Le trafic des animaux serait la deuxième cause de l'érosion de la biodiversité. Et il n'est pas en baisse. En 2011, le trafic mondial de l'ivoire a atteint un record historique et l'arrestation de passeurs ou de trafiquants d'animaux fait régulièrement la une de la presse. Futura-Sciences est allé enquêter là où ces trafics sont mis au jour : à la douane. Les fraudeurs ne sont pas toujours ceux que l'on croit...
Préserver la biodiversité, un dossier à parcourir
Le commerce des...

Lire la suite : Trafic d'animaux : les étonnantes saisies de la douane française
Les actualités Futura-Sciences