Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Actu - Google : refroidir les data centers en tirant la chasse d'eau



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Google : refroidir les data centers en tirant la chasse d'eau

    Pour son data center de la région de Douglas en Géorgie (États-Unis), Google récupère l'eau des égouts pour refroidir ses serveurs. L'entreprise a même mis en place un centre de retraitement de l'eau pour la réinjecter dans le circuit d'eau potable.
    Google aurait une véritable âme écologiste. C'est en tout cas le message que la compagnie souhaite faire passer lorsqu'elle explique que les serveurs d'un de ses data centers sont refroidis par une eau non potable émanant du...

    Lire la suite : Google : refroidir les data centers en tirant la chasse d'eau
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Actu - Google : refroidir les data centers en tirant la chasse d'eau

    Bonjour

    L'opération est surtout publicitaire (pour ne pas dire à 100%); l'utilisation d'eau usée dans un circuit sur une TAR représente des contraintes phénoménales, en terme de suivi, de traitement...On augmente par ailleurs considérablement le risque de légionelle.
    Un simple circuit fermé à eau glycolée avec refroidissement par aérotherme aurait couté bien moins cher à la fabrication, à l'usage, et poserai beaucoup moins de contraintes.
    Heureusement (pour eux) la plupart des gens sont bêtes, donc ça marche.

  4. #3
    PhiPh

    Re : Actu - Google : refroidir les data centers en tirant la chasse d'eau

    Personnellement, que les gens soient bêtes ou non, je ne vois pas ce qu'il y a de mal à faire quelquechose de bien. Enfin, bien du point de vue environnemental je parle. Et même du point de vue économique en fait, puisqu'à mon avis que le gain en terme d'image pour Google compense largement le surcoût occasionné par l'utilisation d'eaux usées.
    Par ailleurs, l'utilisation d'une technologie nouvelle présente forcément un coût supérieur à ce qui est dèjà rodé, mais peut-être cette technologie possède-t-elle un potentiel supérieur pour le futur, en termes d'innovation et de rentabilité.

    Par contre une chose m'intrigue dans l'article : Google désinfecte les eaux usées pour les rejeter dans une rivière? Ca me paraît étonnant vu que les stations d'épuration classiques ne le font pas, puisque le milieu dans lequel l'eau est rejetée est rempli de bactéries.
    Dernière modification par PhiPh ; 29/06/2012 à 17h07.

  5. #4
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Actu - Google : refroidir les data centers en tirant la chasse d'eau

    Niveau environnemental c'est zéro ; pour utiliser cette eau ils doivent bien la purifier, et la charge de DCO ils l'envoient à l'égout, donc globalement c'est idem, sauf qu'en plus ils utilisent des biocides pour empêcher la bio de se développer dans les circuits et des agents anti-tartre.
    Avec un circuit fermé ils ne consommeraient pas de produits de traitement et rejetteraient exactement les mêmes choses; produits de traitement en moins.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Google : refroidir les data centers en tirant la chasse d'eau

    Il y a une imprécision ou une erreur dans l'article : dans un aéroréfrigérant ce n'est pas l'eau du circuit de réfrigération qui s'évapore mais une eau additionnelle. Si c'est cette technique qui est utilisée Google rejette à la rivière toute l'eau utilisée pour le circuit de réfrigération. Et il est alors probable que l'aéroréfrigérant sert simplement à abaisser sa température non pas au niveau ambiant mais à un niveau jugé acceptable pour le cour d'eau. Donc en l'absence de ces précisions je m'abstiendrai de critiquer avec trop d'assurance la technique employée ou de prétendre qu'un circuit fermé ferait mieux.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #6
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Actu - Google : refroidir les data centers en tirant la chasse d'eau

    Non, une tour aéroréfrigérante utilise le liquide de refroidissement, et d'ailleurs avec cette technique aussi toute l'eau est rejetée, il faut bien purger sinon on finirait par faire passer du tartre pur dans les conduites. Ce que tu évoque est une tour de refroidissement hybride, et de toute façon même avec une tour hybride il y a forcément perte d'eau, donc traitement pour le tartre, donc traitement pour la bio.

    Par ailleurs la température du cours d'eau n'a rien à voir la dedans, la puissance dissipée est bien trop faible pour que cette augmentation soit significative sur le cours d'une rivière (si tant est que cette eau est rejetée dans une rivière, je pencherai plutôt pour l'égout), ce ne sont pas des centrales nucléaires qu'il y a dans les bureaux de Google.

    Et pour conclure je voudrais commenter cette remarque:
    Donc en l'absence de ces précisions je m'abstiendrai de critiquer avec trop d'assurance la technique employée ou de prétendre qu'un circuit fermé ferait mieux.
    Il se trouve que l'utilisation de tours aéro fait partie intégrante de mon travail, et je pense avoir suffisamment d'expertise sur le sujet pour en parler de façon pertinente. Une tour aéro ne se justifie que dans le cas d'une grande puissance à dissiper, en dessous d'un certain point il devient plus avantageux de travailler avec des aérothermes en circuit fermé.

  9. Publicité
  10. #7
    uneautreterre

    Re : Actu - Google : refroidir les data centers en tirant la chasse d'eau

    Bonjour.
    Une des légendes précise :
    En plus de prôner les énergies renouvelables pour la croissance de son cloud, avec un indice d’énergie propre émanant de Greenpeace s’élevant à près de 40 % ...
    Pour ne pas avoir l'air idiot, j'ai fait une recherche sur le net,mais sans succès, avant de poser la question suivante :
    Que signifie SVP "un indice d’énergie propre émanant de Greenpeace" ?

  11. #8
    uneautreterre

    Re : Actu - Google : refroidir les data centers en tirant la chasse d'eau

    Citation Envoyé par uneautreterre Voir le message
    Que signifie SVP "un indice d’énergie propre émanant de Greenpeace" ?
    Vu le peu de réponses, dois-je en conclure que ça ne veut rien dire ?

Discussions similaires

  1. Tirant d'eau Galion
    Par Drackash dans le forum Archéologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 02/04/2012, 08h47
  2. Actu - En bref : chasse aux pseudos sur Google+
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/09/2011, 08h15
  3. Tirant d'eau d'un bateau
    Par anemic dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/12/2010, 16h34
  4. [Thermique] Chaudière s'allume en tirant la chasse d'eau ? [résolu]
    Par pinok dans le forum Dépannage
    Réponses: 16
    Dernier message: 23/08/2010, 23h00
  5. Actu - Data centers et cloud computing émettent trop de CO2 selon Greenpeace
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/04/2010, 18h28