Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Actu - En bref : le réacteur de la centrale nucléaire de Penly à l'arrêt



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - En bref : le réacteur de la centrale nucléaire de Penly à l'arrêt

    Après un incendie au coeur même d'un des deux réacteurs de la centrale de Penly, en Normandie, et une fuite d'eau radioactive (restée confinée dans le bâtiment), EDF assure maîtriser « l'incident », classé au niveau 1. L'origine de l'événement est encore inconnue mais concerne une pompe du circuit de refroidissement primaire du réacteur. Une première dans une centrale française.
    L'incident est clos. Il ne reste plus qu'à trouver l'origine de la panne et à relancer le réacteur nucléaire. C'est...

    Lire la suite : En bref : le réacteur de la centrale nucléaire de Penly à l'arrêt
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    meteor31bis

    Re : Actu - En bref : le réacteur de la centrale nucléaire de Penly à l'arrêt

    je lis dans la brève:

    "À 12 h 20, une alarme incendie a déclenché l’arrêt automatique du réacteur."

    apparemment non ce n'est pas çà du moins si je lis http://www.irsn.fr/FR/Actualites_pre...ent-penly.aspx

    ce qui a provoqué l'arrêt du réacteur c'est:

    "Une température anormalement élevée au niveau de la pompe primaire concernée a provoqué son arrêt, qui a lui-même entraîné l’arrêt automatique du réacteur."

    Il est à noter qu'il y a eu semble t-il un enchaînement d'incidents:

    1-fuite d'huile (mécanique moteur et entraînements): pourquoi?
    2-inflammation : pourquoi?
    3-fuite interne d'eau du circuit primaire: lors de l'arrêt ou due à l'incident?

    heureusement çà s'est arrêté là mais c'est un exemple typique d'effet domino à certes très petite échelle.

    L'incident est certes clos sur le plan de la fuite et de l'incendie mais certainement pas clos sur le plan de le recherche des causes et des modifications à apporter sur les quelques centaines de pompes du même type du parc nucléaire français...

  4. #3
    SK69202

    Re : Actu - En bref : le réacteur de la centrale nucléaire de Penly à l'arrêt

    Bonjour.

    1-fuite d'huile (mécanique moteur et entraînements): pourquoi?
    2-inflammation : pourquoi?
    3-fuite interne d'eau du circuit primaire: lors de l'arrêt ou due à l'incident?
    L'usure et le vieillissement de composant peuvent justifier une fuite d'huile, la pompe travaille à 300°C, il ne faut pas grand chose comme température supplémentaire pour que l'huile s'enflamme spontanément dès qu'elle parvient à un endroit où le taux d'oxygène est suffisant.
    L'étanchéité d'un presse étoupe d'un arbre tournant est souvent meilleur en fonctionnement qu'à l'arrêt. De plus ici la pression est forte (150 bars), ce qui n'est pas fait pour aider.

    Les caractéristiques de la pompe disent que ce ne sont pas des pompes ordinaires.

    Débit : 23 000 m³/h
    Vitesse : 1 500 tr/mn
    Puissance : 6 500 kW
    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    YBaCuO

    Re : Actu - En bref : le réacteur de la centrale nucléaire de Penly à l'arrêt

    Bonsoir,

    Depuis ce lien on trouve quelques explications sur ce qu'on entend par fuite d'eau.
    Afin d'éviter que l'eau du circuit primaire, située en bas, ne remonte le long de l'arbre pour atteindre le moteur électrique, il y a une série de "joints à fuite contrôlée" placés autour de l'axe.

    Quatre niveaux de joints au total sont prévus. Or, "même en fonctionnement normal, si le premier joint bloque une partie de l'eau, ça fuit quand même et vous avez un peu moins de 1.000 litres d'eau par heure qui passe" cette première barrière, souligne le responsable de l'IRSN.

