Répondre à la discussion
Page 4 sur 9 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 246

Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables



  1. #91
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Bien sûr que si, cela a été avancé depuis longtemps. Dans le dossier que j'avais écrit en 2004 (et je prends soin de dire que les connaissances ont évolué depuis, donc il n'est pas à prendre comme parole d'évangile) je signalais une étude faite en France : http://www.futura-sciences.com/fr/do...373/c3/221/p5/
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  2. Publicité
  3. #92
    Tannhauser

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Bien sûr que si, cela a été avancé depuis longtemps. Dans le dossier que j'avais écrit en 2004 (et je prends soin de dire que les connaissances ont évolué depuis, donc il n'est pas à prendre comme parole d'évangile) je signalais une étude faite en France : http://www.futura-sciences.com/fr/do...373/c3/221/p5/
    Je voulais dire évoqué pour l'instant dans cette file.
    Puisque l'on discute de l'exposition des abeilles aux néonicotonïdes il me semblait que cela méritait quand même d'être rappelé.

  4. #93
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par Tannhauser Voir le message
    Je voulais dire évoqué pour l'instant dans cette file.
    Puisque l'on discute de l'exposition des abeilles aux néonicotonïdes il me semblait que cela méritait quand même d'être rappelé.
    On retrouve alors cette contamination dans les différents dosages qui sont exposés dans ce fil.

  5. #94
    Khremy

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Bon mais du coup il va se passer quoi concrètement ?
    - Le titre complètement faux de l'actu va être modifié ?
    - Le contenu aussi ? ("Deux nouvelles études démontrent le rôle joué par des insecticides de la famille des néonicotinoïdes sur la surmortalité des abeilles. " ou encore "Ces nouveaux éléments accablants vont-ils faire réagir les politiques ?")
    - Ou alors on va juste ajouter cet article à la longue liste des articles complètement à côté de la plaque sur Futura Environnement ?

  6. #95
    Bubble_s_Talks

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Bonjour,
    le contenu des articles reste ce qu'il est : des néonicotinoïdes ont un effet potentiel sur des populations, non ciblées, d'apidea.
    On peut lire la liste des spécialités et usages des deux molécules pour se faire une idée de l'étendue des possibilités de contact avec les apidés cités.
    Thiamethoxam
    Imidaclopride

    Concretement, Syngenta ayant dépensé 120 millions d'USD rien que pour regler un différent sur l'obtention du brevet d'exploitation du thiamethoxam, je les vois mal balancer l'ensemble à la poubelle pour quelques articles mal torchés ou un titre d'actualité un peu tendancieux.

    Cordialement.

  7. #96
    Ryuujin

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    le contenu des articles reste ce qu'il est : des néonicotinoïdes ont un effet potentiel sur des populations, non ciblées, d'apidea.
    Ce n'est pas vraiment le contenu de l'article, qui lui zappe le mot "potentiel".
    Un mot qui change tout.

  8. Publicité
  9. #97
    jihel

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    L'article explique que l'on a montré un effet potentiel des néonicotinoïdes sur la santé des abeilles. Il n'y a rien de faux dans le texte, qui ne sera donc pas modifié.

  10. #98
    jihel

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Il va sans dire que ce long fil complète utilement l'article, forcément court et qui ne peut faire le tour complet de la question

  11. #99
    Khremy

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Franchement j'espère que tu n'es pas sérieux.

    L'article dit :
    Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables
    Deux nouvelles études démontrent le rôle joué par des insecticides de la famille des néonicotinoïdes sur la surmortalité des abeilles
    Plusieurs hypothèses relient la surmortalité des abeilles à l’emploi de néonicotinoïdes. Elles ont même poussé certains pays, dont la France, à prendre des mesures de précaution. Deux nouvelles études publiées dans la revue Science justifient cette démarche.
    Ces deux études apportent des preuves concrètes du rôle, certes partiel, joué par les insecticides de la famille des néonicotinoïdes sur la surmortalité des abeilles. Espérons que de telles preuves puissent faire réagir les pouvoirs publics sur cette problématique afin que de nouvelles réglementations voient le jour.
    Ce que l'article dit est donc qu'il a été démontré que la surmortalité des abeilles observée sur le terrain s'explique au moins en partie par une exposition à ces insecticides.


    Les études citées ne disent pas ça. Elles disent qu'à partir d'une certaine concentration ces insecticides sont toxiques pour les abeilles. Et il n'y a apparemment pas (je fais confiance à Ryuujin pour ça) d'étude montrant que les concentrations seuil de ces étude soit effectivement observée dans les ruches touchées par le CCD.

