Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 50

Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    C'est un boson, le plus lourd jamais découvert dans un accélérateur de particules et on observe les conséquences de son existence dans les deux détecteurs géants du LHC. Voici l'annonce du Cern, tant attendue. Avec une masse d'environ 126 GeV, il s'agit très probablement du boson de Higgs supposé être à l'origine des masses des particules élémentaires. Mais il reste du travail pour déterminer s'il possède bien les propriétés du boson de Higgs ou s'il s'agit d'une particule radicalement...

    Lire la suite : Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Kytrix

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Et qu'est ce que cela va demander comme "travail" pour déterminer de quel type de boson il s'agit ?
    d'autres mesures du même type ou alors une analyse complètement différente ?

    Kytrix

  5. #3
    denton008

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Incroyable... Sans doute pour beaucoup la découverte la plus importante de ce début de millénaire...

  6. #4
    Yaourt à la viande

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    C'est excitant et passionant, mais j'ai tout de même personnellement du mal à voir quelles applications pratiques en découleront à l'avenir, autres qu'en physique fondamentale.... ???
    "Cette signature est le résultat d'une expérience ratée sur un bretzel"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Svenn

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par Yaourt à la viande Voir le message
    C'est excitant et passionant, mais j'ai tout de même personnellement du mal à voir quelles applications pratiques en découleront à l'avenir, autres qu'en physique fondamentale.... ???
    Quand Schrödinger a découvert l'équation qui porte son nom, je ne suis pas sur qu'il pensait au laser et à l'électronique !

  9. #6
    Geb

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Svenn Voir le message
    Quand Schrödinger a découvert l'équation qui porte son nom, je ne suis pas sur qu'il pensait au laser et à l'électronique !
    La situation est quelque peu différente aujourd'hui il me semble. Le principe de l'émission stimulée a été décrit par Einstein dès 1917. Le premier maser basé sur ce principe est construit en 1958.

    Dans le cas du boson de Higgs, la prédiction de son existence a été faite dès 1964. En supposant que ce nouveau boson est bien celui de Higgs, sa confirmation aura donc attendu près de 50 ans.

    Autrement dit, si je ne m'abuse, les théoriciens ont eu cinq décennies pour trouver des applications technologiques potentielles avec une communauté de physiciens théoriciens quasi persuadée que ce boson existait, depuis au moins 30 ans il me semble.

    Aujourd'hui, ce qu'on peut faire de plus, technologiquement parlant, avec ce boson qui pourrait faire son entrée officielle dans le bestiaire des particules élémentaires, devrait être connu (au moins de manière théorique) depuis longtemps si on voulait vraiment comparer la situation de Schrödinger et la situation actuelle, non ?

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 05/07/2012 à 00h01.

  10. Publicité
  11. #7
    kalish

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Je suis d'accord, la meilleur preuve en est la difficulté avec laquelle on le détecte, ca veut déjà dire qu'il est difficile d'interagir avec, alors le manipuler pour des applications...
    j'aspire à l'intimité.

  12. #8
    fly745

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    La question est de savoir quelles serons les petites différences entre le modèle théorique et les mesure plut il y en aura plus la recherche fondamentale aura de piste pour continuer la modélisation de l'univers

    Et si une brèche dans la limitation de vitesse étais trouvé je n'y crois pas mais rien n'empêche d'espérer (juste une brèche même pas expoitablepour le voyage humain... )

  13. #9
    Qldesign

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Mis à part les technologies qui peuvent en découler, ya quand même un premier élément concret de la supersymètrie etc etc..
    Pour moi c'est une révolution, rien que dans l'esprit des gens (ce qui devrait pas faire de mal dans la société actuel)

