Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Face à la résistance de plus en plus forte des bactéries aux médicaments, les chercheurs explorent d'autres solutions. L'une d'entre elles consiste à exploiter les bactériophages, des virus qui infestent les bactéries mais pas les cellules humaines. Une piste prometteuse...
    L'Organisation mondiale de la santé semble très inquiète. La résistance aux médicaments devient croissante, et la nécessité de proposer des nouvelles solutions thérapeutiques de plus en plus urgente. Et si les...

    Lire la suite : Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    aetius

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Une question : même si les virus laissent tranquilles nos cellules le système immunitaire va t'il les laisser faire sans broncher?

    De plus quid des bacteries amies qui sont nombreuses dans notre corps?

  4. #3
    Svenn

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par aetius Voir le message
    Une question : même si les virus laissent tranquilles nos cellules le système immunitaire va t'il les laisser faire sans broncher?
    On verra mais je veux bien prendre le pari que ce problème ne sera pas surmonté avant longtemps. Ca marchera éventuellement la première fois mais pour les fois suivantes on sera "vacciné" contre le phage. Eventuellement, ça peut être une solution chez des personnes immunodéprimées.

    Citation Envoyé par aetius Voir le message
    De plus quid des bacteries amies qui sont nombreuses dans notre corps?
    Les phages infectent spécifiquement tel ou tel type de bactérie, en choisissant judicieusement les phages on devrait limiter ce type d'effet secondaire.

  5. #4
    ribotao

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    La phagothérapie des infections bactériennes persistantes n'est pas une thérapie du "futur" car elle est pratiquée dans certains pays de l'est depuis de très nombreuses années ! Mais comme c'est difficilement brevetable (brevet = titre de propriété), et donc les big pharma ont fait du lobbying pour que cette axe ne soit pas exploité ! Mais maintenant, avec le fait que les brevets des principaux antibiotiques soient tombés dans le domaine public, et que l'antiobio-résistance bactérienne se développe, voila qu'ils (les big pharma) autorisent le développement de la phagothérapie.
    Un jour, il faudra vraiment que les gens se révoltent contre le faschisme des grandes multinationales du pharma et de tout autre secteur car ils sont véritablement des tueurs d'innovation (je pense que je ne dis rien d'exceptionnel en vous disant ça ?) !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    ribotao

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par Svenn Voir le message
    On verra mais je veux bien prendre le pari que ce problème ne sera pas surmonté avant longtemps. Ca marchera éventuellement la première fois mais pour les fois suivantes on sera "vacciné" contre le phage. Eventuellement, ça peut être une solution chez des personnes immunodéprimées.



    Les phages infectent spécifiquement tel ou tel type de bactérie, en choisissant judicieusement les phages on devrait limiter ce type d'effet secondaire.
    Et je rajouterais mon cher #### attaque ad hominem, qu'en plus, les phages co-évoluent avec leur bactérie cible, et par conséquent, la bactério-résistance est quasi-improbable dans les conditions cliniques (à l'inverse d'une boite de pétri où bien sure vu la pression de sélection, on peut toujours arriver à sélectionner des clones bactériens résistant à son phage).
    Dernière modification par myoper ; 28/03/2012 à 12h48.

  8. #6
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Bonjour.
    Citation Envoyé par ribotao Voir le message
    La phagothérapie des infections bactériennes persistantes n'est pas une thérapie du "futur" car elle est pratiquée dans certains pays de l'est depuis de très nombreuses années !
    Des études, des résultats, un suivi de l'évolution de ceux-ci seraient la bienvenue car en tant que tel l'argument ne vaut pas plus que par exemple "Le chamanisme dans les infections bactériennes persistantes n'est pas une thérapie du "futur" car elle est pratiquée dans certains pays de l'est depuis de très nombreuses années !".

