Mauvaise nouvelle. Paradoxalement, grâce à leur poids plumes, les moustiques peuvent survivre à des chocs avec des gouttes d'eau cinquante fois plus lourdes qu'eux. Ce n'est donc pas la pluie qui va les empêcher de nous piquer. Malgré tout, cette découverte pourrait mener à des applications concrètes dans le domaine militaire, comme des drones miniatures à l'épreuve des conditions météorologiques. Si pour une fois on venait de découvrir une utilité au moustique ?
Bzzzzz. Un refrain...

Lire la suite : Science décalée : comment les moustiques survivent aux gouttes d'eau ?
Les actualités Futura-Sciences