Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 42

Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Parmi les causes de l'épidémie d'obésité, on pointe souvent le manque d'activité physique, en plus d'une nourriture trop calorique. Une nouvelle étude menée auprès d'une tribu de chasseurs-cueilleurs en Tanzanie disculpe la sédentarité, les dépenses énergétiques quotidiennes de ces nomades étant les mêmes que celles des Occidentaux. Ne reste plus qu'un seul responsable possible...
    Consultez notre dossier sur l'activité physique et la santé
    Le calcul paraît simple. Pour se...

    Lire la suite : Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    Yoghourt

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    'lo,

    Elle est assez bizarre, cette actu.
    "La part des dépenses physiques dans le métabolisme énergétique global est faible : elle représente seulement 10 à 15 %."
    Dans quel contexte? Quand je fais la limace dans le canapé? Quand je fais les soldes? Quand je fais du sport?
    Les triathlètes se bouffent littéralement le corps. Il me semble que c'est un fait scientifiquement avéré, non? Ce qui prouverait sans équivoque que cette affirmation est dénuée de sens sans un contexte précis pour l'apprécier.

    "Comme attendu, les Hadzas sont bien plus actifs que les Occidentaux. Mais de manière plus surprenante, leurs dépenses énergétiques ne sont pas supérieures aux nôtres. " Comment? Pourquoi?
    - équation de la 1ère phrase sur l'activité physique (en valeur absolue)
    Ep(hadza) > Ep(occidental)
    - équation de la 2e phrase sur la dépense énergétique (en valeur absolue)
    E(hadza) = E(occidental) = E

    En pourcentage Ep%(_) = Ep(_)/E, ça donne :
    Ep%(hadza) > Ep%(occidental)

    Qu'est-ce qui permet d'en conclure que la sédentarité n'est pas un facteur d'obésité??? J'ai l'impression d'une sorte de gros raccourci, qui me gène.

    A part ça, je pensais qu'il était dores et déjà évident que l'obésité ne se réduisait pas systématiquement à une histoire de calcul énergétique. Je pense aux acides gras saturés trans.

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  4. #3
    kalish

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Je suis aussi dubitatif, les populations de chasseurs cueilleurs ont surement un métabolisme assez efficient qui dépense peu d'énergie,et puis ça n'est pas parce qu'on dépense plus d'énergie ailleurs qu'on stocke moins de graisse, l'alimentation ça n'est pas que de l'énergie. Cependant j'ai déjà rencontré des tas de gens très minces qui ne faisaient pas de sport du tout.En même temps on sait que faire du sport ça fait maigrir, alors pourquoi ne pas faire de sport ça ne ferait pas grossir? J'ai du mal là.
    j'aspire à l'intimité.

  5. #4
    Amanuensis

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    En même temps on sait que faire du sport ça fait maigrir, alors pourquoi ne pas faire de sport ça ne ferait pas grossir?
    C'est peut-être bien le cas. Mais ce n'est pas contradictoire avec l'idée que le facteur principal est ne pas faire attention à ce qu'on mange.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  6. #5
    yoda1234

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    En même temps on sait que faire du sport ça fait maigrir,
    C'est faux, cela fait partie des légendes urbaines.
    Un peu de lecture? http://forums.futura-sciences.com/ma...cest-possible/
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoghourt

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    euh, j'ai pas compris. Est-ce que tu as un pointeur plus précis?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  9. Publicité
  10. #7
    kalish

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Oui ton lien ne marche pas. Si ça n'est plus binaire et qu'il faut faire dans la subtilité, je crains de ne plus rien comprendre.
    j'aspire à l'intimité.

  11. #8
    mh34

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Ce que veut dire Yoda c'est que le sujet a déjà été abordé sur ce même forum, il suffit d'aller voir dans les archives.
    Et pour moi son lien marche. Autrement, il n'est pas très difficile de comprendre que le sport ne fait pas maigrir...la seule chose qui fasse maigrir ( hors pathologie) c'est de diminuer l'apport calorique. Pas la peine de s'interroger 20 ans là-dessus.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  12. #9
    Yoghourt

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Auquel cas, pourquoi une enieme etude sur le sujet?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  13. #10
    kalish

