Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Comme l'avoue lui-même l'un des auteurs de l'article publié dans Advanced Materials, cela semble de la science-fiction : du graphite convenablement préparé exhibe des signes d'un état supraconducteur jusqu'à une température d'au moins... 130 °C ! Il manque encore des éléments pour affirmer qu'il s'agit bien d'un supraconducteur à température ambiante. Mais si tel était le cas, une révolution technologique serait en marche.
    Découvrez le mois thématique Science insolite !...

    Lire la suite : Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    _Goel_

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    BOnjour,

    Je pense (à mon plus grand regret...) que l'on est encore dans le cas d'une annonce anticipée, voire intéressée pour obtenir des fonds... un peu comme les neutrinos supra-luminiques avaient fait la une des journaux avant de retomber dans l'anonymat, je pense que vu la simplicité du protocole, pas mal de labos vont vite vérifier tout ça (encore faut-il trouver le bon protocole pour vérifier la supraconductivité électrique).
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  4. #3
    invité6735487
    Invité

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Pouvez-vous m'expliquer ceci :

    Citation Envoyé par l'article
    De cette façon, des composés d'insertion du graphite sont obtenus, appelés aussi composés d'intercalation du graphite, qui sont des matériaux complexes avec une formule générale X-Cy où X est un élément chimique ou une molécule insérée, intercalée entre les couches de graphène.
    et

    Citation Envoyé par l'article
    car un état supraconducteur avait déjà été observé à plus de 100 kelvins à des interfaces entre deux types de matériaux dont l’un est du graphite pyrolytique. Ils ont commencé par placer 100 milligrammes de poudre de graphite dans 20 millilitres d’eau distillée et ils ont agité le tout pendant 23 heures avant de filtrer la poudre pour la dessécher ensuite pendant une nuit en la portant à une température de 100 °C.
    Quel peut bien être le rapport ?

  5. #4
    Deudeu

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Et, en plus, il a dépassé la vitesse de la lumière...
    "J'aime pas ceux qui mettent un aphorisme en signature..." Moi

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    FC05

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Citation Envoyé par astromoteur Voir le message

    Quel peut bien être le rapport ?
    Des molécules d'eau (ou issues d'une réaction avec l'eau) ce sont intercalées entre les feuillets de graphite.

    Depuis le début de cette histoire de supraconducteur à haute température j'ai l'intuition que la présence de plans de conduction à 2D séparés par des plans isolants est la clé de l'histoire, mais il n'y a pas de théorie qui rende compte de ça (enfin, à ma connaissance). Et comme une telle théorie dépasse mes compétences ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  8. #6
    Qldesign

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Woo! Hâte de lire la suite de ces experiences, ça serait un pur miracle.

  9. Publicité
  10. #7
    aslan

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    trouver vite et mettez ca au point vite pas dans 50 ans : (((( , je veux mon hoverboard (skate volant)

  11. #8
    EspritTordu

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    D'un point de vue sociétal, si le graphite venait à être aussi utile alors cela serait plutôt assez ironique : on quitterait une société où l'élément carbone est honni dans une confusion entre le dioxyde carbone et l'élément basique, pour être alors adulé sous cette forme planaire du graphite. Adieu taxe carbone, haros sur les moteurs à essence, bonjour aspirateur de CO2 (ou d'autres moyens de source de carbone), système encore à inventer qui, à l'image de la photosynthèse, absorberait le dioxyde de carbone de l'air, facile d'accès, celui-là même que les générations précédentes d'homme ont aveuglement rejeté, et qui même par un besoin énergétique serait fondamental à la nouvelle forme de cette société, puisque le carbone pourrait être paraitre fournisseur d'énergie dans la mesure où le stockage d'énergie rentabiliserait alors la consommation nécessaire pour la fabrication de l'élément supraconducteur ambiant carboné! Attention alors au changement climatique inversé, de fournaise planétaire passerait-on alors à un froid glacial, ou comment l'homme découvre le moyen de contrôler le climat d'une planète... Attention aussi à ne pas voler la ressource de carbone à la végétation... Des problèmes nouveaux, qui, aujourd'hui, nous paraissent si peu vraisemblables!
    Dernière modification par EspritTordu ; 24/09/2012 à 12h03.