  14. #10
    denton008

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Biensur, et cela donne aussi beaucoup plus de crédits à de nombreuses théories qui étaient jusqu'à là dites farfelues par beaucoup, pour moi qui ne suis rien de plus qu'un passionnés, savoir que de nombreuses théories découlant de la théorie des cordes gagnent du crédits m'enchante totalement... monde en 8 dimensions, mondes parallèles... Attention ce ne sont que des simples théories mais qui vont gagner dans l'avenir un intérêt croissant de la part de beaucoup de physicien restés perplexes jusqu'à là. Et pour moi cela va encor plus me passionner et me faire rêver

  15. #11
    mtheory

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par Qldesign Voir le message
    Mis à part les technologies qui peuvent en découler, ya quand même un premier élément concret de la supersymètrie etc etc..
    Pour moi c'est une révolution, rien que dans l'esprit des gens (ce qui devrait pas faire de mal dans la société actuel)
    Bonsoir,

    Eh bien en fait non, pour le moment ça ne nous dit rien sur la supersymétrie. Il faudra encore patienter...
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  16. #12
    Geb

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Eh bien en fait non, pour le moment ça ne nous dit rien sur la supersymétrie. Il faudra encore patienter...
    Si je me rappelle bien ce que j'ai lu (je crois d'ailleurs que c'était l'un de tes nombreux articles sur le sujet), dans le cadre du modèle standard supersymétrique minimal, l'un des bosons de Higgs supersymétriques devrait avoir une masse d'environ 135 GeV (si le modèle est correct). Cela voudrait-il dire qu'on devrait avoir des signes d'un premier boson supersymétrique pour bientôt ?

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 05/07/2012 à 19h59.

  17. Publicité
  18. #13
    mtheory

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Si je me rappelle bien ce que j'ai lu (je crois d'ailleurs que c'était l'un de tes nombreux articles sur le sujet), dans le cadre du modèle standard supersymétrique minimal, l'un des bosons de Higgs supersymétriques devrait avoir une masse d'environ 135 GeV (si le modèle est correct). Cela voudrait-il dire qu'on devrait avoir des signes d'un premier boson supersymétrique pour bientôt ?

    Cordialement.
    non, en dessous de 135 GeV, mais ça ne suffit pas pour que l'on ait un vrai indice de supersymétrie le résultat du Cern
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  19. #14
    Geb

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    non, en dessous de 135 GeV, mais ça ne suffit pas pour que l'on ait un vrai indice de supersymétrie le résultat du Cern
    À bon, en dessous... j'y étais presque

    Cela dit, devrait-on déjà apercevoir ce boson supersymétrique si la théorie précitée est bien la bonne, ou le fait que justement on ne l'aie pas encore entraperçu dans la montagne de données pourrait inciter les spécialistes à penser que le MSSM est peut-être trop simple finalement ?

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 05/07/2012 à 20h27.

  20. #15
    invite87654323
    Invité

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    Je suis d'accord, la meilleur preuve en est la difficulté avec laquelle on le détecte, ca veut déjà dire qu'il est difficile d'interagir avec, alors le manipuler pour des applications...
    Je crains d'ailleurs que ce scénario ne s'étende encore à beaucoup d'autres découvertes, car avec les moyens dont nous disposons actuellement, il semble de plus en plus délicat d'observer un élément (prédit ou non) et les mailles de notre filet n'ayant jamais été aussi resserrées, il y a fort à parier que tout ce que nous découvrirons encore interagit très peu (ou de manière "fantôme) avec la matière.

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Bonsoir,

    Eh bien en fait non, pour le moment ça ne nous dit rien sur la supersymétrie. Il faudra encore patienter...
    Je me demandais...bien que le boson de Higgs est depuis longtemps "attendu", et que la description de la manière dont il "donne" une masse soit globalement bien décrite elle aussi depuis longtemps, est-ce que cette confirmation (si elle est définitivement avérée) pourrait nous amener à bouleverser radicalement le concept de masse habituellement utilisé en Physique fondamentale, un concept qui jusqu'à présent nous épargnait cet autre concept de masse comme étant le résultat d'une interaction avec le champs de Higgs ?
    Etendre ce concept, y compris aux situations expérimentales les plus "basiques" et étudier sous cet angle peut-il nous amener à réviser radicalement notre façon de réfléchir ?

