Pour ce prototype de robot sous-marin, ses concepteurs se sont inspirés de la morphologie et de la nage d'un animal simple : la méduse. Sans moteur thermique ni électrique, il fonctionne grâce à des matériaux à mémoire de forme, de nanotubes de carbone et du platine. Ses carburants sont l'oxygène et l'hydrogène. Ce curieux engin peut s'admirer dans une vidéo.
Les méduses exécutent des mouvements gracieux durant leurs déplacements. Elles contractent rythmiquement leur ombrelle...

Lire la suite : Robojelly : un robot autonome aux allures de méduse
Les actualités Futura-Sciences