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Ben il faudrait dire exactement dans quelle discussion exactement on dit ça, et les sources qui l'affirment. Si je dis "eh bien non se raser n'accélère pas la pousse des poils, c'est une légende urbaine", et que je vous envoie sur wikipédia, ça n'est pas terrible. Je veux bien continuer à m'appesantir dessus pendant 20 ans, ça ne me dérange pas, les gens trop rapides passent à côté de la moitié des informations et ne progressent qu'en apparence, ou qu'aux concours. Alors, je croyais que les cellules graisseuses stockaient "le sucre", et pouvait le redonner pour un effort. Me trompe-je? Les sportifs sont ils gros? Non, et ce ne sont pas des tas de muscle avec une couche de graisse par dessus non plus... donc? Moi je ne suis pas nutritionniste et je n'y connais rien, donc comme ça n'a rien d'évident (comme tout) ce serait bon de préciser et arrêter de faire comme si "mais c'est bien sûr vous êtes idiots".
    j'aspire à l'intimité.

  14. #11
    kalish

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Dans le forum en question:
    http://forums.futura-sciences.com/ma...ace-sport.html
    bonjour,
    voilà il y a quelques années de ca, jai perdu environ 8 kilo en 2 mois grace au sport!
    A moins que le docteur MBO ne se fasse de la pub, moi aussi j'ai remarqué que quand je faisais du sport je maigrissais (j'ai vécu à la mer et je nageais tous les jours), en mangeant plus. Alors?
    j'aspire à l'intimité.

  15. #12
    yoda1234

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Bonjour.

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    Les sportifs sont ils gros? Non, et ce ne sont pas des tas de muscle avec une couche de graisse par dessus non plus... donc?
    Oui pour certains (les sumotoris par exemple) à l'inverse, les cyclistes sont maigres. Le point commun entre ces deux extrêmes? Ils font tous très attention à ce qu'ils mangent et dans le domaine professionnel, ils sont tous suivis par des nutritionnistes. Par exemple, la nourriture des cyclistes (pro) est pesée au gramme près.

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    "mais c'est bien sûr vous êtes idiots".
    Tu te trompes, je n'ai jamais pensé ça une seule seconde. J'ai renvoyé à un lien général parce que ce domaine est complexe et qu'il dépend de beaucoup de facteurs. Je ne suis pas non plus nutritionniste.

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    Dans le forum en question:
    http://forums.futura-sciences.com/ma...ace-sport.html

    bonjour,
    voilà il y a quelques années de ca, jai perdu environ 8 kilo en 2 mois grace au sport!
    A moins que le docteur MBO ne se fasse de la pub
    Ce n'est pas le doc MBO qui prétend ça, mais un forumeur.

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    moi aussi j'ai remarqué que quand je faisais du sport je maigrissais (j'ai vécu à la mer et je nageais tous les jours), en mangeant plus. Alors?
    Tu demandes des références précises et toi-même, tu es dans le subjectif :
    As-tu pesé ta nourriture pour affirmer que tu mangeais plus? Mangeais-tu exactement ce que tu manges maintenant?

    J'ai quelques amis qui ont de tout petit niveau régionaux dans différents sports (course à pied, cyclisme et même musculation) et ils ont tous deux points communs : Ils s'entrainent beaucoup et ils font tous très attention à ce qu'ils mangent., il n'y a pas d'exception.
    -Celui qui pratique la course à pied fait une sortie d'entrainement par jour (10-15 kms) en plus de se rendre (et de rentrer) au travail en courant. Je peux t'assurer qu'il fait très attention à ce qu'il mange et qu'il ne compte pas sur ses sorties pour perdre du poids. Il est même "chiant" quand nous faisons une sortie restaurant.
    -Le cycliste (un grimpeur en plus), c'est pareil, c'est quelqu'un qui ne fait pas d’excès et qui surveille son alimentation en permanence sauf en période de fin d'année où il se lâche un peu plus, pour ensuite se "mettre au régime" après cette période.
    -Celui qui pratique la musculation surveille aussi son alimentation de façon a prendre du poids sans augmenter son IMC.
    Personnellement, je n'en suis pas là, mais je surveille[*] mon alimentation de façon plus lâche : beaucoup de légumes (avant la mode), moins de viandes -2/3 fois par semaine max, mais quand j'en mange, je ne m'interdis pas les viandes rouges et la charcuterie - exclusion totale ou presque des sodas et de l'alcool. Je ne vais jamais ici ou au "kebab" (je trouve ça "dégueu").
    Je fais un peu de sport (footing, VTT) deux ou trois fois par semaine et j'essaye de me déplacer au maximum à pied.
    Si je maintiens mon niveau d'entrainement mais que je commence a me laisser aller au niveau alimentaire, la sanction est (presque) immédiate : Je prend du poids.
    Alors non, le sport ne fait pas maigrir!
    Mais je suis pas nutritionniste et si je vous ai dirigé vers un forum complet et non une conversation précise, c'est qu'il a trop de facteurs que je ne connais pas a prendre en compte.
    D'ailleurs, je trouve que l'article est bien plus nuancé que vos propos le laisse supposer.
    En plus, tout est bien résumé par le message#8