    Citation Envoyé par ribotao Voir le message
    Mais comme c'est difficilement brevetable (brevet = titre de propriété), et donc les big pharma ont fait du lobbying pour que cette axe ne soit pas exploité ! Mais maintenant, avec le fait que les brevets des principaux antibiotiques soient tombés dans le domaine public, et que l'antiobio-résistance bactérienne se développe, voila qu'ils (les big pharma) autorisent le développement de la phagothérapie.
    Un jour, il faudra vraiment que les gens se révoltent contre le faschisme des grandes multinationales du pharma et de tout autre secteur car ils sont véritablement des tueurs d'innovation (je pense que je ne dis rien d'exceptionnel en vous disant ça ?) !
    D'une part, toute technique est brevetable et d'autre part, ce ne sont pas les industries pharmaceutiques qui décident ou influent sur les recherches : elles recherchent, financent et commercialisent ce qu'elles veulent et essayent d'influencer certaines décisions politiques mais ne peuvent pas décider des résultats expérimentaux.
    Rien n'empêche les autres intervenants de commercialiser toutes les techniques ayant fait leurs preuves.

    D'ailleurs un intervenant souligne bien les nombreuses recherches faites :
    http://forums.futura-sciences.com/co...ml#post3970861
    Citation Envoyé par azerty254 Voir le message
    Citation Envoyé par Svenn Voir le message
    Si on n'entend plus parler, je suppose que cela signifie que comme 99% des bonnes idées elle a finalement échoué.
    C'est vrai, le silence radio international est de mise sur le sujet.
    La consultation de ce lien est suffisante pour s'en convaincre :
    http://blogs.evergreen.edu/phage/
    Une petite requête sur arxiv le confirme :
    http://arxiv.org/find/all/1/all:+bac.../0/1/0/all/0/1
    En France, plus aucune activité n'est détectable sur le sujet :
    http://phagespoirs.unblog.fr/
    Le 25 Janvier 2012, l'association PhagEspoirs, en collaboration avec l'association Le Lien (association d'information et d'aide aux victimes d'infections nosocomiales et d'accidents médicaux), ont organisé, au Théâtre de la Ville de Narbonne, un Forum, à destination des acteurs médicaux, prenant pour thème: "Infections à Microbe Coriace : Tous Concernés !"
    Même l'institut Pasteur à jeté l'éponge :
    Deux programmes de recherche sont également financés, en 2012, à l’Institut Pasteur en collaboration avec l’association PhagEspoirs. Les deux concernent les infections à pseudomonas aeruginosa multirésistantes chez les personnes atteintes de mucoviscidose "MucoPhage" et dans les services de réanimation "RéapyoPhage".
    L'université de LAVAL semble également avoir baissé les bras :
    http://www.phage.ulaval.ca/index.php?langueChoisie=fr
    La bibliographie existante est si mince (3080 pages) ... cela fait peine à lire :
    http://www.phage.ulaval.ca/bibliographie/
    GENERAL
    The body of bacteriophage literature is estimated at 45,000 publications. This Bibliography
    comprises approximately 31,000 references, is accessible free of charges, and will be
    periodically updated. It is a sequel to the bibliographies of H. Raettig which cover the years
    1917 to 1965 and include 11,405 references.
    The Bibliography starts in 1965 when the last book of Raettig ends. This overlap is intentional.
    In addition, the Bibliography includes some 500 historical references and selected older
    publications from the years prior to 1965. It is based on my own extensive documentation,
    assembled when I was chairman of the ICTV Bacterial Virus Subcommittee, the references
    assembled and published by S.T. Abedon (2007) at his BEG site, and the Scopus and Current
    Contents databases. I am also indebted to many friends and colleagues who provided lists of
    their publications. The number of phage publications is 500-900 per year, but may be higher.
    Some articles appear in little-known, minor periodicals or books and doctoral theses are
    notoriously hard to find. Thus, no bibliography, including this one, is ever complete.
    Quelques livres parus en 2010, c'est bien maigre et peu convainquant :
    Abedon, S. T. 2011. Bacteriophages and Biofilms: Ecology, Phage Therapy, Plaques. Nova Science Publishers, Hauppauge, New York. Partial online version is also available, constituting effectively a "first edition". ISBN 978-1-61761-588-7
    Petrenko, V., Smith, G., eds. 2011. Phage Nanobiotechnology. RSC Publishing, Cambridge, UK. Scheduled for a June, 2011, publication. ISBN 978-0-8540-418-4
    Witzany, G., ed. 2011 Biocommunication of Soil Microorganisms. Springer-Verlag, Heidelberg. This edited volume has seven chapters with the words "phage" or "bacteriophage" found in their titles (described also as Soil Biology, volume 23). ISBN 978-3-642-14511-7, Google Books
    Abedon, S. T., ed. 2010. The 'Nuts and Bolts' of Phage Therapy. a special issue of the journal, Current Pharmaceutical Biotechnology, consisting of six articles on phage therapy, plus an editorial.
    Carnazza, S., Guglielmino, S. eds. 2010. Phage Display As a Tool for Synthetic Biology. Nova Science Publishers, Hauppauge, New York. ISBN 978-1-608-76987-2, Google Books
    Sabour, P. M., Griffiths, M. W., eds. 2010. Bacteriophages in the Control of Food- and Waterborne Pathogens. ASM Press, Washington, D.C.. ISBN 978-1-55581-502-8, Google Books

