Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 56

Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Vous pensez que le boson de Higgs explique la masse des corps dans l'univers, depuis les atomes jusqu'aux étoiles. C'est faux ! Vous pensez que vous nagez dans une mer de bosons de Higgs autour de vous. C'est faux. D'ailleurs, depuis 13,7 milliards d'années, les bosons de Higgs n'existent pas dans l'univers, si ce n'est de façon fugace... Vous ne comprenez plus rien ? Voici de quoi vous éclairer.
    Parcourez notre dossier complet sur le boson de...

    Lire la suite : Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    davitron

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Merci pour ce beau travail de vulgarisation.

    Il m'a semblé lire que le Boson de Higgs pouvait avoir une masse. Cela proviendrait d'un champ de Higgs lui-même ?

  4. #3
    mtheory

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Citation Envoyé par davitron Voir le message
    Merci pour ce beau travail de vulgarisation.

    Il m'a semblé lire que le Boson de Higgs pouvait avoir une masse. Cela proviendrait d'un champ de Higgs lui-même ?
    Merci !
    Mais le boson de Higgs a une masse oui, et ça peut effectivement provenir du champ de Higgs lui-même.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  5. #4
    vilveq

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Merveilleuse vulgarisation.

    Petite question , et désolé s'il est stupide, mais j'y connais pas grand chose.

    Pourquoi la masse 'manquante' de l'univers, de la matière noire, ne pourrait pas venir des gluons? Pourquoi avoir besoin d'un autre boson ?

    Et question 2 : peut-on parler de champs de gluon comme on parle de champs de higgs ?

    Merci

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Garion

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Très bon article. Il ne reste plus qu'a expliquer que c'est pareil pour la gravitation et le graviton (erreur qu'on retrouve fréquemment sur les forums).

  8. #6
    Damien49

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Bel article, j'arrive enfin à y comprendre quelque-chose.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  9. Publicité
  10. #7
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Bonsoir,

    Il n’y a pas de boson de Higgs autour de nous.
    Je me sens plus léger, car sinon il aurait fallu expliquer tous les efforts nécessaire à construire le LHC pour chercher à le "fabriquer".

    Pour expliquer la différence, il faut faire intervenir une mer de gluons échangés entre les quarks et qui, par l’énergie de liaison qu’ils représentent, vont constituer l’essentiel de la masse du proton.
    Masse inerte ou grave ?

    L’interaction/échanges semble premiere tout comme dans la notion de mathématique de catégorie, le morphisme :

    Category Theory studies “objects” and “morphisms” between them. These concepts are both primitive in Category Theory: objects are not collections of “elements,” and morphisms do not need to be functions between sets (thus morphisms cannot be applied to “elements” but only composed with other morphisms). Any immediate access to the internal structure of objects is prevented: all properties of objects must be specified by properties of morphisms (existence of particular morphisms, their unicity, validity of some equations among them, and so on).
    Patrick

  11. #8
    kaliscot

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Si j'ai bien compris, le boson de Higgs n'existe que pour donner sa masse a une particule.
    L'un ne peux exister sans l'autre c'est ça ?

    Et si c'est le vide, et ben pas de Higgs.

    Il n’y a pas de boson de Higgs autour de nous.
    On est constitué de particules nous, ça veux dire qu'on est également envahi par des bosons de Higgs non ? Mais que lui il se planque et qu'on le voit pas ?
    C'est là que j'ai lâché le raisonnement.

  12. #9
    ThePhi

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    J'ai pas bien compris l'analogie avec l'eau en fait. Quand on parle de "champ"/"quanta", ce n'est pas en référence avec justement la dualité "onde"/"particule" ?
    On voit les particules que si elles interagissent dans un faible rapport d'échelle/ou éléments très peu nombreux. Par exemple, un virus microscopique "voit" que des molécules d'eau, et pas d'ondes, alors que nous ne voyons pour l'eau, que des ondes. donc, quanta=la molécule d'eau et champ/onde=l'eau en elle-même, dont on ne peut distinguer aucun de ses éléments.