    Exemples un peu naïfs : un électron, un muon..etc (oublions les particules composites), ont une masse.On ne conçoit pas un électron ou un muon sans masse, mais on peut tout au moins imaginer un électron ou un muon qui n'interagirait pas avec le champ Higgs...(par la pensée) si par un moyen ou un autre on arrivait à les soustraire à ce champ par exemple (ou même simplement modifier un paramètre d'interaction qui aurait donc une influence sur les valeurs admises comme constantes de la masse), çà offre en tout cas de nouvelles visions des choses non ? (plus objectivement aujourd'hui qu'hier en tout cas)
    Dernière modification par invite87654323 ; 05/07/2012 à 21h30.

  21. #16
    Clemgon

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Question sans doute idiote : si toutes les caractéristiques de ce boson étaient connues et expliquaient la masse de la matière, pourrait-on imaginer une définition du kilogramme ne reposant pas sur un étalon ?
    Ni!

  22. #17
    Xoxopixo

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par Clemgon Voir le message
    Question sans doute idiote : si toutes les caractéristiques de ce boson étaient connues et expliquaient la masse de la matière, pourrait-on imaginer une définition du kilogramme ne reposant pas sur un étalon ?
    On y est déja en quelque-sorte avec l'electron-volt.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectron-volt

    http://www.futura-sciences.com/fr/de...tron-volt_338/
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  23. #18
    sliders_alpha

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    question : quelles sont les implication d'une telle decouvertes (si confirmasion du boson de higgs il y a)?

    Va t-on faire un bon technologique sans precedant en avant?
    Ou bien est-ce juste la validation d'une hypotese formulé il y a longtemps et donc surement deja utilisée?

  24. Publicité
  25. #19
    Paminode

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par hubert36 Voir le message
    on peut tout au moins imaginer un électron ou un muon qui n'interagirait pas avec le champ Higgs...(par la pensée) si par un moyen ou un autre on arrivait à les soustraire à ce champ par exemple
    Bonjour,

    Vous songez à l'anti-gravitation ?

  26. #20
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Salut,

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Vous songez à l'anti-gravitation ?
    La gravitation c'est le graviton, pas le Higgs. Voir les autres discussions en cours sur le Higgs.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  27. #21
    kalish

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Je crains d'ailleurs que ce scénario ne s'étende encore à beaucoup d'autres découvertes, car avec les moyens dont nous disposons actuellement, il semble de plus en plus délicat d'observer un élément (prédit ou non) et les mailles de notre filet n'ayant jamais été aussi resserrées, il y a fort à parier que tout ce que nous découvrirons encore interagit très peu (ou de manière "fantôme) avec la matière.
    Moi aussi, l'autre problème est que l'interprétation des expériences est de plus en plus pointue, la réussite de l'expérience dépend également de plus en plus critiquement du matériel employé, qui lui même est de plus en plus restreint et fabriqué par un nombre limité de personnes. Pour faire simple, deux expériences "indépendantes" , confirmant un phénomène utiliseront souvent du matériel très proches, et nécessairement le cadre théorique déjà admis, alors il faut beaucoup ruser.


    *
    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Bonsoir,

    Eh bien en fait non, pour le moment ça ne nous dit rien sur la supersymétrie. Il faudra encore patienter...*

    Je me demandais...bien que le boson de Higgs est depuis longtemps "attendu", et que la description de la manière dont il "donne" une masse soit globalement bien décrite elle aussi depuis longtemps, est-ce que cette confirmation (si elle est définitivement avérée) pourrait nous amener à bouleverser radicalement le concept de masse habituellement utilisé en Physique fondamentale, un concept qui jusqu'à présent nous épargnait cet autre concept de masse comme étant le résultat d'une interaction avec le champs de Higgs ?
    Etendre ce concept, y compris aux situations expérimentales les plus "basiques" et étudier sous cet angle peut-il nous amener à réviser radicalement notre façon de réfléchir ?

