Alors qu'on cherche souvent à résumer le succès reproducteur des primates à leur rang dans la hiérarchie, une nouvelle étude défend l'idée que le plus important chez les babouins femelles est d'entretenir un bon réseau social. Elles accordent donc de l'intérêt à la personnalité des singes. Et à ce petit jeu, ce sont les plus gentilles qui s'en sortent le mieux.
Peu à peu les clichés tombent. Trop souvent encore, la théorie de l'évolution par la sélection naturelle de...

Lire la suite : Les babouins les plus gentils s'en sortent le mieux dans la vie
Les actualités Futura-Sciences