    Par ce que si : "Le champ de Higgs sera l'eau dans la piscine et le boson de Higgs sera le quanta d’énergie des ondes"
    la question est : de quoi est composé le champ de Higgs, comme l'eau qui est composé de molécule d'eau?

  13. #10
    Damien49

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Citation Envoyé par kaliscot Voir le message
    On est constitué de particules nous, ça veux dire qu'on est également envahi par des bosons de Higgs non ? Mais que lui il se planque et qu'on le voit pas ?
    C'est là que j'ai lâché le raisonnement.
    De ce que j'ai compris, corrigez-moi si je me trompe, ça vérifiera si j'ai bien compris l'article, le boson de higgs n'existe qu'à l'origine de l'univers (un peu comme l'antimatière). La seule trace indirecte de son existence passé, aujourd'hui réside dans la masse donnée aux particules élémentaires. Et on arrive à comprendre qu'elles ont acquis une masse (de façon définitive) à l'origine de l'univers que si on fait intervenir le champ de higgs (et donc le boson).

    C'est cela ?
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  14. #11
    mtheory

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Citation Envoyé par vilveq Voir le message
    Merveilleuse vulgarisation.

    Petite question , et désolé s'il est stupide, mais j'y connais pas grand chose.

    Pourquoi la masse 'manquante' de l'univers, de la matière noire, ne pourrait pas venir des gluons? Pourquoi avoir besoin d'un autre boson ?

    Et question 2 : peut-on parler de champs de gluon comme on parle de champs de higgs ?

    Merci
    Bonsoir,

    Oui, on peut parler de champs de gluons.
    Des paquets de quarks, des strangelets, collés par des gluons ont été proposés pour expliquer la matière noire, sans succès pour le moment.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  15. #12
    mtheory

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    De ce que j'ai compris, corrigez-moi si je me trompe, ça vérifiera si j'ai bien compris l'article, le boson de higgs n'existe qu'à l'origine de l'univers (un peu comme l'antimatière). La seule trace indirecte de son existence passé, aujourd'hui réside dans la masse donnée aux particules élémentaires. Et on arrive à comprendre qu'elles ont acquis une masse (de façon définitive) à l'origine de l'univers que si on fait intervenir le champ de higgs (et donc le boson).

    C'est cela ?
    Oui, c'est ça, il faut faire vibrer le champ de Higgs pour qu'apparaissent à nouveau des bosons de Higgs, mais le champ est bien réel. C'est un peu comme un champ électrostatique ou magnétique qui serait partout dans l'espace. Si ces champs ne vibrent pas, il n'y a pas de lumière, pas de photons réels.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  16. Publicité
  17. #13
    mtheory

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Citation Envoyé par kaliscot Voir le message
    Si j'ai bien compris, le boson de Higgs n'existe que pour donner sa masse a une particule.
    L'un ne peux exister sans l'autre c'est ça ?

    Et si c'est le vide, et ben pas de Higgs.


    On est constitué de particules nous, ça veux dire qu'on est également envahi par des bosons de Higgs non ? Mais que lui il se planque et qu'on le voit pas ?
    C'est là que j'ai lâché le raisonnement.
    Le vide n'existe pas, il y aurait un champ de Higgs. Les bosons n'existent que quand le champ vibre, par exemple lors de collisions de particules. Tout est dans l'analogie avec l'eau et le son dans l'eau. Les paquets d'énergie qui sont dans le son dans l'eau sont l'équivalent des bosons de Higgs. Dire que le boson c'est un peu comme les molécules de l'eau est trompeur mais ça véhicule l'idée que l'on voudrait savoir si on vit dans de l'eau, du mercure etc...c'est à dire quel type de champ de Higgs. Le Higgs pourrait être composite et formé de particules de matière comme le pion est formé de quarks.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  18. #14
    fleguen

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    J'ai du mal à saisir l'explication de la masse des nucléons. Ce que j'ai compris :

    - Les quarks sont confinés sous la forme de hadrons par l'interaction forte.
    - Du fait de l'augmentation de l'intensité de la force avec la distance et sa non linéarité, les quarks sont liés par une miriade de gluons interagissant également entre eux.
    - La masse résultante du nucléon est donc composée à 95% par la masse associée à l'énergie des liaisons par la relation d’Einstein.