    Exemples un peu naïfs : un électron, un muon..etc (oublions les particules composites), ont une masse.On ne conçoit pas un électron ou un muon sans masse, mais on peut tout au moins imaginer un électron ou un muon qui n'interagirait pas avec le champ Higgs...(par la pensée) si par un moyen ou un autre on arrivait à les soustraire à ce champ par exemple (ou même simplement modifier un paramètre d'interaction qui aurait donc une influence sur les valeurs admises comme constantes de la masse), çà offre en tout cas de nouvelles visions des choses non ? (plus objectivement aujourd'hui qu'hier en tout cas)
    C'est une idée, macroscopiquement ça nous changerait le F = ma, ce qui a priori aurait des applications, mais dont je doute dans le détail (en plus asimov a pensé à qq chose de similaire). Il faut bien voir que l'important c'est la conservation de l'énergie, et que cette énergie pèse, on sait déjà augmenter (un peu) la masse d'un atome, il suffit de lui envoyer un rayonnement, si il capture un quanta d'énergie, son état excité pèsera plus lourd que l'état désexcité. En plus de ça découpler le champ de higgs de la matière me parait un peu difficile. Si on prend un lagrangien classique de l'électromagnétisme, et qu'on applique les équations d'Euler (principe de moindre action) sur les variables d'espace d'un côté et sur les champs de l'autre, on obtient d'un côté l'équation de lorentz, et de l'autre les équation de maxwell, qu'on peut nommer "équations sources", car elles montrent des relations "structurelles" locales entre la matière et les champs, après intégration, on peut trouver le champ en fonction d'une source donnée par un problème, et inversement une source correspondant au champ. Mais, en vrai, tout ça n'apparait que parce qu'il y a deux champs dans le lagrangien, et qu'en plus ils sont couplés. Le champ de higgs, on l'imagine comme un champ baignant le vide, totalement indépendant des autres, mais en réalité, on doit bien inclure de la matière, (dans le lagrangien), et donc on trouve surement après application des équations d'Euler, (j'ai pas fait le calcul) des équations sources analogues aux équations de maxwell, même si il "baigne le vide", on doit pouvoir considérer de manière totalement identique à l'électroma, que la matière est "source" de higgs et presque inversement j'ai envie de dire, le hic c'est que tout devient source de tout, tout ce qu'on peut dire donc, c'est que le higgs est couplé à la matière, et qu'on ne peut pas enlever ce couplage, c'est une loi de la nature. Ensuite si on se plait à spéculer, peut-être qu'il est possible de changer les valeurs du couplage "effectif" en jouant sur d'autres champs, mais pas d'annuler le couplage. Dans tous les cas, il y a très peu de gens qui parlent de modifier les taux de désintégration beta qui je crois sont le résultat de l'interaction faible,avec les champs électromagnétiques, alors que d'après la théorie, les deux champs sont couplés.
    j'aspire à l'intimité.

  28. #22
    Paminode

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Bonjour Deedee,

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    La gravitation c'est le graviton, pas le Higgs.
    Certes, mais c'était une question suite à l'idée de supprimer la masse d'un électron :
    Citation Envoyé par hubert36 Voir le message
    un électron, un muon..etc (oublions les particules composites), ont une masse.(...) si par un moyen ou un autre on arrivait à les soustraire à ce champ par exemple
    Mais Kalish a répondu.

  29. #23
    Quintilio

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Bonjour,

    On dit que les paramètres du bosons découvert doivent être contrôlées pour vérifier si c'est bien le Higgs.
    Mais qu'elles sont les paramètres du Higgs justement (charge, spin...)?
    "Toute nouvelle vérité naît malgré l'évidence." Gaston Bachelard

  30. #24
    Tamatea

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Bonjour,
    Une question surement bête :

    On construit un accélérateur pour créer des collisions entre particules. De ces collisions, on a réussit à trouver le Boson de Higgs. Mais pour le trouver, on a en fait détecter les particules issus de sa désintégration car il ne "vit" pas très longtemps.

