La FDA vient d'approuver depuis le 17 décembre l'utilisation du premier coeur artificiel provisoire chez l'enfant aux États-Unis. Il permet à la victime d'insuffisance cardiaque de disposer de plus de temps avant de recevoir une greffe.
Si les cas d'insuffisance cardiaque ou de malformation congénitale chez les enfants sont plutôt rares, on ne dispose pas non plus de très nombreux coeurs pour les transplanter aux plus nécessiteux. En moyenne, un nourrisson doit attendre 120 jours...

Lire la suite : Le premier coeur artificiel pour enfant autorisé aux États-Unis
Les actualités Futura-Sciences