Google, Microsoft, Facebook, Twitter... : les géants du Web ont réussi leur journée de mobilisation, mercredi 18, contre le projet de loi antipiratage baptisé Sopa-Pipa.
Les premiers effets de la mobilisation massive organisée par les principaux acteurs américains du Web contre le projet Sopa n'ont pas tardé à se faire sentir. Google a recueilli plus de 4,5 millions de signatures pour sa pétition en ligne tandis que la Fondation Wikimédia a indiqué que sa page de blackout sur Wikipédia...

Lire la suite : En bref : forte mobilisation anti-Sopa aux États-Unis
Les actualités Futura-Sciences