De nouvelles avancées permettront sans doute de mieux prédire la survenue d'éruptions volcaniques en Islande ou en Éthiopie. Deux études démontrent la complexité des réseaux souterrains transportant les roches en fusion, lesquelles pourraient s'accumuler à des profondeurs étonnamment faibles, de seulement 1 km de profondeur.
La Terre est recouverte de plaques tectoniques en perpétuels mouvements. Certaines se percutent ou « subduisent » (l'une passe sous l'autre), tandis...

Lire la suite : Volcans : une meilleure prévision des éruptions en Islande et Éthiopie ?
Les actualités Futura-Sciences