    Citation Envoyé par Svenn Voir le message
    Les bactériophages ne résoudront pas le problème des résistances : quand un patient sera malade, le bactériophage sera injecté et il détruira la bactérie si tout se passe bien. Une fois la bactérie éliminée, il disparait à son tour. Ce phage est donc une impasse évolutive, condamnée à disparaitre quelques semaines après l'injection.
    Remarquable démonstration.
    Serait-il possible d'avoir une démonstration plus étayée adaptée aux néophytes ?
    Citation Envoyé par Svenn Voir le message
    Si on se place à présent à l'échelle de l'humanité, les bactéries résistantes au phage vont se répandre, jusqu'à ce que le phage utilisé ne fonctionne plus. C'est le même problème qu'avec la pénicilline au final.
    Diantre, voilà pourquoi plus personne ne s’intéresse à la chose ... CQFD !
    Citation Envoyé par Svenn Voir le message
    Cependant et contrairement à la pénicilline, les phages devront affronter notre système immunitaire. Malheureusement pour eux, ils ne sont pas adaptés pour nous résister et dans le meilleur des cas, le traitement fonctionnera comme une vaccination anti-phage et il ne pourra donc être utilisé qu'une fois au cours de la vie d'un patient.
    Cette analyse mérite à elle seule un pavé à lancer dans la marre sur Arxiv, indiscutable, imparable ... tout est dit, merci !

    Citation Envoyé par ribotao Voir le message
    Et je rajouterais mon cher Dupont, qu'en plus, les phages co-évoluent avec leur bactérie cible, et par conséquent, la bactério-résistance est quasi-improbable dans les conditions cliniques (à l'inverse d'une boite de pétri où bien sure vu la pression de sélection, on peut toujours arriver à sélectionner des clones bactériens résistant à son phage).
    Il faudrait étayer cette bizarre affirmation car une "coévolution" est justement un des facteurs de résistance et d'autre part, j'aimerais savoir pourquoi un phénomène courant avec les antibios seraient impossible avec un processus identique obtenu avec un phage et enfin, combien de temps on compte laisser "coévoluer" une infection qui est en train de tuer le patient.

  9. Publicité
  10. #7
    ribotao

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Le vivant (et les virus en font partie d'après la législation sur les brevets et la propriété industrielle) est très difficilement brevetable, et quand c'est brevetable parce que 'on a contourné l'objet du brevet sur une procédure innovante (qu'il faut démontrer), les brevets sont facilement cassés ou rendus caduc par vis de forme ou par simple modification de la procédure ... bon, je vais pas te faire un cours sur la propriété industrielle.