  12. #9
    tarninou

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Ben je ne suis pas spécialiste, mais il me semble que même sans ça, le graphite est déjà un matériau bien utile...

    Quant à épuiser les ressources en carbone, il y en a un paquet de carbone sur notre planète, non ?
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.

  13. #10
    EspritTordu

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Oui en effet. Mais il reste qu'il n'est pas essentiellement lié à l'énergie, selon moi, autant que ces "batteries au carbone" que cette actualité me donne à penser. A savoir si le carbone viendrait à manquer, sans doute que cela n'est pas très réel ; Simplement je voulais noter que notre énergie, notre vie viendrait, dans sa lecture la plus extrême, dans une certaine concurrence d'alimentation. Rappelons que les sources gigantesques de pétroles au début du 20ème siècle ne devaient sans doute pas être perçues comme vraisemblablement épuisables par l'homme... Mais dans les faits, en un siècle, c'est la cas! Surtout, c'est qu'aujourd'hui on rejette gratuitement dans les airs des quantités de carbone sans demander contrepartie (bref comme un déchet)...
    Là, avec des "graphites supraconducteurs", au contraire, on serait plus dans une logique de cueillette de carbone, que de rejet, c'est une lecture complétement opposée!

  14. #11
    mtheory

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Citation Envoyé par EspritTordu Voir le message
    on serait plus dans une logique de cueillette de carbone, que de rejet, c'est une lecture complétement opposée!
    Ben non, y a qu'à voir la quantité de charbon encore exploitable sur la planète pour comprendre qu'on ne risque pas d'avoir des manques de carbone, d'autant qu'il ne s'agit pas de bruler du carbone.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  15. #12
    EspritTordu

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Sous cet angle en effet, non!

  16. Publicité
  17. #13
    kalish

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    système encore à inventer qui, à l'image de la photosynthèse, absorberait le dioxyde de carbone de l'air,
    Comme...la photosynthèse? Bon il faut des étapes ensuite mais ça permet déjà de fixer le carbone.

    A part ça, c'est doublement intéressant, même si ça n'était pas de la supraconduction, ça a la réponse magnétique d'un supraconducteur, est-ce que ça n'est pas suffisant pour être exploitable?
    j'aspire à l'intimité.

  18. #14
    jacquolintégrateur

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Bonsoir
    Il est sans doute trop tôt mais ce qui serait d'un intérêt primordial, ce serait de connaître la valeur du champ de transition (supra vers normal) en fonction de la température. S'il s'agissait de "paires de Cooper" (ce qui parrait, à priori étonnant), le champ en question dvrait être particulièrement élevé: de quoi faire flotter des objet diamagnétiques, en bois ou autres matériaux !!! Ne rêvons pas trop !
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  19. #15
    invité6735487
    Invité

    Re : Actu - Supraconductivité à température ambiante : des signes dans le graphite

    Citation Envoyé par FC05 Voir le message
    Des molécules d'eau (ou issues d'une réaction avec l'eau) ce sont intercalées entre les feuillets de graphite.

    Depuis le début de cette histoire de supraconducteur à haute température j'ai l'intuition que la présence de plans de conduction à 2D séparés par des plans isolants est la clé de l'histoire, mais il n'y a pas de théorie qui rende compte de ça (enfin, à ma connaissance). Et comme une telle théorie dépasse mes compétences ...
    Une question : quel est l'origine du graphite pyrolytique, est-ce de la suie ?

    PS : Désolé Deudeu mais ta réponse avec le "il" était pô très bienvenue !

Discussions similaires

  1. Actu - Ordinateur quantique : des diamants intriqués à température ambiante
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 12
    Dernier message: 08/12/2011, 19h12
  2. Actu - Des signes de violation P et CP dans le plasma de quarks-gluons ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 13
    Dernier message: 21/02/2010, 22h19
  3. Actu - De la cohérence quantique à température ambiante en biologie !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 26
    Dernier message: 12/02/2010, 18h56
  4. Actu - Des signes de la supersymétrie dans les mésons B ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 11/09/2009, 11h42
  5. Actu - Supraconductivité : un nouveau mystère dans des matériaux ferreux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/01/2009, 09h45