Bertrand Piccard a posé hier soir le grand avion solaire sur la piste de l'aéroport de Rabat, où l'attendait l'équipe de Solar Impulse. L'avion poursuivra son vol jusqu'à Ouarzazate.
Le soleil était à la fête ces dernières heures. Alors que les astronomes se préparaient au dernier transit de Vénus avant le XXIIe siècle, il chargeait jusqu'à plus soif les batteries du HB-SIA de Solar Impulse et ses 11.628 cellules photovoltaïques. Parti de Madrid le matin, Bertrand Piccard franchissait le...

Lire la suite : Solar Impulse au Maroc
Les actualités Futura-Sciences