Au LHC, on attendait en 2011, à défaut d'une véritable découverte, les premiers signes de particules supersymétriques ainsi que de minitrous noirs en train de s'évaporer. La surprise est venue d'ailleurs, quand des neutrinos ont semblé aller plus vite que la lumière. Le boson de Higgs, lui, probablement à portée de main, a joué les Arlésiennes. Son existence a été suggérée par la découverte de la supraconductivité dont on a fêté cette année le centenaire, et qui...

Lire la suite : Tops 2011 : la physique tente la lévitation
Les actualités Futura-Sciences