Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010



  1. #1
    RSSBot

    Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

    Deux à trois vols quotidiens vers l'espace, pour 200 000 dollars le billet. Voilà le pari de Virgin Galactic, qui compte proposer dès 2010 des vols suborbitaux aux milliardaires en manque de sensations fortes....

    Lire la suite : Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

  2. Publicité
  3. #2
    Argyre

    Re : Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

    Citation Envoyé par RSSBot
    Deux à trois vols quotidiens vers l'espace, pour 200 000 dollars le billet. Voilà le pari de Virgin Galactic, qui compte proposer dès 2010 des vols suborbitaux aux milliardaires en manque de sensations fortes....
    Un aéroport spatial, c'est un peu un contre-sens, car dans l'espace il n'y a pas d'air. On devrait donc dire spatioport.
    Cependant, peut-on qualifier un vol suborbital de "spatial" ? Est-ce que mettre les pieds dans l'eau est suffisant pour dire qu'on s'est baigné ?

    Franchement, je suis un fan de l'aventure spatiale, mais là c'est le genre de truc qui ne m'emballe pas.
    C'est un peu comme si on proposait une voiture hyperluxueuse pour aller au travail, voiture qui devrait ensuite être mise à la casse le soir même. Et dire qu'ils ont donné le X-Prize pour ça !

  4. #3
    for-ever

    Re : Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

    OH 4EST VRAIMENT TR7S INTERESSANT PEUT ETRE JE COMMENCERAI A REFLECHIR POUR POUVOIR FAIRE UNE VOYAGE

  5. #4
    KarmaStuff

    Re : Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

    Citation Envoyé par Argyre
    Un aéroport spatial, c'est un peu un contre-sens, car dans l'espace il n'y a pas d'air. On devrait donc dire spatioport.
    Le voyage jusqu'à l'espace nécessite la traversée aller-retour obligatoire dans l'atmosphère terrestre, même si le but est de rejoindre le vide et l'apesanteur...

    Le "White Knight" porteur de la navette devra donc décoller comme un avion, et la navette devra également atterrir comme un avion après l'expédition...
    Je pense donc que le terme 'aéroport spatial' n'est pas désaproprié.

    Parcontre, l'appellation 'spatioport' pourrait très bien s'employer pour des bases sur la Lune, à la surface de laquelle il n'y a aucune atmosphère...

    Cependant, peut-on qualifier un vol suborbital de "spatial" ? Est-ce que mettre les pieds dans l'eau est suffisant pour dire qu'on s'est baigné ?
    Je pense que l'espace commence là où s'arrête celui des autres...

    Plus sérieusement, le Télescope Hubble est bien assimilé au terme "spatial" que je sache... Et il n'est si loin que ça...

    Franchement, je suis un fan de l'aventure spatiale, mais là c'est le genre de truc qui ne m'emballe pas.
    C'est un peu comme si on proposait une voiture hyperluxueuse pour aller au travail, voiture qui devrait ensuite être mise à la casse le soir même. Et dire qu'ils ont donné le X-Prize pour ça !
    Mais non ! Au contraire, c'est grâce à ce genre de perspectives que le voyage spatial va vraiment commencer à se 'démocratiser'...

    Même si au départ ce sont les riches qui vont en profiter (et encore 200 000 $ - prévision et estimation - c'est nettemment moins cher que les dizaines de millions de $ nécessaires actuellement, et seulement réservés aux 'super-riches'), l'effet va prendre de l'ampleur, et le rapport 'coûts sur investissement/bénéfices' va engendrer une baisse des prix (avec le temps...la la la), un peu comme pour l'histoire de l'automobile à ses premiers temps...

    C'est grâce à ce genre de projets et aux fonds privés que l'industrie spatiale (et commerciale) va tout au moins permettre la petite mort du carcan qui existe depuis des décennies...

    Si on laisse aux gouvernements seuls la responsabilité des voyages spatiaux, qui sait durant combien de temps encore l'exploration spatiale (sans oublier le tourisme spatial) dépendra des budgets économiques des pays intéressés, et capables de réunir les conditions sine qua non à l'élaboration de projets très coûteux ?