    [*]Quand je dis "je surveille", en fait, c'est un bien grand mot pour dire que "j'ai l'habitude de" ne pas manger ou boire certaines choses. C'est devenu inconscient.
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  16. Publicité
  17. #13
    Runjulia

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Bonjour,

    Je suis perplexe comme Yoghurt sur cette info. Que démontre en fait cette info ? Que l'activité physique (marcher dans ce cas-ci) ne demande pas une grosse dépense énergétique, rien de nouveau sous le soleil....Que c'est la qualité de l'alimentation qui est la principale cause de l'obésité des occidentaux, rien de bien nouveau non plus !

    Le sport ne fait pas particulièrement maigrir - au sens perdre du poids - au contraire, la masse musculaire augmente, en tous cas, chez moi, je pèse plus lourd ! Par contre, sans faire de sport, si je change mon alimentation - moins de graisses saturées, sucres rapides (en bref ce que consomment les occidentaux dans leur milieu), je maigris. Qu'apporte cette étude ? Ce que l'on sait déjà, semble-t-il, non ?

    La sédentarité n'est pas liée à l'obésité, bouger c'est bon pour la santé, manger régulièrement et mieux maintient un métabolisme équilibré....

  18. #14
    Philou67

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Puisqu'il en va des expériences personnelles, voici la mienne :
    - départ IMC de 25,85 en janvier 2010, alimentation du même type que celle de Yoda : je ne m'interdit rien, même pas le kebab 2 ou 3x par an (mais jamais de restauration rapide à l'américaine), beaucoup de légumes, un peu de viande, du poisson 3x par semaine, aucune activité sportive régulière, activité physique de jardinage de mars à septembre
    - je débute la natation à raison d'une puis rapidement deux séances de 1h par semaine, sans changer d'alimentation
    - aujourd'hui, mon IMC est à 23, soit pour ma taille, le poids idéal selon la formule de Devine (un peu plus pour la formule de Lorentz).
    - cela fait pratiquement 1 mois que mon poids ne varie plus (cela fait 15 jours que je n'ai plus eu de séance de natation).

    Bien sur, je ne suis pas forcément représentatif de la majorité des gens, mais les sportifs (qui plus est de haut niveau) le sont encore moins. A leur sujet d'ailleurs, existe-t-il une étude cherchant les causes de leur prise de poids quasi systématique après l'arrêt de leur carrière de sportif ?

    Que faut-il en conclure ? Sans doute que le sport a un impact sur la masse graisseuse (à apport alimentaire inchangé). Peut-on aller jusqu'à dire qu'il prévient l'obésité ?

    En tout cas, contrairement à ce qu'indique Kalish, je n'ai vraiment pas le sentiment d'avoir "globalement" augmenté ma ration alimentaire en démarrant la natation (même si bien sur, je ne mesure pas au gramme près : cela dit, j'ai comptabilisé de manière journalière pendant plusieurs mois ma ration alimentaire). En revanche, en 18 mois, j'ai vachement progressé à la fois en technique et en performance... c'est déjà ça
    Dernière modification par Philou67 ; 01/08/2012 à 09h02.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  19. #15
    Damien49