    L'article est donc au mieux inexact.

  12. #100
    Ryuujin

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    L'article explique que l'on a montré un effet potentiel des néonicotinoïdes sur la santé des abeilles.
    Ah, bah l'auteur a bêtement oublié le mot "potentiel", qui n'apparait PAS UNE SEULE FOIS dans l'article.

    Même pas de conditionnel :
    les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables
    Deux nouvelles études démontrent le rôle joué par des insecticides de la famille des néonicotinoïdes sur la surmortalité des abeilles.
    Ces nouveaux éléments accablants vont-ils faire réagir les politiques ?
    Non seulement les insecticides néonicotinoïdes limitent la croissance des ruches et le développement de nouvelles reines, mais ils provoquent en plus des problèmes de désorientation chez les butineuses.
    Le thiaméthoxame perturbe donc les capacités de navigation de ces pollinisateurs.
    Ces deux études apportent des preuves concrètes du rôle, certes partiel, joué par les insecticides de la famille des néonicotinoïdes sur la surmortalité des abeilles. Espérons que de telles preuves puissent faire réagir les pouvoirs publics sur cette problématique afin que de nouvelles réglementations voient le jour. Les tests effectués sur des insectes lors de la mise sur le marché des produits phytosanitaires sont également à revoir.

    Toutes ces affirmations sont dans l'absolu fausses, et découlent sur un positionnement politique.
    Soyons franc : ce n'est pas un article de vulgarisation scientifique : c'est un pamphlet de l'UNAF.
    Dernière modification par Ryuujin ; 25/05/2012 à 18h16.

  13. #101
    Listo

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par Khremy Voir le message
    Elles disent qu'à partir d'une certaine concentration ces insecticides sont toxiques pour les abeilles. Et il n'y a apparemment pas (je fais confiance à Ryuujin pour ça) d'étude montrant que les concentrations seuil de ces étude soit effectivement observée dans les ruches touchées par le CCD.

    L'article est donc au mieux inexact.
    J'abonde largement sur tout le reste, mais ici je me permets d'ajouter que même si de telles études existent, cela ne peut de toute façon justifier que l'actu fasse passer des études de danger pour des études permettant des conclusions sur le déclin des abeilles. Qu'elles existent ou non, ces éventuelles études sur ce qui est observé dans les ruches,ne sont pas citées tout simplement parce qu'elles sont superflues dans le raisonnement (faux) développé dans l'actu.
    Au delà des nombreuses affirmations sans fondement déjà relevées, c'est l'idée qui sous tend l'ensemble de l'actu qui est une idée fausse. On ne saute pas aux conclusions à partir d'études de danger.

  14. #102
    arbanais83

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par Khremy Voir le message

    Les études citées ne disent pas ça. Elles disent qu'à partir d'une certaine concentration ces insecticides sont toxiques pour les abeilles. Et il n'y a apparemment pas (je fais confiance à Ryuujin pour ça) d'étude montrant que les concentrations seuil de ces étude soit effectivement observée dans les ruches touchées par le CCD.
    Il aurait été utile de connaître la concentration à laquelle ont été exposées les 11500 ruches perdues en Allemagne suite à la mauvaise manip de l'agriculteur ?
    Est possible que le risque soit en général plus important au moment des semailles que pendant toute la phase de développement de la plante ?
    Un enrobage qui tient mal et est en partie pulvérisé dans le semoir puis se répand dans l'air on devrait dans ce cas constaté des pics de mortalité dans les quelques semaines qui suivent les semailles.
    Dernière modification par arbanais83 ; 25/05/2012 à 20h29.

  15. Publicité
  16. #103
    Tannhauser

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    On retrouve alors cette contamination dans les différents dosages qui sont exposés dans ce fil.
    Oui, mais les abeilles ne sont pas exposées uniquement à la fraction de la quantité d'insecticide utilisée qui migre dans le pollen et le nectar.
    Il faut en tenir compte pour faire un bilan global de toxicité du produit.
    Ce que j'ai trouvé sur l'étude italienne.