    Mais qui porte cette énergie ? Est ce uniquement l'énergie cinétique des quarks ? ou bien est ce que l'énergie des gluons est également "ressenti" comme une masse ? Si ce dernier point est exact, est ce que cela s'applique également au photon i.e. est ce qu'on peut considérer et constater physiquement qu'une mer de photon portant une énergie possède une masse ?

    Merci pour vos réponses

  19. #15
    davitron

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Ce champ de Higgs omni présent dans l'Univers me fait penser à l'époque où l'on nous croyait plongés dans l'Ether.
    Jusqu'à ce qu'un Albert Einstein n'apporte une explication plus élégante.
    D'ailleurs a-t-on imaginé une expérience sur le champ de Higgs comme celle imaginée et réalisée pour prouver que l'Ether n'existe pas ?

    Je suppose que les deux notions sont très différentes mais imaginer un champ présent en tout point de l'univers, avec la même intensité partout (?), c'est bizarre...

    Petite question de science fiction: peut-on imaginer qu'en générant des bosons, et en les maintenant, on puisse modifier l'effet de ce champ et donc la masse sur les particules environnantes.
    Bref, la ceinture antigravité, c'est pour dans combien de temps

  20. #16
    dragounet

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Bonjour à tous,

    je m'excuse d'avance pour mes bêtes questions.

    Il est constitué de quoi le champ de Higgs? Il consiste en quoi? Une onde électromagnétique va à C, donc n'a pas de masse inertielle, pourquoi le champ de Higgs n'interfère pas avec cette onde? J'ai lu aussi qu'une particule c'est une excitation du champ du vide. C'est quoi ce champ du vide? Le champ de Higgs? Si ce champ de Higgs est partout, c'est l'éther moderne, non ?
    (\__/)(='.'=)(")_(") Lapin quantique

  21. #17
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Salut,

    Citation Envoyé par dragounet Voir le message
    Il est constitué de quoi le champ de Higgs? Il consiste en quoi?
    La physique ne donne pas la nature des choses, elle ne fait que les décrire. Il se peut qu'on en sache plus sur ces objets fondamentaux avec des théories plus puissantes un jour, mais pour le moment le champs de Higgs est juste ça : un champ. C'est-à-dire "quelque chose" ayant une valeur donnée en tout point (ici cette valeur est un simple nombre réel car le Higgs est une particule scalaire non chargée).

    Cette "chose", ce champ, est entière décrit/défini par ces valeurs, ses propriétés d'interaction avec d'autres champs, etc...

    Citation Envoyé par dragounet Voir le message
    Une onde électromagnétique va à C, donc n'a pas de masse inertielle, pourquoi le champ de Higgs n'interfère pas avec cette onde?
    Ca je ne sais pas (et je ne suis pas sûr qu'on le sache, les constantes de couplage avec les autres champs sont probablement des "paramètres libres" du Modèle Standard).

    Citation Envoyé par dragounet Voir le message
    J'ai lu aussi qu'une particule c'est une excitation du champ du vide. C'est quoi ce champ du vide?
    Tout champ a un certain état (selon les valeurs que prend ce champ en chaque point), une énergie, etc...

    En physique quantique, ce champ est quantifié. Il ne peut prendre que certaines valeurs et on peut décrire des opérations permettant de passer d'un état à l'autre. On peut ainsi décrire des états du champ avec des excitations correspondant à ce qu'on appelle communément "particule".

    L'état de base du champ, d'énergie minimale, et sans excitation et donc sans particule est appelé "état du vide".