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Vu qu'il y aussi des études pour dire que ça serait génétique, je doute très fort que cela soit uni-factorielle. La qualité comme la quantité de nourriture, l'environnement (culturel, bioclimatique, éducatif ...), le métabolisme (génétique et épigénétique), tout comme la manière de se dépenser énergétiquement (étant enfant ou adulte). Autant de facteurs qui rentrent en compte. On trouvera donc toujours une étude ne prenant qu'un seul facteur qui dira que ce n'est pas ça ou bien le contraire.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  20. #16
    Mikael34

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Sans vouloir paraître désagréable, je vais affirmer que OUI le sport fait maigrir. Il ne fait certainement pas perdre du poids, au contraire même, par contre il fait maigrir (ce qui, a priori, est différent de perdre du poids).
    Une personne qui ne fait pas de sport qui a du ventre et qui se lance dans le jogging avec plusieurs séances par semaine va immanquablement maigrir, sa taille va s'affiner et perdre un peu de ventre. Par contre il va probablement prendre du poids, les graisses vont petit à petit laisser la place aux muscles qui sont plus denses et va donc probablement prendre du poids.
    Mais est-ce le poids qui est important ou la masse graisseuse ? D'ailleurs j'ai lu des réponses avec l'IMC. L'IMC est loin d'être fiable, il ne prend pas en compte la proportion de masse musculaire ni de masse osseuse et n'a donc aucun intérêt pour toute personne pratiquant du sport. La méthode Dexa me semble plus fiable à ce niveau et certains spécialistes préfèrent mesurer le tour de taille plutôt que d'utiliser l'IMC.

  21. #17
    Philou67

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    La méthode Dexa me semble plus fiable à ce niveau et certains spécialistes préfèrent mesurer le tour de taille plutôt que d'utiliser l'IMC.
    Quand j'ai évoqué l'IMC, c'est ce que j'avais de plus fiable comme mesure. De manière globale, je peux aussi dire que certaines mensurations ont également évoluées.

    @Damien49: tu veux dire que l'étude en question dans ce fil n'apporte aucune certitude ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  22. #18
    yoda1234

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    activité physique de jardinage de mars à septembre
    C'est déjà très physique.


    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    mais les sportifs (qui plus est de haut niveau) le sont encore moins. A leur sujet d'ailleurs, existe-t-il une étude cherchant les causes de leur prise de poids quasi systématique après l'arrêt de leur carrière de sportif ?

    Que faut-il en conclure ? Sans doute que le sport a un impact sur la masse graisseuse (à apport alimentaire inchangé). Peut-on aller jusqu'à dire qu'il prévient l'obésité ?
    Si tu parles des sportifs pros ou de niveau mondial, je me permet d'avancer une opinion, même si c'est un peu hors charte: (Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions.).

    En règle générale, ce genre de personnes a consacré la fin de son enfance, son adolescence, et le début de sa vie adulte à la performance, au fait de faire attention à tout et aux diverses privations. Quand arrive la retraite sportive, en plus du fait de ne plus être coachés, voire maternés par une équipe, ils vivent sans doute mal la re-descente au statut d'être normaux et peut-être compensent-ils de différentes manières en s'adonnant à ce qu'ils considèrent comme des privations (sortie, restaurants etc). Merckx, par exemple, a tutoyé et même dépassé les cent kilos au sortir de sa carrière, mais il y a d'autres exemples.
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  23. Publicité
  24. #19
    Damien49

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message

    @Damien49: tu veux dire que l'étude en question dans ce fil n'apporte aucune certitude ?
    Comme dans beaucoup de science où l'on recherche une conséquence unique (obésité) ayant de multiples causes faisant appel à de multiples disciplines différentes, il faudrait faire une évaluation et une synthèse des travaux de recherche menés dans les laboratoires du monde entier sur le sujet. Une étude isolée parmi d'autres ne donnera absolument aucune conclusion viable. C'est ce que je dis.
    Dernière modification par Damien49 ; 01/08/2012 à 09h24.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  25. #20
    yoda1234

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    Sans vouloir paraître désagréable.
    Tu ne l'es pas, nous sommes aussi là pour échanger.


    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    Une personne qui ne fait pas de sport qui a du ventre et qui se lance dans le jogging
    Elle doit surtout consulter un médecin avant toutes choses afin d'éviter les accidents et glaner quelques conseils.