  17. #104
    arbanais83

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    N'allez pas croire que c'est la science qui traine : elle a TOUJOURS eu des années d'avances sur la société civile etc lorsqu'il a été question de danger avéré. Vous pouvez prendre tous les exemples que vous voulez ; le DDT, le médiator, l'amiante...ça a toujours été le cas.
    Pas du tout d'accord avec cette affirmation.
    Cela faisait bien longtemps que les travailleurs qui mourraient suspectaient l'amiante d'être responsable de leurs maux avant que les scientifiques et la science ne viennent le confirmer par des études.
    Comme il semble que l'on puisse classer ces travailleurs là comme faisant partie de la société civile, c'est bien les scientifiques qui étaient à la traine ( on ne peut leur jeter la pierre pour autant, ils ont fini par lancer des études suite à un constat de faits, mais c'est juste pour remettre un peu d'ordre dans l'ordre de certaines choses )
    Par contre pour ces scientifiques là on peut effectivement leur jeter sinon une mais des pierres, ils ont manifestement fait perdre un temps précieux à la société civile ( dont je considère pour ma part qu'ils font partie ) mais aussi à la science, mais cela rejoint le sujet d'un autre post.

    http://sante.lefigaro.fr/actualite/2...ndustrie-tabac

  18. #105
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par Tannhauser Voir le message
    Oui, mais les abeilles ne sont pas exposées uniquement à la fraction de la quantité d'insecticide utilisée qui migre dans le pollen et le nectar.
    Il faut en tenir compte pour faire un bilan global de toxicité du produit.
    Oui et les dosages des "autopsies" peuvent aussi préciser l'exposition.

  19. #106
    yoda1234

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    , mais cela rejoint le sujet d'un autre post.

    http://sante.lefigaro.fr/actualite/2...ndustrie-tabac
    Oui parce que là, je ne vois pas d'abeilles ou de pesticides: ton post est hors-sujet.
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  20. #107
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Pas du tout d'accord avec cette affirmation.
    Cela faisait bien longtemps que les travailleurs qui mourraient suspectaient l'amiante d'être responsable de leurs maux avant que les scientifiques et la science ne viennent le confirmer par des études.
    Juste un bref hors sujet pour éviter les amalgames pénibles et populistes : cela fait bien longtemps que les scientifiques avaient publié des études sur la nocivité de l'amiante. Je n'ai plus la documentation sous la main mais de mémoire les premières observations publiées remontent au siècle dernier dans les années 30 ou 40 et n'ont cessé de se préciser avec l'amélioration des connaissances scientifiques. Par contre il y a eu la défaillance d'un certain nombre de médecins du travail dans leur suivi du personnel exposé. Les industriels ont joué sur cela, ont défendu l'idée (à première vue raisonnable) que comme pour d'autres toxiques il suffisait de réduire l'exposition à un niveau suffisamment faible pour qu'il n'y ait aucun effet, et qu'enfin employé sous certaines conditions il pouvait ne présenter aucun risque. Ils ont aussi essayé de noyer le poisson en jouant sur des incertitudes : par exemple sous le nom d'amiante on désigne en fait diverses espèces minéralogiques qui présentent des dangers à des niveaux très différents ; ou encore le fait que les mécanismes de la toxicité sont assez embrouillés.

    Mais je récuse la mise en cause des scientifiques dans cette affaire. Je pense savoir de quoi je parle parce que j'ai abordé les dangers de l’amiante dans mes cours pendant quelques dizaines d'année. Le freinage est venu d'ailleurs. Entrer dans les détails serait trop compliqué et hors sujet.

    Fin du hors sujet.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  21. #108
    Cendres
    Modérateur

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je n'ai plus la documentation sous la main mais de mémoire les premières observations publiées remontent au siècle dernier dans les années 30 ou 40
    1898 pour les premiers liens entre poussière d'amiante et maladies (Lucy Deane).
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  22. Publicité
  23. #109
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    OK pour l'asbestose mais cela a été plus tardif pour le mésothéliome.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  24. #110
    Tannhauser

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Oui et les dosages des "autopsies" peuvent aussi préciser l'exposition.
    Je n'ai pas vu s'ils ont pris des mesures sur autre chose que des cadavres.
    J'avais vu des dosages en fraction de g/bee et de g/m3 mais je n'arrive plus à ouvrir l'étude gratuitement.
    Vu que c'est de la poussière d'enrobage le produit doit être très concentré, ça ne doit pas être simple de ramener les deux sources de contamination sur un dosage de toxicité commun.

    Si ça n'est pas possible les cadavres eux s'additionnent très bien.