    Citation Envoyé par dragounet Voir le message
    Le champ de Higgs?
    Ca dépend de la particule. A chaque particule son champ : photon - champ électromagnétique, électron - champ de Dirac, Higgs - champ de Higgs, etc... etc...

    Citation Envoyé par dragounet Voir le message
    Si ce champ de Higgs est partout, c'est l'éther moderne, non ?
    Ether n'est qu'un nom. Ce qui est sûr c'est que cela n'a rien a voir avec "l'éther luminifère" d'avant Einstein (cet éther était quelque chose de bien précis).

    On a employé le mot éther à toute les sauces. On a donné ce nom à tout et n'importe quoi. Alors, pitié, plutôt que d'appeler "éther" le champ de Higgs, appelons le par son nom : champs de Higgs. Pourquoi vouloir changer son nom et l'appeler éther ? Pour faire joli ?
    Keep it simple stupid

  22. #18
    ThePhi

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Le champ de Higgs n'est-il pas constitué en fait de boson de Higgs ?
    Comme l'eau est constitué de molécule d'eau.

  23. Publicité
  24. #19
    kalish

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Justement il y a là une idée très répandue sur la dualité onde particule qui n'est pas juste. Même si les charges ou les masses sont (à notre échelle) quantifiées, les quantités discrètes dont on parle en mécanique quantique sont des quantas d'énergie (et des modes propres par exemple). Il s'agit donc non pas des molécules dans l'eau comme le dit l'article mais des ondes, de l'eau, c'est ce qu'on appelle excitation.

    Bravo pour l'article il est très bien, mais du coup il me gène un peu aux entournures quand même. Il est courant en physique des particules d'appeler le 4 potentiel vecteur "photon" (quand bien même l'onde EM ne concernerait que le potentiel vecteur mais bon c'est un détail), tout simplement car dans les diagrammes de Feynman l'interaction avec le champ EM se fera par l'intermédiaire d'un photon (virtuel). C'est d'ailleurs à la base de la MQ: les interactions se font par paquets d'énergie quantifiés.
    En quoi le Higgs serait-il différent de ça? Il existe bien des diagrammes de Feynman pour le Higgs.
    j'aspire à l'intimité.

  25. #20
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    En quoi le Higgs serait-il différent de ça? Il existe bien des diagrammes de Feynman pour le Higgs.
    Question plus pédagogique que technique sans doute. Quand j'explique à un profane la différence entre "le Higgs donne la masse" et "le Higgs observé au LHC", que je fais des comparaisons avec le photon, etc... Ca aboutit automatiquement aux particules virtuelles, aux développements perturbatifs,... bref, une éternité de vulgarisation.

    Lorsque j'ai vu "la masse est due au champs de Higgs et non au boson de Higgs", j'ai pensé "pas con". Il est beaucoup plus facile d'expliquer à un profane la notion de champs et des particules comme étant des excitations de ce champ.

    Enfin, je trouve.
    Keep it simple stupid

  26. #21
    Garion

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Citation Envoyé par ThePhi Voir le message
    Le champ de Higgs n'est-il pas constitué en fait de boson de Higgs ?
    Comme l'eau est constitué de molécule d'eau.
    Non, il faut voir le boson de Higgs comme une onde à la surface de l'eau.
    En pratique, il s'agit de la quantification d'une onde dans le champs de Higgs.
    C'est pareil pour le photon qui n'est que la quantification d'une onde du champs électromagnétique
    Ou pour le graviton qui n'est que la quantification d'une onde du champs gravitationnel.

  27. #22
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    La physique ne donne pas la nature des choses, elle ne fait que les décrire.
    J'aurais plutôt dit, vise à modéliser des comportements afin d'avoir un outil prédictif pour nos observations possibles.

    Patrick

  28. #23
    davitron

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Je me permets de reformuler ma question d'une façon moins fantaisite:
    Le champ de Higgs a-t-il les mêmes propriétés en tout point de l'univers ou bien est-il influencé par d'autres particules ?

