Une sécheresse sévère, associée à la chaleur, comme celle de l'été 2003, ne provoque pas seulement la perte précoce des feuilles des arbres. Elle a des conséquences sur la capacité de l'arbre à résister au froid pendant l'hiver suivant. C'est ce qu'étudient les chercheurs de l'INRA de Clermont-Ferrand.

<<L'endurcissement , une préparation de l'arbre...{br}{br}Lire l'article : Climat : les arbres plus sensibles au froid après une sécheresse {br}