Une 22e espèce de poisson priapum vient d'être décrite. Mais qu'ont-ils de particulier ? Les spécimens masculins possèdent leurs glandes sexuelles au niveau de la tête, juste sous la bouche ! Ils sont de plus pourvus de deux structures leur servant à emprisonner la femelle durant le transfert des gamètes. Le romantisme ne semble pas être de mise durant l'accouplement...
La nature est bien faite mais elle présente parfois quelques bizarreries. À l'exemple d'une nouvelle espèce...

Lire la suite : Des poissons priapum mâles en pincent littéralement pour les femelles
Les actualités Futura-Sciences