Une étude estime que chaque année, la pollution atmosphérique est responsable de la mort de 16.500 personnes rien qu'en France. En cause principalement : les particules fines et l'ozone qui dépassent les taux fixés par l'OMS et qui induisent des troubles respiratoires parfois très graves.
Plus de 3.000 décès prématurés et 1.000 hospitalisations pourraient être évités chaque année dans seulement neuf grandes villes françaises, si elles respectaient les valeurs recommandées par...

Lire la suite : Pollution de l'air : en France, elle causerait 16.500 décès par an
Les actualités Futura-Sciences