    Ensuite, concernant ta petite attaque en utilisant le mot "chamanisme" pour discréditer mon argument, et ta vision idéalisée des multinationales pharmaceutiques ... bon, qu'est-ce que tu veux que je te dise :

    "ce ne sont pas les industries pharmaceutiques qui décident ou influent sur les recherches : elles recherchent, financent et commercialisent ce qu'elles veulent et essayent d'influencer certaines décisions politiques mais ne peuvent pas décider des résultats expérimentaux.
    Rien n'empêche les autres intervenants de commercialiser toutes les techniques ayant fait leurs preuves."


    Soit t'es jeune, naïf (ou naïve) et ignorant (ça se soigne, je te conseille de lire des livres sur la propriété industrielle et l'intelligence économique), soit tu bosses pour une big pharma.

    Tiens je te conseille aussi de regarder cette video : http://www.youtube.com/watch?v=HXJlB...eature=related
    ou encore ici :http://www.youtube.com/watch?v=eJvL_IEVQVA

    Et pour terminer, j'arrête de débattre avec toi, car j'estime que tu aurais du d'excuser d'avoir censuré injustement mon précédent post !

    Bonne continuation en tant que petit chef ...
    Dernière modification par ribotao ; 28/03/2012 à 13h44.

  11. #8
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Avertissement à ribotao

    Le ton de certains de tes messages est parfaitement déplaisant et agressif. Tu es invité à te modérer toi-même si tu ne veux pas que ce soit nous qui nous en chargions.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par ribotao Voir le message
    Le vivant (et les virus en font partie d'après la législation sur les brevets et la propriété industrielle) est très difficilement brevetable, et quand c'est brevetable parce que 'on a contourné l'objet du brevet sur une procédure innovante (qu'il faut démontrer), les brevets sont facilement cassés ou rendus caduc par vis de forme ou par simple modification de la procédure ... bon, je vais pas te faire un cours sur la propriété industrielle.
    Ça tombe bien : je parlais de technique (procédés) qui eux, ne sont pas vivants.


    Citation Envoyé par ribotao Voir le message
    Soit t'es jeune, naïf (ou naïve) et ignorant (ça se soigne, je te conseille de lire des livres sur la propriété industrielle et l'intelligence économique), soit tu bosses pour une big pharma.
    Il est étonnant que vous ne voyiez pas une autre option évidente : que vous prouviez vos affirmations.

    Je vous ai amené tout un tas de travaux qui, selon vos affirmations et votre intelligence économique, ne devraient pas exister.



    Citation Envoyé par ribotao Voir le message
    Tiens je te conseille aussi de regarder cette video : http://www.youtube.com/watch?v=HXJlB...eature=related
    ou encore ici :http://www.youtube.com/watch?v=eJvL_IEVQVA
    Mon navigateur bloque les vidéos et autres liens YTube ou n'importe qui peut raconter n'importe quoi sans le prouver et ne laisse passer que les publis scientifiques.


    Et pour terminer, j'arrête de débattre avec toi, car j'estime que tu aurais du d'excuser d'avoir censuré injustement mon précédent post !
    Je vous ai répondu par MP mais j'apprécie l'argument qui vous permet d'éviter d'essayer de justifier vos affirmations péremptoires et laisser croire qu'elles ont une quelconque validité.

  13. #10
    Zelectron

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Qu'en est-il d'une éventualité d'une mutation de ces virus ? Peut-être qu'un peu de recul serait nécessaire ? Des études dans ce sens sont-elles en cours ?

  14. #11
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    A partir du moment ou on attend une action particulière du virus, il faudra donc d'abord s'assurer que celui-ci n'ai pas subi de mutation qui puisse la compromettre et ensuite s'assurer qu'une mutation ne rende pas le dit virus inutilisable (effets collatéraux).
    Par contre, il faudra certainement du recul (beaucoup) pour constater les effets ou l'absence d'effets à long terme d'une thérapie pouvant modifier le génome ...

