Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Actu - Maladies nosocomiales : séquencer le génome bactérien pour les contrer



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Maladies nosocomiales : séquencer le génome bactérien pour les contrer

    Face à la résistance croissante de certaines bactéries provoquant des infections nosocomiales, les scientifiques envisagent d'utiliser les grands moyens : séquencer leur génome pour remonter à la source et endiguer l'épidémie. Une méthode qui a déjà fait ses preuves...
    Depuis quelques années, les infections nosocomiales à bactéries multirésistantes (BMR) inquiètent les responsables de la santé publique de nombreux pays, dont la France. Pour des médecins américains, la maîtrise de ce...

    Lire la suite : Maladies nosocomiales : séquencer le génome bactérien pour les contrer
    Les actualités Futura-Sciences

  2. #2
    EauPure

    Re : Actu - Maladies nosocomiales : séquencer le génome bactérien pour les contrer

    Bonjour,

    Puisque ces bactéries sont sélectionnées par des lieux aseptisés à l’extrême comme les hôpitaux pourquoi ne pas sélectionner des bactériophages en présence de ses seules bactéries, ceux qui ne les aimes pas meurent de faim les autres survivent.
    Comme ça la course serait équitable.

  3. #3
    EauPure

    Re : Actu - Maladies nosocomiales : séquencer le génome bactérien pour les contrer

    ça existe et ça s'appelle La phagothérapie



    La phagothérapie est l'utilisation de virus bactériophages (simplement appelés bactériophages ou même phages) lytiques afin de traiter certaines maladies infectieuses d’origine bactérienne. Ce traitement a été largement utilisé dans le monde avant la découverte des antibiotiques. Si elle a été progressivement abandonnée par les pays occidentaux séduits par les avantages de l’antibiothérapie, en revanche la phagothérapie traditionnelle est toujours employée et développée dans les pays de l'ancienne Union Soviétique1.

    Mais depuis environ une décennie, l’utilisation des bactériophages est reconsidérée dans de nombreux pays devant le double constat du développement inquiétant des infections nosocomiales à bactéries multirésistantes et de l’absence de nouveaux antibiotiques efficaces. Le début de ce renouveau d'intérêt de l'Occident pour les phages peut être situé en 1994, lorsqu’il a été démontré (dans un modèle animal) que l'utilisation de phages pouvait améliorer le succès des greffes de peau en réduisant l'infection sous-jacente par Pseudomonas aeruginosa. De nombreuses études récentes ont apporté des éléments complémentaires à l'appui de ces résultats1.

    Aujourd’hui, des applications sont envisagées non seulement dans le domaine médical mais aussi dentaire, vétérinaire, agricole ou environnemental1.

Discussions similaires

  1. Actu - Buzz : le génome ne prédit pas les maladies ? Du déjà vu... et en mieux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/04/2012, 10h30
  2. Actu - Une peinture pour lutter contre les infections nosocomiales
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 18
    Dernier message: 23/04/2009, 20h31
  3. Actu - Séquencer le génome en moins de 3 heures grâce au graphène ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/11/2008, 12h39
  4. Maladies nosocomiales, de grandes avancées pour détruire les bactéries
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/06/2005, 08h21