    Si je ne me suis pas trompé jusque là, çà veut dire qu'il n'existe pas de Boson de Higgs dans l'univers vu qu'il se désintègre immédiatement.
    Dans ce cas, comment on peut parler d'un champs de Boson de Higgs qui donne une masse aux autres particules ? C'est çà que j'ai du mal à saisir.

    Merci.

  31. Publicité
  32. #25
    Quisit

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    on "casse" les constituants de la matière a l'aide de beaucoup d'énergie pour le faire "sortir" du bois, mais dans la nature il n'est jamais seul, il est partout ou la matière a une masse.
    Un peu comme si pour ouvrir un coffre fort il fallait beaucoup d'énergie, mais une fois le coffre ouvert, le contenant se détruisait très rapidement. Il n' a pas été créé, seulement libéré

  33. #26
    invite87654323
    Invité

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Bonjour,

    Vous songez à l'anti-gravitation ?
    Absolument pas.
    Cette idée ne m'a même pas effleuré.
    Que je sache, tout ce que l'on connaît est soumis à la gravitation, y compris le photon, peu importe que ce dernier ait une masse ou pas.

    Ce à quoi je songeais, c'est qu'avec une nouvelle "définition" de la masse, nos modèles pourraient changer de forme, nous permettant ainsi d'entrevoir des curiosités auxquelles on n'aurait pas pensé avant, lorsque la masse était "vue" de façon triviale.
    (même si ça fait 48 ans que le Boson de Higgs est dans les papiers...)

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    [...]
    Merci pour votre développement instructif.
    Cordialement,

  34. #27
    Geb

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Bonjour,

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    Je suis d'accord, la meilleur preuve en est la difficulté avec laquelle on le détecte, ca veut déjà dire qu'il est difficile d'interagir avec, alors le manipuler pour des applications...
    C'est un parallèle qu'on peut faire avec les considérations théoriques concernant la possibilité de communiquer avec des neutrinos comme on le fait aujourd'hui avec les ondes radios... une autre possibilité théorique à très long terme et qui échappe de (très) loin à nos capacités technologiques. Lire notamment cet article : Neutrinos for Interstellar Communication.

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    Citation Envoyé par hubert36 Voir le message
    Je crains d'ailleurs que ce scénario ne s'étende encore à beaucoup d'autres découvertes, car avec les moyens dont nous disposons actuellement, il semble de plus en plus délicat d'observer un élément (prédit ou non) et les mailles de notre filet n'ayant jamais été aussi resserrées, il y a fort à parier que tout ce que nous découvrirons encore interagit très peu (ou de manière "fantôme) avec la matière.
    Moi aussi, l'autre problème est que l'interprétation des expériences est de plus en plus pointue, la réussite de l'expérience dépend également de plus en plus critiquement du matériel employé, qui lui même est de plus en plus restreint et fabriqué par un nombre limité de personnes. Pour faire simple, deux expériences "indépendantes" , confirmant un phénomène utiliseront souvent du matériel très proches, et nécessairement le cadre théorique déjà admis, alors il faut beaucoup ruser.
    Oui, d'autant plus que l'interprétation des données serait encore plus compliquée si on franchissait le pas vers des accélérateurs de particules utilisant l'accélération laser-plasma. Cette dernière étant un phénomène extrêmement violent, j'imagine que l'énergie initiale des particules sera bien plus difficile à déterminer, ce qui compliquera d'une manière importante l'interprétation des données.

    Voici l'extrait d'un article de mtheory au sujet de l'accélération laser-plasma : Quand la dilatation relativiste booste les simulations numériques.