  15. #12
    EauPure

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Bonjour,

    Avant de dénigrer pensez à ceux qui souffre de votre dénigrement des phages

    http://www.les-phages.com/

    ### remarque de bas niveau supprimée
    Dernière modification par JPL ; 24/06/2013 à 18h52.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  16. Publicité
  17. #13
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Avant de dénigrer pensez à ceux qui souffre de votre dénigrement des phages
    ### remarque de bas niveau supprimée
    Il ne faut pas confondre dénigrement et faits scientifiques, pour justement éviter de fabriquer des gens qui souffrent à coup de pseudo thérapie qui le restent jusqu’à preuve de leur efficacité ou thérapies utilisées n'importe comment et en dépit du bon sens en vertu de croyances qui n'ont jamais soigné un malade.
    Sans oublier, que ces thérapies, une fois au point, si elles le deviennent, seront produites par de grosses entreprises et sans oublier non plus que les gens qui s'occupent de ce genre de choses côtoient la souffrance quotidiennement....

  18. #14
    EauPure

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Il y a des résultats et même un phage à large spectre approuvé par la FDA et financé par l"Europe
    Par contre le bouclage financier pour une big pharma est impossible sans étude scientifique et ces études coutent trop cher au regard de la non brevetabilité du phage.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Micreos
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  19. #15
    Pfhoryan

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Il y a un projet européen FP7 "Phagoburn" qui vient d'être lancé, et j'ai des collègues qui ont bouclé un programme ANR sur ce type de thérapie avec d'excellents résultats.
    Et non, ce type de thérapie n'est vraiment pas nouveau et est assez développé dans les pays de l'Est, voir par exemple cette page wikipedia comme porte d'entrée pour se documenter sur le sujet.
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  20. #16
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Il y a des résultats et même un phage à large spectre approuvé par la FDA et financé par l"Europe
    Par contre le bouclage financier pour une big pharma est impossible sans étude scientifique et ces études coutent trop cher au regard de la non brevetabilité du phage.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Micreos
    Je lis dans le lien qu'elle est bien produite par une firme commerciale (depuis déjà plus d'une demi douzaine d'années) mais il est vrai que je ne connais pas de firme qui s'appelle "big pharma" et je ne lis aucune étude de rentabilité qui est de toutes façons hors sujet et hors thématique de ce forum, ni aucune étude sur la possibilité ou l'utilité de transformer un produit à visée alimentaire en produit thérapeutique, sachant que c'est déjà utilisé chez l'humain, per os sans effet particulier.

  21. #17
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par Pfhoryan Voir le message
    Il y a un projet européen FP7 "Phagoburn"...
    Merci pour la référence !

  22. #18
    vpharmaco
    Animateur Biologie

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    IPar contre le bouclage financier pour une big pharma est impossible sans étude scientifique et ces études coutent trop cher au regard de la non brevetabilité du phage.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Micreos
    Les phages sont tout à fait brevetables. Il suffit des faire une recherche sur Google Patent pour trouver des milliers de brevets.
    Par exemple, https://www.google.com/patents/EP130...ed=0CEQQ6AEwAg
    Dernière modification par vpharmaco ; 25/06/2013 à 10h07.

  23. Publicité
  24. #19
    EauPure

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Je lis dans le lien qu'elle est bien produite par une firme commerciale (depuis déjà plus d'une demi douzaine d'années) mais il est vrai que je ne connais pas de firme qui s'appelle "big pharma" et je ne lis aucune étude de rentabilité qui est de toutes façons hors sujet et hors thématique de ce forum, ni aucune étude sur la possibilité ou l'utilité de transformer un produit à visée alimentaire en produit thérapeutique, sachant que c'est déjà utilisé chez l'humain, per os sans effet particulier.
    Bonsoir
    big pharma = grosse entreprise pharmaceutiques (beaucoup plus long à écrire)
    visée alimentaire c'est pour éviter les lourdes et couteuses étude afin de valider un médicament qui comme tous le monde le dit dans le cas des phages seraient trop difficiles et donc trop couteuses avec les normes occidentales.
    Rien empêche de le prendre ou de le prescrire comme un médicament
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  25. #20
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    big pharma = grosse entreprise pharmaceutiques (beaucoup plus long à écrire)
    Une entreprise ou une autre, je ne vois pas ce que ça change: le fait est que le phage est commercialisé par une entreprise qui le commercialise, quoique vous en disiez, c'est difficile de démontrer le contraire.

