grand chose (disons 20 cm), mais celles qui ont des variations locales basse fréquence à la hausse auront au contraire un effet plus important (disons 80 cm). Je ne vois pas qu'il ne puisse y avoir que des "gagnants" à l'arrivée. Alors peut-être que Tuvalu ou Vanuatu en particulier sont dans une phase de hausse climatique-locale ou non-climatique locale qui va s'inverser dans les décennies à venir, mais ce ne sont pas les seuls archipels (ou côtes peuplées) à faible altitude du globe.
    Dernière modification par skept ; 24/11/2011 à 14h39.

  13. #10
    GillesH38a

    Re : Actu - Réchauffement : l'élévation du niveau de la mer menace les îles

    Citation Envoyé par skept Voir le message
    Cela ne change pas grand chose à mon avis, si j'élève uniformément de 50 cm le niveau des mers sur 50 ans, les côtes qui ont des variations locales basse fréquence à la baisse (dans le même temps) ne verront pas peut-être pas grand chose (disons 20 cm), mais celles qui ont des variations locales basse fréquence à la hausse auront au contraire un effet plus important (disons 80 cm). Je ne vois pas qu'il ne puisse y avoir que des "gagnants" à l'arrivée. Alors peut-être que Tuvalu ou Vanuatu en particulier sont dans une phase de hausse climatique-locale ou non-climatique locale qui va s'inverser dans les décennies à venir, mais ce ne sont pas les seuls archipels (ou côtes peuplées) à faible altitude du globe.
    bien évidemmment, si tu rajoutes une tendance de fond à un bruit, ceux qui ont un bruit plus important peuvent atteindre des valeurs plus grandes. Mais je disais juste que le bruit n'était pas un facteur multiplicatif du signal, mais additif. Autrement dit , il serait plus correct de dire que "par rapport à 1950, certaines régions ont vu le niveau de la mer augmenter de 4mm/an de plus soit 20 cm en tout", que de dire "elles ont augmenté 3 fois plus vite que la moyenne " (prise à 2mm/an par exemple) : c'est techniquement équivalent, bien sûr, mais la première formulation entend plutot qu'il faudrait eventuellement rajouter 20 cm de plus dans 50 ans (si la variabilité naturelle continue dans le même sens mais ce n'est nullement certain), alors que la deuxième laisse penser qu'il faudrait multiplier aussi la hausse du niveau par 3 dans 50 ans .... ce qui n'est pas du tout la même chose, bien sûr : il est improbable que ce soit ces 20 cm par an qui change beaucoup le problème, alors qu'une hausse 3 fois plus importante que la moyenne pourrait elle être un vrai probleme.
    Dernière modification par GillesH38a ; 25/11/2011 à 08h01.

Discussions similaires

  1. Actu - La Terre vue de l'Espace : les îles de la mer Egée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/11/2011, 14h40
  2. IDEE pour lutter contre les manques d'eau sur terre et contre l'elevation du niveau de la mer
    Par barbe74 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 21
    Dernier message: 28/06/2011, 19h10
  3. les conséquences de l'élèvation du niveau des océans.
    Par redmoth dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/11/2008, 16h10
  4. Actu - Réchauffement : le niveau de la mer s'élèvera-t-il plus vite que prévu ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 12
    Dernier message: 03/09/2008, 18h35
  5. Actu - Plongée dans les secrets de la mer Noire et de la mer Egée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/06/2008, 10h02