    Mais, insiste-t-il, cette eau ne déborde pas, elle est reprise dans des tuyaux qui renvoient cette "fuite" dans le circuit primaire, exactement comme le fait le trop-plein d'un évier.
    Les caractéristiques de la pompe disent que ce ne sont pas des pompes ordinaires.
    C'est vrai que les groupes motopompes primaires sont des belles bêtes, ceux de l'EPR atteignent les 10MW (équivalent à la puissance d'une rame de TGV pour les ordres de grandeurs):
    http://france.edf.com/html/epr/rps/c...5-p587-588.pdf

    En video ici:
    http://cdn.streamlike.com/hosting/ar...incolor=00338D

  6. #5
    yvan30

    Re : Actu - En bref : le réacteur de la centrale nucléaire de Penly à l'arrêt

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour.



    L'usure et le vieillissement de composant peuvent justifier une fuite d'huile, la pompe travaille à 300°C, il ne faut pas grand chose comme température supplémentaire pour que l'huile s'enflamme spontanément dès qu'elle parvient à un endroit où le taux d'oxygène est suffisant.
    L'étanchéité d'un presse étoupe d'un arbre tournant est souvent meilleur en fonctionnement qu'à l'arrêt. De plus ici la pression est forte (150 bars), ce qui n'est pas fait pour aider.

    Les caractéristiques de la pompe disent que ce ne sont pas des pompes ordinaires.


    @+
    Bonjour
    La pompe primaire est en branche froide, c'est à dire qu'elle aspire l'eau en sortie du générateur de vapeur (290°C) et la refoule dans la cuve ou se trouve le combustible.
    L' étanchéité de l'arbre est faite par un système de 3 joints à fuite contrôlée.
    Le 1er joint (en partant du circuit primaire) assure la presque totalité de l’étanchéité (de 155 bar à environ 5 bar)
    le joint 2 est capable des mêmes performances durant quelques minutes si le joint 1 est défaillant,
    le joint 3 est étanche (environ 3 bar)
    En marche normale la fuite contrôlé du joint 1 est de 50l/h mais ce n'est pas de l'eau du circuit primaire qui transite mais une eau dite de "barrage" car entre le joint 1 et le rouet de la pompe (pour faire simple) on injecte de l'eau issu du système de filtration du circuit primaire.
    Sur le circuit de collecte de la fuite du joint 1 il existe une soupape tarée à 7 bar. La décharge de cette soupape est collecté vers un réservoir capable de recevoir 15 ou 20 tonnes de vapeur (j'ai un trou sur sa capacité exacte).
    Ceci peut expliquer l’absence de contamination du bâtiment réacteur (BR).
    Par contre pour le lien entre l'incendie et la fuite je n'ai pas d'explication. L'expérience montre qu'une fuite d'eau (290°C) provoque un brouillard que les détecteurs peuvent prendre pour un incendie.
    L'eau à 290°C se vaporise instantanément dans le BR.
    Pour la notion de contamination, une fuite de 230l/h dans le BR, avec un taux de rupture de gaine des crayon combustible de 5% (au delà il est interdit de fonctionner) permet un accès dans le BR sans protection.
    Dernière modification par yvan30 ; 07/04/2012 à 11h05.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    yvan30

    Re : Actu - En bref : le réacteur de la centrale nucléaire de Penly à l'arrêt

    Citation Envoyé par yvan30 Voir le message
    En marche normale la fuite contrôlé du joint 1 est de 50l/h mais ce n'est pas de l'eau du circuit primaire qui transite mais une eau dite de "barrage" car entre le joint 1 et le rouet de la pompe (pour faire simple) on injecte de l'eau issu du système de filtration du circuit primaire..
    Milles excuses Le débit de fuite du joint 1 est ~700l/h, 50l/h est le débit mini qui permet de maintenir la pompe en marche.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Penly incident nucléaire
    Par pastriste1 dans le forum Actualités
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/04/2012, 11h40
  2. Actu - Ariel, le réacteur nucléaire pour la médecine
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/07/2010, 06h19
  3. Actu - En bref : pollution radioactive autour de la centrale nucléaire du Tricastin
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 45
    Dernier message: 20/07/2008, 07h06
  4. Actu - Un réacteur nucléaire naturel dans le manteau terrestre ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/05/2008, 02h12
  5. Actu - En bref : une fuite radioactive provoque l'arrêt de la centrale nucléaire de K
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 22
    Dernier message: 27/11/2007, 13h55