    Citation Envoyé par Mikael34 Voir le message
    avec plusieurs séances par semaine va immanquablement maigrir,
    Et peut-être se détériorer les différentes articulations des jambes si son surpoids est trop important. Plusieurs séances, oui , mais légères ou elle sera dégoutée et pourra peut-être mettre en danger sa santé, car il ne faut pas croire que pratiquer un sport est toujours facile.
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  26. #21
    Mikael34

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Tout à fait d'accord avec toi Yoda, je n'ai pas détailler le parcours pour débuter un sport ou le jogging, c'était un raccourci. Cela ne change rien au résultat pour une personne en "surpoids" qui va faire du sport

  27. #22
    LXR

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    La seule chose qui fasse maigrir ( hors pathologie) c'est de diminuer l'apport calorique. Pas la peine de s'interroger 20 ans là-dessus.
    Pourtant, une personne proche diminue considérablement son apport calorique lors de régimes (apport journalier inférieur à 1000 kcal, ce qui est normalement prohibé par les nutritionnistes), et elle n'arrive plus à perdre du poids (je précise que son IMC la classe en surpoids, ce n'est pas une personne anorexique). La mise en cause semble être les régimes à répétition qui ont habitué son corps à s'adapter à la diminution de l'apport calorique. Dans ce cas, peut-être que le sport (qui n'est pas pratiqué par cette personne) est ce qui pourrait la faire maigrir. Je pense que les problèmes de prise de poids doivent être considérés au cas par cas. Pour ce sujet, c'est la tendance générale qui semble être considérée, le titre ne serait donc pas faux.
    Never give up.

  28. #23
    Yoghourt

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Bon, brèfle, 'scusez moi de revenir à mon questionnement initial resté sans réponse. Quel est le contexte des chiffres "10 à 15%"?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  29. #24
    hpa

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    D'après la définition de l'épidémie qui s'affiche, l'obésité n'est pas une maladie infectieuse, donc il ne faut pas parler d'épidémie. Ce n'est d'ailleurs pas une maladie tout court.
    De même le terme maigrir est ambigu. Les muscles ont une densité (masse par volume) supérieure aux graisses qui prend donc plus de place, à masse égale. Forcer la graisse à se transformer en énergie en augmentant son activité physique tout en restreignant son alimentation fait "sécher" (au sens du saucisson "sec" c'est-à-dire non gras), et donc maigrir sans forcément perdre de poids.
    Monter 4 étages à pied, c'est-à-dire environ 10 mètres, ça prend approximativement (en prenant g = 9,81 m/s2), pour une personne de masse m kg 10x9,81xm. Par exemple, pour m = 70 kg, 6867 joules, soit, divisé par 4,1855, 1640,7 calories, à peine 1,6 kcal. Il suffit de regarder ce qu'apporte 1 canette de 33 cl de coca-cola, sous forme de sucres, pour trouver tout seul la solution. Tout le reste n'est que bla-bla pour excuses échappatoires.

  30. Publicité
  31. #25
    Philou67

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Citation Envoyé par hpa Voir le message
    D'après la définition de l'épidémie qui s'affiche, l'obésité n'est pas une maladie infectieuse, donc il ne faut pas parler d'épidémie. Ce n'est d'ailleurs pas une maladie tout court.
    Il semble que l'OMS l'ait reconnu comme maladie en 1997.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  32. #26
    Philou67

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Une question : l'étude s'est focalisée sur les adultes. Mais les conclusions peuvent-elles également s'appliquer aux enfants ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  33. #27
    Runjulia

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Bonjour,

    excellente question Philou....c'est bien la qualité de la nutrition qui est en cause.

    Je suis toujours d'accord avec les posts de Yoghourt et maintenant Yoda (bonjour à Daghoba), d'abord entre faire un sport intensif comme la natation et bouger, il y a un pont: celui de l'apport calorique. Entre apport calorique et énergétique et apports de graisses poly saturées et trans, il y a un pont aussi.

    Nager demande énormément de calories = voire nos champions (cocorrricooo), ce n'est pas des petits minces, mais ils ne mangent pas des frittes, cocas, Mcdos....

    S'il vous plaît, soyez raisonnables messieurs. Corrigez-vous, entre apport calorique et lipides et sucres, dans un métabolisme normal, il y a une sacrée différence...(à moins de me tromper grossièrement, je pense avoir raison), de même ceux qui fournissent de gros efforts intellectuels doivent cependant faire particulièrement attention entre protéines, sucres lents et sucres rapides, équilibre métabolique et repos (mais peut-être mes données scientifiques datent ?) ....

