Des chercheurs de l'Inserm viennent de découvrir que la sérotonine, hormone et neurotransmetteur bien connu, est aussi synthétisée dans le tissu osseux et qu'elle favorise sa dégradation. Si le processus est tout à fait naturel, certains médicaments modulant les effets de la sérotonine pourraient bousculer l'équilibre entre croissance et résorption des os.
La sérotonine régule une vaste gamme de fonctions comme l'humeur, le comportement, le sommeil, la tension et la thermorégulation....

Lire la suite : La sérotonine se trouve un nouveau rôle : la dégradation de l'os
Les actualités Futura-Sciences