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    visée alimentaire c'est pour éviter les lourdes et couteuses étude afin de valider un médicament ...
    Non, distribuer un produit alimentaire, c'est distribuer un produit alimentaire ou alors vous pensez que toutes les industries de l’agroalimentaire sont en fait des firmes pharmaceutiques qui ne veulent pas (se) l'avouer ?

    Bonne chance pour le démontrer.

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    visée alimentaire c'est pour éviter les lourdes et couteuses étude afin de valider un médicament qui comme tous le monde le dit dans le cas des phages seraient trop difficiles et donc trop couteuses avec les normes occidentales.
    Rien empêche de le prendre ou de le prescrire comme un médicament
    D'une part, personne ne dit, sauf vous peut être, que ces études seraient trop difficiles ou trop couteuses et il y a des liens justes avant votre message qui prouvent le contraire, d'autre part, il est bien avalé et n'a pas d'effet particulier et c'est pour ça qu'il a été autorisé, comme vous auriez pu le savoir si vous aviez lu vos propres liens et mon message.
    Ce n'est pas parce que vous pensez qu'un produit quelconque est un médicament, qu'il en est un.

  26. #21
    EauPure

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Bonjour

    Pour l'utiliser comme médicament il ne faut pas l'avaler, il faut le mettre sur la plaie ou si c'est la gorge qui est infecté en le gardant assez longtemps pour qu'il agisse avant de le recracher ou de l'avaler.
    Les groupes alimentaire ont déja un marché d'alicament qui justement permet au système médical normatif de ne pas se priver d'alternatives
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  27. #22
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Pour l'utiliser comme médicament il ne faut pas l'avaler, il faut le mettre sur la plaie ou si c'est la gorge qui est infecté en le gardant assez longtemps pour qu'il agisse avant de le recracher ou de l'avaler.
    Il ne "faut" surtout pas car d'une part, c'est le travail des antiseptiques, pas d'une machinerie "antibiotique lourde" à utiliser sans précautions et, dans ce cas, au effets secondaires inconnus, d'autre part, il est rare que les infections cutanées provoquent seules, des soucis à ce niveau, ensuite, la pénétration de ces microbes dans l'organisme ,censé rester stérile, n'est pas sans dangers (sans connaitre les effets qu'ils auraient en contaminant les milieux adjacents sains ou provoquant une septicémie), enfin, au niveau de la gorge, jamais aucun topique à visée antibiotique n'a montré la moindre preuve d'utilité mais ont tous des problèmes, sans donc parler de ceux que vont provoquer la diffusion de microbes dans une zone aussi proche du cerveau et si richement vascularisée.

    Donc il faut de toutes façons l'évaluer avant de faire n'importe quoi, de quelques façons que ce soient, en particulier celles que vous citez.


    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Les groupes alimentaire ont déja un marché d'alicament qui justement permet au système médical normatif de ne pas se priver d'alternatives
    La nourriture, (et bien d'autres choses) est indispensable pour rester en vie et tout ce qui la concerne, en particulier quand on s'éloigne de l'équilibre nécessaire pour ce faire, va donc forcément toucher la santé et l’appellation alicament est un beau nom qui ressemble à médicament, crée par l'industrie a crée, pour les gogos qui n'ont pas compris cette évidence et croient se soigner avec alors qu'il n'ont que les conditions basique pour ce faire, comme tout le monde, sans qu'un quelconque "alicament" ait plus d'utilité qu'une alimentation bien choisie (raison pour laquelle votre lien utilise un conditionnel) et ce n'est en aucun cas une alternative (sinon vous n'avez strictement aucun besoin de phages puisque vous avez votre alternative ).
    Essayez de ne pas manger, boire ou respirer pendant quelques semaines, jours ou minutes et vous commencerez à comprendre l'inutilité de ce mot ...