  34. #28
    JPL

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Citation Envoyé par hpa Voir le message
    D'après la définition de l'épidémie qui s'affiche, l'obésité n'est pas une maladie infectieuse, donc il ne faut pas parler d'épidémie. Ce n'est d'ailleurs pas une maladie tout court.
    Depuis Pasteur on a tendance à restreindre le mot épidémie aux maladies infectieuses, mais c'est une erreur.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  35. #29
    Amanuensis

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    D'après le dictionnaire, le sens premier de "épidémie" concerne les maladies transmissibles.

    Au sens dérivé, on peut l'utiliser pour n'importe quoi, genre "une épidémie de divorces".

    Une épidémie d'obésités est donc acceptable au sens dérivé, comme les divorces.

    Le côté désagréable de l'usage du mot pour l'obésité est qu'il s'agit d'un problème perçu comme médical, et il y a donc hésitation entre le sens premier (pourtant non acceptable) et le sens dérivé.
    Dernière modification par Amanuensis ; 01/08/2012 à 15h39.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  36. #30
    JPL

    Re : Actu - Obésité : la sédentarité mise hors de cause dans l'épidémie

    Citation Envoyé par hpa Voir le message
    D'après la définition de l'épidémie qui s'affiche, l'obésité n'est pas une maladie infectieuse, donc il ne faut pas parler d'épidémie. Ce n'est d'ailleurs pas une maladie tout court.
    De même le terme maigrir est ambigu. Les muscles ont une densité (masse par volume) supérieure aux graisses qui prend donc plus de place, à masse égale. Forcer la graisse à se transformer en énergie en augmentant son activité physique tout en restreignant son alimentation fait "sécher" (au sens du saucisson "sec" c'est-à-dire non gras), et donc maigrir sans forcément perdre de poids.
    Monter 4 étages à pied, c'est-à-dire environ 10 mètres, ça prend approximativement (en prenant g = 9,81 m/s2), pour une personne de masse m kg 10x9,81xm. Par exemple, pour m = 70 kg, 6867 joules, soit, divisé par 4,1855, 1640,7 calories, à peine 1,6 kcal. Il suffit de regarder ce qu'apporte 1 canette de 33 cl de coca-cola, sous forme de sucres, pour trouver tout seul la solution. Tout le reste n'est que bla-bla pour excuses échappatoires.
    Oui c'est ce que dit l'académie. Mais épidémie ne peut pas être dissocié d'épidémiologie or on est forcé de constater que beaucoup d'études classées comme études épidémiologiques concernent la répartition dans le temps et l'espace d'altération de la santé, quelle qu'en soit la cause.

    Mon opinion est donc que l'académie regarde le mot par le petit bout de la lorgnette. Voir le Littré :

    1° Maladie, contagieuse ou non, qui attaque un très grand nombre de personnes. Il régnait une épidémie dans le pays. Les grandes épidémies qui ont ravagé le monde. L'épidémie du choléra.
    Au plur. Les Épidémies, titre d'un ouvrage d'Hippocrate où il rapporte l'histoire de différentes maladies et l'influence pathologique de quelques années.
    2° Fig. Ce qui s'empare des esprits comme l'épidémie s'empare des corps. ♦ Il est pour ainsi dire des épidémies d'esprit qui gagnent les hommes de proche en proche comme une espèce de contagion, J. J. ROUSS., 2e dial. ♦ Cent orateurs fameux sous le seul règne d'Auguste ! quelle épidémie !, DIDEROT, Règne de Claude et Néron, I, § 1 ♦ L'épidémie des croisades eût entraîné les Français loin de leurs frontières, RAYNAL, Hist. phil. IV, 17
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Obésité : le manque de fiabilité de l'IMC a sous-estimé l'épidémie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/04/2012, 23h26
  2. Actu - Obésité : une mutation sur le récepteur aux oméga-3 mise en cause
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/02/2012, 07h40
  3. Actu - Grippe : l'épidémie continue de reculer
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/02/2011, 09h35
  4. Actu - L'épidémie de grippe est terminée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/03/2009, 08h45