    Par exemple, si je ne me trompe pas, le champ de gravitation existe du fait de la présence d'une masse. Sans matière il n'existe pas (enfin il est nul) et ses propriétés sont différentes en présence d'une masse (les quarks).

    En est-il de même pour le champ de Higgs ?

  29. #24
    kalish

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    le champ gravitationnel n'est pas forcément nul sans présence de masse ou d'énergie, pour preuve la constante cosmologique. De plus on ne sait pas encore correctement coupler la gravitation avec la théorie (quantique) des champs, mais tout de même je suppose qu'il existe un couplage gravitation-higgs. Ce serait bien malheureux si ça n'était pas le cas. les propriétés des champs en général sont locale, par exemple les équations de maxwell décrivent les propriétés du champ électromagnétique localement. Il se trouve que la gravitation/relativité influence l'espace temps et incidemment se répercute indirectement sur les systèmes de coordonnées que l'on utilise pour le décrire. Dans ce cadre il existe aussi une formulation des équations de maxwell invariante pour le champ électromagnétique. (et une formulation lagrangienne invariante également) c'est à dire dont l'expression mathématique est toujours la même. Ce principe est un principe général de la RG et s'applique grosso modo à tous les champs, on change les dérivées partielles en dérivée covariantes (dérivées qui se transforme comme un vecteur de base)...mais la dérivée covariante d'un champ scalaire est une dérivée partielle, et le champ de Higgs est un champ scalaire. Donc a priori dans le lagrangien du Higgs couplé à la gravitation qui ne comprend que des dérivées d'ordre 1, les dérivées partielles restent des dérivées partielles et le lagrangien reste le même.
    Dernière modification par kalish ; 12/07/2012 à 13h58.
    j'aspire à l'intimité.

  30. Publicité
  31. #25
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    J'aurais plutôt dit, vise à modéliser des comportements afin d'avoir un outil prédictif pour nos observations possibles.
    C'est plus précis et plus juste.

    Citation Envoyé par davitron Voir le message
    Le champ de Higgs a-t-il les mêmes propriétés en tout point de l'univers ou bien est-il influencé par d'autres particules ?
    Le champ en lui-même est le même partout. Mais son état peut varier :
    - Il peut être excité (c'est exactement ce qu'on vient de faire avec le LHC, et c'est fait avec des particules)
    - L'état fondamental (le vide) varie en fonction du champ de gravitation (mais cet effet est totalement négligeable sauf cas extrême comme le début de l'univers)

    Citation Envoyé par davitron Voir le message
    Par exemple, si je ne me trompe pas, le champ de gravitation existe du fait de la présence d'une masse.
    Non, à cause de la présence de l'énergie (mais à notre échelle, vu que E=mc² est énorme, c'est comme si la masse créait le champ de gravitation à elle seule).

    Mais ça ne change guère ta question :

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Sans matière il n'existe pas (enfin il est nul) et ses propriétés sont différentes en présence d'une masse (les quarks).
    En est-il de même pour le champ de Higgs ?
    Oui, comme dit plus haut il peut être dans un état excité. Mais vu la grande masse du Higg, faut déjà y aller (la taille du LHC en témoigne )

    Pour la gravité, c'est comme pour la lumière, le photon (et le graviton s'il existe) est sans masse, donc le champ est facile à exciter (une pichenette d'énergie suffit)
    Dernière modification par Deedee81 ; 12/07/2012 à 14h01.
    Keep it simple stupid

  32. #26
    davitron

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Merci pour ces réponses.

    J'aurais encore plein de question de novices à poser ouvertes par cet article de vulgarisation.

    Le fait que le champ de Higgs soit le même partout semble être une caractéristique propre qui n'est pas partagé avec les champs électromagnétiques ou le champ de gravité. Ces deux derniers voyant leur valeur dépendre de la présence de certaines particules. J'ai bon ?

