Dans un rapport, l'association écologiste Greenpeace a examiné la provenance des sources d'énergie utilisées par 14 entreprises du secteur du cloud computing pour alimenter leurs datacenters. Google, Yahoo et Facebook font partie des bons élèves. Amazon et Apple au contraire...
Acteur invisible de notre quotidien numérique, le cloud computing est amené à occuper une place de plus en plus importante à mesure que progresse la dématérialisation des contenus et la nécessité de pouvoir y...

Lire la suite : Le cloud d'Amazon et Apple n'est pas assez vert selon Greenpeace
Les actualités Futura-Sciences