    En tout cas, ce ne sont que des mots qui ne démontrent rien et sont bien loin de vos affirmations initiales.
    Pour éviter de nouveaux HS, le miel de la grand mère, le calcium des os, et tout ce qui leur ressemble est hors sujet sauf démonstration valide de votre part, fondée sur des arguments validés.

  28. #23
    EauPure

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Le mot microbe englobe plus de chose que le mot virus ou phage et vous l'employez pour avancer votre argument septicémique alors que justement les phages pourrait soigner la septicémie.
    Avez vous une dent contre la phagothérapie ?
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  29. #24
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Le mot microbe englobe plus de chose que le mot virus ou phage et vous l'employez pour avancer votre argument septicémique alors que justement les phages pourrait soigner la septicémie.
    Une infection systémique via le sang peut être due à n'importe quel agent pathogène, phage compris et ça valide donc parfaitement le raisonnement.

    Mais si les mots vous gênent et vous empêchent de fabriquer des paralogismes, il vous suffit de savoir, comme je l'ai pourtant bien indiqué dans le message, que des virus n'ont rien à faire dans un milieu stérile autre que l'infecter et avant de dire que les phages pourraient soigner la septicémie, il faudrait avoir des arguments pour ça (on injecte pas de l'eau de javel pour soigner les septicémies).

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Avez vous une dent contre la phagothérapie ?
    En réponse à cette question directe et bien précise, pour ce que vous en savez, je pourrais l'utiliser régulièrement, voire être dans ce commerce, ce qui pourrait expliquer que je puisse avoir une dent contre les affirmations péremptoires non scientifiquement validés et un à priori positif pour les faits scientifiquement validés les raisonnements logiquement construits.

    Par contre, si j'étais contre, je tiendrais le genre de propos (relevés) que vous tenez qui contiennent tout ce qu'il faut pour la discréditer (amalgames, complotisme, sophismes, méconnaissance élémentaire du sujet, etc...).

  30. Publicité
  31. #25
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les virus seront-ils les antibiotiques du futur ?

    D'une manière générale, avant de parler de thérapie et de thérapie par les phages, il faudrait vérifier quelques notions élémentaires qui ont pourtant été déjà décrites sur d'autres fils.

    Il faudrait que le phage soit bien un pathogène du germe concerné (autrement dit clairement, ce n'est pas parce qu'un virus pénètre dans un germe qu'il va le détruire).
    D'autre part, ce n'est pas parce qu'un virus détruit une bactérie in vitro (dans un bocal) que ça se fera dans un organisme ni même que ce sera possible ou possible de le tenter.

    Si c'est le cas, il faut pouvoir mettre le phage en contact avec sa cible (qui peut être "dans" un os, comme dans votre exemple, ou d'un autre organe, dans des cellules bien précises).

    Il faut, encore si, la possibilité de mise en contact existe, que cela ne comporte pas de risques ou d'effets secondaires plus important que l'infection visée.

    Puis il faut que le phage ne provoque pas lui même des lésions, maladies ou simplement d'autres infections plus graves que la primitive.

    Ensuite, il faudra gérer les problèmes de résistances et de rechutes.
    Etc.

    Donc non, il ne s'agit pas d'une dent contre la phagothérapie mais contre certains propos qui ignorent ces notions pourtant élémentaires.

Discussions similaires

  1. Actu - Les écrans du futur seront probablement à boîtes quantiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 13
    Dernier message: 26/02/2011, 14h17
  2. Actu - Les écrans du futur seront probablement à boîtes quantiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/02/2011, 16h30
  3. Actu - Les baobabs seront-ils sauvés par les produits dérivés ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/08/2010, 17h14
  4. QR - Les jardins du futur seront-ils autonomes ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/05/2010, 23h15
  5. Les capteurs du futur seront-ils dépourvus de batterie ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/06/2006, 15h09