    Je comprends la notion de Etat excité comme un état provisoire qui de lui-même revient à un état normal en "rerépartissant" l'énergie qui a du fait de l'excitation était concentrée dans une onde. De la même façon que l'eau revient au calme une fois que les vagues se sont atténuées.

    Mais même si le champ de Higgs est excité, est-ce que sa valeur "scalaire" reste la même ?
    Sinon, cela ne signifie-t-il pas qu'en créant une excitation sur ce champ, on modifie localement la masse attribuée aux particules élémentaires le temps de l'excitation.

    Autant de questions triviales pour un spécialiste

  33. #27
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Citation Envoyé par davitron Voir le message
    Le fait que le champ de Higgs soit le même partout semble être une caractéristique propre qui n'est pas partagé avec les champs électromagnétiques ou le champ de gravité. Ces deux derniers voyant leur valeur dépendre de la présence de certaines particules. J'ai bon ?
    Le Higgs étant massif (contrairement au champs électromagnétique, par exemple), il est difficile à exciter. Cela les rends différents, en effet.

    Mais tu as d'autres exemples. Le boson Z est, par exemple, relativement massif et lui aussi a un champ difficile à exciter (on a mis du temps avant de l'observer). Alors que sa présence est omniprésente : il est responsable (avec le boson W) de la désintégration radioactive bêta.

    Citation Envoyé par davitron Voir le message
    Je comprends la notion de Etat excité comme un état provisoire qui de lui-même revient à un état normal en "rerépartissant" l'énergie qui a du fait de l'excitation était concentrée dans une onde. De la même façon que l'eau revient au calme une fois que les vagues se sont atténuées.
    Attention de pas pousser l'analogie trop loin. Les particules se déplacent sans s'affaiblir. Un électron par exemple (enfin, tant que quelque chose de les freine pas, évidemment).

    - il peut y avoir étalement de l'onde, mais cela ne se traduit pas par un affaiblissement : juste le fait que la position de la particule devient moins précise (dualité quantique onde / corpuscule).
    - la particule peut être instable. Mais ce n'est pas un affaiblissement, juste une interaction avec les autres champs et l'excitation disparait d'un coup, transformée en des excitations d'autres champs.

    Citation Envoyé par davitron Voir le message
    Mais même si le champ de Higgs est excité, est-ce que sa valeur "scalaire" reste la même ?
    Non, la valeur du champ change. C'est un peu comme la hauteur d'une vague. Et la hauteur de la vague/champ de Higgs donne la probabilité de trouver la particule (le Higgs) à cet endroit.

    P.S. : les puristes diront que je choisi là une base de représentation particulière, la base position, mais c'est la plus facile à visualiser, c'est comme pour la fameuse fonction d'onde. D'une manière générale, j'ai l'impression que là ma vulgarisation devient un peu abusive. Qu'on n'hésite pas à me taper sur les doigts si c'est le cas. Aie. Y a une limite à ma capacité à traduire des équations en langage courant .

    Citation Envoyé par davitron Voir le message
    Sinon, cela ne signifie-t-il pas qu'en créant une excitation sur ce champ, on modifie localement la masse attribuée aux particules élémentaires le temps de l'excitation.
    Il faudrait que cette particule interagisse avec les autres particules, ce qui n'est pas le cas (avant sa désintégration, sinon on ne sait de toute façon pas l'observer car c'est une particule neutre. C'est plus facile d'observer des particules chargées électriquement comme des électrons, pions chargés, etc...)