  25. #111
    Ryuujin

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Il aurait été utile de connaître la concentration à laquelle ont été exposées les 11500 ruches perdues en Allemagne suite à la mauvaise manip de l'agriculteur ?
    Est possible que le risque soit en général plus important au moment des semailles que pendant toute la phase de développement de la plante ?
    Ça, c'est très clair.
    C'est précisément pour ça que c'est règlementé, et pas seulement pour les néocotinoïdes : pour tous les traitements utilisés en enrobages de semences.
    En cas d'accident de ce genre, je dirais même que ce n'est pas pour les abeilles que je me fais le plus de soucis.

    Ceci dit, très franchement, je ne vois pas la portée réelle de cette étude italienne : dans la vraie vie, les ruches ne sont pas en plein milieu du champs.
    Quand on a déjà vu un champs de maïs en plein semis, leur méthodologie parait assez surréaliste : en réalité, ça ne bourdonne pas. Le sol est généralement totalement nu et si une abeille ou deux passent, c'est vraiment par hasard.


    Encore une fois, il serait plus pertinent de bosser à une autre échelle, et de faire un peu d'épidémio.
    Par exemple, faire des prélèvements dans un grand nombre de ruches à un intervalle de temps régulier en commençant avant les semis, doser les résidus de pesticides, tout coller dans un GIS, recouper avec les localisations et dates de semis, et voir un peu ce que ça donne.
    Dernière modification par Ryuujin ; 26/05/2012 à 01h29.

  26. #112
    arbanais83

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Encore une fois, il serait plus pertinent de bosser à une autre échelle, et de faire un peu d'épidémio.
    Par exemple, faire des prélèvements dans un grand nombre de ruches à un intervalle de temps régulier en commençant avant les semis, doser les résidus de pesticides, tout coller dans un GIS, recouper avec les localisations et dates de semis, et voir un peu ce que ça donne.
    Effectivement faire cela de vrait donner des infos utiles.
    Par contre j'ai quand même été surpris par 11500 ruches car même si c'est un mauvais emploi au mauvais moment ( trop de vent ) c'est quand même quelque chose de récurrent et si de telle catastrophe ne se reproduisent pas c'est bien que les apiculteurs préfèrent éloigner les ruches quand ils le peuvent pendant les périodes de semailles.
    Les agriculteurs n'ont guère le choix ils ne peuvent rentrer dans les terres sous la pluie, juste après les fortes pluie et s'ils sont court ils n'hésitent pas à semer même s'il y a du vent car les dates des semailles sont incontournables ( la plage est quand même restrinte ) et dans cette plage restrinte eh bien même les jours de vent il faut semer même si ce n'est pas recommandé.
    Mais 11500 ruches dans un emploi normal hormis un fort vent ça donne à réfléchir. C'est quand même pas comme si l'agriculteur était aller pulvériser une cuve d'insecticide directement sur les ruches.

  27. #113
    arbanais83

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Mais je récuse la mise en cause des scientifiques dans cette affaire. Je pense savoir de quoi je parle parce que j'ai abordé les dangers de l’amiante dans mes cours pendant quelques dizaines d'année. Le freinage est venu d'ailleurs. Entrer dans les détails serait trop compliqué et hors sujet.
    Pour être précis je le reprécise je n'ai pas mis en cause les scientifiques dans cette affaire, ils n'y sont pour rien, je répondais juste à Ryuujin qu'ils n'arrivent pas forcément avant les constats de la société civile ( en l'occurence Lucy Deane était inspectrice du travail et pas scientifique )
    Par contre je reconnais que les études étant beaucoup plus systématiques qu'il y a un siècle, il arrive souvent aujourd'hui qu'ils donnent l'alerte avant la société civile.
    Fin du HS pour moi.

  28. #114
    Ryuujin

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Par contre j'ai quand même été surpris par 11500 ruches car même si c'est un mauvais emploi au mauvais moment ( trop de vent ) c'est quand même quelque chose de récurrent et si de telle catastrophe ne se reproduisent pas c'est bien que les apiculteurs préfèrent éloigner les ruches quand ils le peuvent pendant les périodes de semailles.
    Non, ce n'est pas récurrent : c'est arrivé une fois.
    C'était un accident grave, lié à une grosse erreur de dosage sur un lot de semence.
    Et effectivement, pour en arriver à un résultat pareil, il faut une émission de pesticide carabiné : les agriculteurs ont du s'en prendre également plein les poumons.


