Mieux comprendre les prédispositions à certaines maladies en regardant au microscope des milliards de composants du corps humain. Tel est l'objectif de la médecine génomique personnalisée. Le chercheur américain Michael Snyder a joué les cobayes : on a observé son ADN, son ARN, ses protéines et d'autres constituants pour constater presque en temps réel des changements métaboliques. Avec des bonnes et des moins bonnes surprises...
C'est une expérience peu banale que relate la revue...

Lire la suite : Un Truman Show pour de vrai... à l'échelle microscopique
Les actualités Futura-Sciences