    Je suppose qu'il peut y avoir des diffusions (sur sa route) mais ce n'est pas du tout le même genre d'interaction. L'apparition de la masse est un mécanisme tout à fait particulier et tout à fait spécifique.
    Keep it simple stupid

  34. #28
    kalish

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Le fait que le champ de Higgs soit le même partout semble être une caractéristique propre qui n'est pas partagé avec les champs électromagnétiques ou le champ de gravité. Ces deux derniers voyant leur valeur dépendre de la présence de certaines particules. J'ai bon ?
    En fait non vous n'avez pas bon, le champ électromagnétique est lui aussi partout. Si il n'est pas excité il est à sa valeur minimale. Pour un champ scalaire, la valeur minimale peut-être 0 ou autre chose ça ne change rien à l'affaire. Ca pourrait éventuellement changer quelque chose à la constante cosmologique, et il y a des discussions dans ce sens, mais en réalité la constante étant elle même définie à une constante près, on a aucun moyen de savoir combien vaut l'état de plus basse énergie, et même si ça a un sens. Si vous voulez c'est comme de dire que les équations de maxwell sont partout les mêmes.

    le champ de Higgs est très difficile à exciter, mais la matière interagit bien avec le champ de higgs sinon on n'espèrerait pas en avoir trouvé un signal. Une excitation du champ de higgs correspond à un boson de higgs, une excitation du champ électromagnétique correspond à un boson du champ électromagnétique: le photon, une excitation du champ gravitationnel correspond à un graviton etc...

    je dirais a priori que oui la masse des particules changent selon la valeur du Higgs, mais je fais peut-être un contre sens, le Higgs apparait dans le terme de masse du lagrangien, or on fait tout mathématiquement pour que ce terme de masse corresponde aux observations:
    http://en.wikipedia.org/wiki/Hierarc...The_Higgs_Mass

    EDIT: oui bonne solution Deedee!! Ils n'ont pas le temsp d'interagir!! Enfin à supposer qu'on atteigne une énergie fantastique, ils pourraient éventuellement il me semble... Je crois quand même que l'image du Higgs qui se colle n'est pas très bonne, la masse se manifeste uniquement lors des accélération alors que la viscosité se manifest lors des vitesses. Déjà que ça n'est pas évident en connaissant les équations alors la vulgarisation...
    Dernière modification par kalish ; 12/07/2012 à 15h16.
    j'aspire à l'intimité.

  35. #29
    davitron

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Merci pour toutes ces patientes réponses.
    Il me vient encore d'autres questions mais j'aurais peur de lasser

    Je vais suivre avec attention ce sujet passionnant et celui qui s'annonce aussi passionnant, celui des neutralinos, que Science&Vie (oui, je sais...) avait évoqué récemment.

  36. #30
    davitron

    Re : Actu - Non, le boson de Higgs n'explique pas la masse du Soleil !

    Ce que je crois avoir compris avec cet effort de vulgarisation, c'est ce rôle de porteur d'information que joue la particule associé à un champ.
    Le champ définit un état d'une propriété (scalaire ou vectorielle) en chaque point de l'espace.
    Lorsque ce champ change d'état par une excitation, l'onde qui est produite transporte d'une certaine façon l'information aux particules sensibles à ce champ, qui prennent alors en compte cette information (en changeant d'état ou de propriété).
    Ainsi si le champ de Higgs changeait d'état, les particules sensibles à ce champ ne changeraient de masse qu'en recevant cette information d'un boson de Higgs.

    Et si j'ai bien compris aussi, le cas de la gravitation est différent puisque le changement de la valeur du champ de gravitation a un effet immédiat. C'est peut-être cela qui caractérise un champ de tenseur.

    Je suis informaticien, alors c'est peut-être avec cette notion de transmission d'information que j'appréhenderai le mieux cette théorie

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Masse du boson de Higgs et brisure de symétrie
    Par cybermoss dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/07/2012, 20h37
  2. Actu - En bref : le Fermilab se rétracte sur la masse du boson de Higgs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 14
    Dernier message: 01/12/2009, 08h36
  3. Actu - De nouvelles limites pour la masse du boson de Higgs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/03/2009, 17h01
  4. boson de higgs et masse des particules
    Par zinta dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/01/2009, 17h24
  5. Actu - Peter Higgs en est sûr : le LHC détectera le boson... de Higgs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/05/2008, 20h54