    Les X-Prize, c'est juste la carotte qui permet de motiver les ingénieurs et investisseurs indépendants ; c'est la première 'courte-échelle' qui permettra... un grand bond pour l'Humanité...

    Bonne nuit
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  6. #5
    eklipse

    Re : Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

    tout a fait d accord car comme toute entreprise de pointe virgin galactic va reinvestir 1 partie de ces benefs en recheche et dev

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Argyre

    Re : Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

    Citation Envoyé par eklipse
    tout a fait d accord car comme toute entreprise de pointe virgin galactic va reinvestir 1 partie de ces benefs en recheche et dev
    Peut-être, mais en attendant, il y a une sacré différence entre un vol orbital et un vol suborbital. C'est comme si quelqu'un avait réussi à construire un radeau dans la perspective de traverser l'Atlantique.
    Certes, c'est marrant les promenades en radeau, mais est-ce que ça fait réellement avancer le schmilblick pour la traversée de l'Atlantique ? On va réutiliser quoi du radeau pour construire le grand bateau qui fera la traversée ?
    Pour passer des vols suborbitaux aux vols orbitaux, c'est le même problème. Il faut changer le moteur, changer la fusée, changer les systèmes de guidage, de support de vie, et j'en passe. Bref, je le dis franchement et pour ce que je connais de la technologie des vols spatiaux, il faudra tout refaire.
    Et je précise que pour le passage des vols orbitaux en orbite basse aux vols orbitaux en orbite haute, il y aura encore tout à refaire ! Il faut sans doute rappeler que la navette spatiale est incapable d'aller en orbite haute et que les Américains sont en train d'abandonner l'idée d'utiliser un véhicule réutilisable ("navette"). Or, le white knight est un véhicule réutilisable ...
    Désolé, mais je reste persuadé que donner le X-prize à une entreprise qui propose un vol suborbital était une erreur.

  9. Publicité
  10. #7
    KarmaStuff

    Re : Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

    Citation Envoyé par Argyre
    Peut-être, mais en attendant, il y a une sacré différence entre un vol orbital et un vol suborbital. C'est comme si quelqu'un avait réussi à construire un radeau dans la perspective de traverser l'Atlantique.
    Certes, c'est marrant les promenades en radeau, mais est-ce que ça fait réellement avancer le schmilblick pour la traversée de l'Atlantique ? On va réutiliser quoi du radeau pour construire le grand bateau qui fera la traversée ?
    Pour passer des vols suborbitaux aux vols orbitaux, c'est le même problème. Il faut changer le moteur, changer la fusée, changer les systèmes de guidage, de support de vie, et j'en passe. Bref, je le dis franchement et pour ce que je connais de la technologie des vols spatiaux, il faudra tout refaire.
    Et je précise que pour le passage des vols orbitaux en orbite basse aux vols orbitaux en orbite haute, il y aura encore tout à refaire ! Il faut sans doute rappeler que la navette spatiale est incapable d'aller en orbite haute et que les Américains sont en train d'abandonner l'idée d'utiliser un véhicule réutilisable ("navette"). Or, le white knight est un véhicule réutilisable ...
    Désolé, mais je reste persuadé que donner le X-prize à une entreprise qui propose un vol suborbital était une erreur.
    Il faut un début à tout... Lorsque la première traversée de la Manche en avion fut effectuée, le succès représentait un exploit, et cet avion n'était pas adapté pour traverser l'Atlantique, ou passer le 'Mur du Son'.
    Pourtant, de nos jours, c'est devenu tellement banal...

    On ne va pas être trop gourmand et demander d'emblée que les navettes commerciales soient capables de faire l'aller-retour jusqu'à la Lune pour les beaux yeux des touristes fortunés... Ca viendra, pour sûr, mais il faudra être un peu patient...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  11. #8
    kyle7

    Re : Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

    je suis asez d'accord avec Karmastuff, la meilleur manière à mon sens pour progresser est d'y aller par petites étapes.
    Un bébé commence à ramper, puis se met sur 4 pattes et enfin fini par marcher. L'important est de garder du rythme dans ce que l'on réalise.
    Il ne sert à rien de viser trop loin au départ pour en cas d'échec refroidir le public.
    Mon impression est que dans une série de domaine l'industrie privée est plus pragmatique que que les différent organismes étatiques.
    Je dis donc continuons dans cette voie et surtout gardons du RYTHME et ne reffasons pas l'erreur commise par l'arrêt du programme lunaire après les missions apollos