    Le passage de l’impulsion laser dans un plasma va induire des différences de potentiel électrostatique telles qu’il est en théorie possible d’obtenir des électrons avec des énergies de 10 GeV en les accélérant sur une distance de l’ordre du mètre.

    En théorie, une série de cavités accélératrices de ce type disposée sur une distance d’une centaine de mètres devrait permettre d’obtenir des faisceaux à des énergies de l’ordre d’un TeV, c'est-à-dire 1.000 GeV. Pour mémoire l’accélérateur linéaire de Stanford, avec ces 3,2 kilomètres de long, ne permet d’atteindre que des énergies de l’ordre de 50 GeV. Le collisionneur qui le prolonge permet ensuite d’atteindre des énergies de l’ordre de 90 GeV dans les collisions.
    Au-delà de ça, je me suis un peu documenté sur l'histoire de ce LHC ainsi que son proche avenir. Le Large Electron-Positron collider a été arrêté le 2 novembre 2000. À l'époque le LHC devait être complété pour début 2005. Le 7 novembre 2007, le LHC était officiellement terminé, avec un peu plus de 1000 jours de retard.

    Le LHC a pris 566 jours de retard supplémentaires entre le 10 septembre 2008 (premières circulations de protons dans l'anneau principal) et le 30 mars 2010 (premières collisions à 3,5 TeV par faisceaux). Depuis le 5 avril 2012, la machine opère avec des faisceaux de 4 TeV.

    Je rappelle également que le LHC sera arrêté pendant 21,5 mois à partir de ce mois de novembre 2012. À la fin de cette période d'arrêt technique, en août 2014, la puissance par faisceau devrait avoir été portée à 6,5 TeV.

    On réfléchit également depuis 2006 sur les moyens d'améliorer la luminosité du LHC d'un facteur 10 après 2019 (au bout de ~10 ans d'opération).

    Cordialement.

  35. #28
    Paminode

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par hubert36 Voir le message
    Que je sache, tout ce que l'on connaît est soumis à la gravitation, y compris le photon, peu importe que ce dernier ait une masse ou pas.
    Exact ! Désolé, c'était une stupidité de ma part...

  36. #29
    invite87654323
    Invité

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Exact ! Désolé, c'était une stupidité de ma part...
    Non je n'ai pas dit çà, c'était tentant

    Ce que je trouve remarquable par contre, c'est que la particule qui interagit avec les autres particules pour leur conférer une masse, le Boson de Higgs, possède lui-même.....une masse, une masse non négligeable d'ailleurs puisque plus de 126 fois supérieure à celle d'un proton, ce qui sous-entend que soit il interagit avec lui-même, soit il ne peut jamais être isolé, pour que ses "confrères" puissent lui procurer sa propre masse à lui aussi (et inversement).

    Cela me fait penser aux quarks, qui ne peuvent eux non plus jamais être isolés...

  37. #30
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Actu - Un nouveau boson découvert au Cern : le Higgs, peut-être...

    Citation Envoyé par hubert36 Voir le message
    Ce que je trouve remarquable par contre, c'est que la particule qui interagit avec les autres particules pour leur conférer une masse, le Boson de Higgs,
    Le concept de masse ne prend t-il pas sens dans le cadre d'une théorie donnée non ? Demain si une théorie d'unification peut être construite et fait consensus ne va t-il pas évoluer comme il a déjà fait ?

    Patrick

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Boson de Higgs : Hawking perdra-t-il son pari après l'annonce du Cern ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 26
    Dernier message: 05/07/2012, 23h17
  2. Actu - Boson de Higgs : le Cern fera une annonce le 4 juillet 2012
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/06/2012, 14h40
  3. Actu - Le mystère du boson de Higgs pourrait être levé en 2012 !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 25
    Dernier message: 17/12/2011, 09h27
  4. Actu - Boson de Higgs : la tension monte au Cern !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 13/12/2011, 18h34
  5. a t'on découvert le boson de higgs?
    Par anthony93 dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/11/2011, 19h42