    Les agriculteurs n'ont guère le choix ils ne peuvent rentrer dans les terres sous la pluie, juste après les fortes pluie et s'ils sont court ils n'hésitent pas à semer même s'il y a du vent car les dates des semailles sont incontournables ( la plage est quand même restrinte ) et dans cette plage restrinte eh bien même les jours de vent il faut semer même si ce n'est pas recommandé.
    Une plage restreinte ? Il me semble que la fenêtre de semis pour le maïs est de presque un mois, a cheval sur mai et juin. Faut quand même une année plus que pourri pour qu'il n'y ait pas un jour sans pluie et sans vent sur une vingtaine.

  29. Publicité
  30. #115
    Tryss

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    C'était un accident grave, lié à une grosse erreur de dosage sur un lot de semence.
    Il a fait quoi exactement? Il a dilué 1000L de pesticide pur dans 50cl d'eau au lieu de 50cl de pesticide dans 1000L d'eau?

  31. #116
    arbanais83

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par Tryss Voir le message
    Il a fait quoi exactement? Il a dilué 1000L de pesticide pur dans 50cl d'eau au lieu de 50cl de pesticide dans 1000L d'eau?
    Je ne crois pas c'était des semances déjà enrobées ? ou c'est l'agriculteur lui même qui fait l'enrobage ?
    Si c'est une erreur de dosage alors c'est grave pour le coup mais effectivement pas récurrent cela serait plus problématique si c'était uniquement lié aux conditions d'utilisation ( météo ou matériel vétuste ou mal adapté )

  32. #117
    arbanais83

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Une plage restreinte ? Il me semble que la fenêtre de semis pour le maïs est de presque un mois, a cheval sur mai et juin. Faut quand même une année plus que pourri pour qu'il n'y ait pas un jour sans pluie et sans vent sur une vingtaine.
    Exact mais cela reste quand même une plage restrinte surtout les années pourries comme tu le dis.
    Pour les semis de mes cousins c'est environ une petite quinzaine de jours qu'il faut compter pour tout semer sauf à multiplier le matériel.
    Les nouveaux tracteurs qu'ils utilisent ont une cabine en légère surpression pour éviter d'en prendre plein les poumons.

  33. #118
    Ryuujin

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Ce n'est pas un agriculteur qui est en cause : c'est un lot de semences traitées, qui a été utilisé sur toute une zone.

  34. #119
    arbanais83

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Ce n'est pas un agriculteur qui est en cause : c'est un lot de semences traitées, qui a été utilisé sur toute une zone.
    OK mais j'ai eu beau chercher impossible de trouver un lien autre que celui du figaro pour avoir davantage d'explications.
    La cause c'est quoi au juste les conditions d'utilisation par l'agriculteur comme semble le laisser penser le post du Figaro ou le mauvais dosage de l'enrobage effectué en usine comme tu sembles le suggérer ?

  35. #120
    Ryuujin

    Re : Actu - Déclin des abeilles : les pesticides néonicotinoïdes reconnus coupables

    La cause c'est quoi au juste les conditions d'utilisation par l'agriculteur comme semble le laisser penser le post du Figaro ou le mauvais dosage de l'enrobage effectué en usine comme tu sembles le suggérer ?
    D'après Bayer, c'est la faute des agriculteurs qui n'auraient pas utilisé de déflecteurs, qui auraient semé alors qu'il y avait trop de vent, et surtout un agent d'enrobage qui permet d'éviter la formation de poussières aurait été mal ou pas appliqué par le semencier.
    http://www.bayercropscience.com/bcsw...anidin_to_bees

    Les autres se plaignent eux d'un mauvais étiquetage pour l'absence d'usage de l'agent d'enrobage en question (ce ne sont généralement pas les agriculteurs qui l'appliquent !!), et un surdosage :
    http://www.cari.be/article/dispariti...-en-allemagne/
    L'article "Bee poisoning incidents in Germany in spring 2008 caused by abrasion of active substance from treated seeds during sowing of maize" de Pistorius détaille le résultat des analyses.
    Notamment, les semences en question contenaient 2.5 fois plus d'insecticide que la normale.

Page 4 sur 9 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Les abeilles sauvages peuvent-elles remplacer les abeilles domestiques ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 67
    Dernier message: 12/05/2010, 16h10
  2. Actu - Le déclin des mangroves, un malheur de plus pour les pays du sud ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/04/2010, 10h45
  3. Actu - Bientôt des fleurs sur les routes... pour les abeilles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/01/2010, 14h16
  4. Actu - Pesticides: des hormones végétales pour les éliminer ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/10/2009, 14h55