  12. #9
    Argyre

    Re : Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

    Citation Envoyé par kyle7
    je suis asez d'accord avec Karmastuff, la meilleur manière à mon sens pour progresser est d'y aller par petites étapes.
    Quelles étapes ? Ces raisonnements par analogie ne me semblent pas appropriés, car un enfant DOIT passer par certaines étapes avant de pouvoir marcher et en plus son objectif n'est pas que de marcher.
    Or, là l'objectif est d'aller dans l'espace, et pas seulement en orbite basse ou haute mais au-delà du voisinage de la Terre. Qu'on me dise en quoi aller en suborbital est une étape vers cet objectif ? On NE DOIT PAS nécessairement passer par cette étape, contrairement à l'exemple pris avec le bébé pour l'analogie.
    En faisant pousser des tomates dans mon jardin, est-ce que je suis en train d'accomplir une étape essentielle pour pouvoir à terme exploiter une serre sur la Lune ?
    Tout ça c'est du bluff, du commercial, et contrairement à ce que beaucoup croient je vous parie mon chapeau que ce ne sont pas des privés qui vont nous permettre d'aller sur la Lune ou sur Mars, mais bien les principales agences spatiales.

  13. #10
    KarmaStuff

    Re : Le premier aéroport spatial ouvrira ses portes au Nouveau-Mexique dès 2010

    Citation Envoyé par Argyre
    Quelles étapes ? Ces raisonnements par analogie ne me semblent pas appropriés, car un enfant DOIT passer par certaines étapes avant de pouvoir marcher et en plus son objectif n'est pas que de marcher.
    Or, là l'objectif est d'aller dans l'espace, et pas seulement en orbite basse ou haute mais au-delà du voisinage de la Terre. Qu'on me dise en quoi aller en suborbital est une étape vers cet objectif ? On NE DOIT PAS nécessairement passer par cette étape, contrairement à l'exemple pris avec le bébé pour l'analogie.
    En faisant pousser des tomates dans mon jardin, est-ce que je suis en train d'accomplir une étape essentielle pour pouvoir à terme exploiter une serre sur la Lune ?
    Tout ça c'est du bluff, du commercial, et contrairement à ce que beaucoup croient je vous parie mon chapeau que ce ne sont pas des privés qui vont nous permettre d'aller sur la Lune ou sur Mars, mais bien les principales agences spatiales.
    Vaudrait-il mieux qu'aucun projet privé ne soit mis en oeuvre ?
    Evidemment moi aussi je préfèrerais lire un article expliquant qu'un hypothétique 'Google Galactic' prévoit des vols commerciaux vers la Lune pour 2015, mais ne serait-ce pas de l'utopie ?

    Si l'on met la barre trop haut dès maintenant, ne risquerions-nous pas de voir disparaître nos espérances à cause de dysfonctionnements dans un projet trop ambitieux ? Même les Ricains (et ce sont pas les derniers dans ce domaine) ne parviennent à élaborer une navette fiable et sûre (après des décennies de recherche !!!)...

    Et toi tu souhaiterais que des 'débutants' (en ce qui concerne les vols spatiaux) envisagent de commencer le tourisme spatial (le vrai) en faisant aussi bien, voire mieux, que la NASA et les responsables de la navette américaine qui sont incapables d'assurer la sécurité des astronautes ?

    Une expression italienne : "Chi va piano va sano e va lontano" en gros il vaut mieux aller lentement mais sûrement, et cela permettra d'aller plus loin... C'est bien mieux que le contraire non ?
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

Discussions similaires

  1. Tourisme spatial : Le Nouveau-Mexique a déjà la tête dans les étoiles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/03/2007, 13h41
  2. L'Iran expérimente son premier lanceur spatial
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/02/2007, 20h39
  3. Nano et microtechnologies : l'OMNT, un nouvel observatoire ouvre ses portes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/05/2005, 13h16
  4. du nouveau sur le problème des portes
    Par stephone dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 26
    Dernier message: 23/02/2005, 12h31