Les liens unissant les Hommes modernes, de Néandertal et de Denisova ont déjà été révélés grâce à la comparaison de leurs génomes. La relation étroite unissant les Homo neanderthalensis et les Désinoviens vient d'être confirmée grâce à une analyse des restes d'infections virales dont ont souffert nos ancêtres, il y a parfois 800.000 ans.
Une phalange et une molaire trouvées dans la grotte de Denisova, au sein des montagnes de l'Altaï au sud de la Sibérie, ont donné lieu en 2010...

Lire la suite : Des rétrovirus fossiles confirment l'histoire évolutive des homininés
Les actualités Futura-Sciences