Limiter la production de gaz à effet de serre ne suffira pas à réduire le réchauffement climatique, estiment certains, qui préconisent de capturer le gaz carbonique émis. Mais où le stocker ? Les couches aquifères salines sont de bonnes candidates mais leur potentiel reste controversé. Sur la base d'un nouveau modèle, une équipe américaine affirme que ce procédé, si l'injection du gaz liquéfié est parfaitement maîtrisée, permettrait de limiter les émissions de CO2 au...

Lire la suite : L'emprisonnement du CO2 est géologiquement viable aux États-Unis
Les actualités Futura-Sciences