Discussion fermée
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 135

Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Après la bombe lâchée par Gilles-Éric Séralini voulant montrer la dangerosité des OGM, l'heure est maintenant à la contrattaque. L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) vient d'annoncer son verdict : selon elle, l'article n'est pas scientifiquement valable.
    Quel crédit accorder à l'étude choc sur les OGM, qui avait d'abord suscité l'émoi avant d'accuser les coups de scientifiques très critiques ? L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) apporte une première...

    Lire la suite : OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    Pamputt

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Depuis, Gilles-Éric Séralini a déclaré qu’il ne fournirait pas ces éléments tant que l’agence européenne ne fournira pas ceux utilisés pour autoriser les OGM.
    Comment ça se fait que ces informations de l'agence européenne ne sont pas publiques ? Info ou intox ?

  4. #3
    Ryuujin

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Comment ça se fait que ces informations de l'agence européenne ne sont pas publiques ? Info ou intox ?
    Ce ne sont pas des informations de l'agence Européennes. Ce sont des informations collectées par le demandeur de l'homologation sous la surveillance de l'EFSA.
    Généralement, ces informations sont protégées par une clause de confidentialité.

    En résumé, lorsqu'une entreprise veut faire homologuer une variété, l'EFSA lui demande de financer des tests qui doivent être menés dans un laboratoire agréé. L'EFSA analyse ensuite les résultats de ces tests, demande des compléments d'information si nécessaire, puis conclu. Ces tests ne sont généralement pas publiés.

    Là, l'EFSA demande à Seralini les données brutes de son étude pour pouvoir les analyser et prendre en compte ses résultats s'ils tiennent la route.

  5. #4
    Deudeu

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    Là, l'EFSA demande à Seralini les données brutes de son étude pour pouvoir les analyser et prendre en compte ses résultats s'ils tiennent la route.
    Je ne vois pas l'intérêt qu'il aurait à ne pas les fournir et surtout pourquoi voudrait-il monnayer ça contre la fourniture des données utilisées pour fournir les OGM.
    A moins que ça ne soit qu'idéologique ?
    "J'aime pas ceux qui mettent un aphorisme en signature..." Moi

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ryuujin

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Je ne vois pas l'intérêt qu'il aurait à ne pas les fournir et surtout pourquoi voudrait-il monnayer ça contre la fourniture des données utilisées pour fournir les OGM.
    A moins que ça ne soit qu'idéologique ?
    Au mieux, c'est idéologique, au pire, elles ne sont pas "montrables".

  8. #6
    Khremy

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Il suffit de regarder les réactions un peu partout pour comprendre en fait. L'énorme majorité des gens ne connaissent pas ces subtilités et ne voient qu'une chose : l'EFSA ne va évidemment pas fournir ces données, donc Seralini a bien raison (bah oui, les vialins pas beaux de l'EFSA cachent des données ma brave dame), donc il y a bien un complot international orchestré par Monsanto.

    Et paf, ça fait des Chocapic.

    Plus sérieusement, on voit bien depuis le début que l'objectif de Seralini n'est pas de convaincre la communcauté scientifique, mais d'établir un plan de communication auprès du grand public. Et ça marche vraiment très très bien.

  9. Publicité
  10. #7
    Deudeu

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Je me demande quel est l'intérêt de publier ce genre d'étude manifestement faussée ? Ca va à l'encontre de ce qu'il recherche, puisque ce n'est pas les OGM qu'il décrédibilise, mais bien lui.

    De plus, ce qui est encore pire, c'est qu'il décrédibilisera également les études sérieuses à venir, non menées par des fanatiques, qui pourraient éventuellement montrer une toxicité des OGM.

    Tout ça va à l'encontre de son but (que je suppose).
    Ca prouve vraiment l'imbécillité de ce genre d'attitude.
    "J'aime pas ceux qui mettent un aphorisme en signature..." Moi

  11. #8
    Khremy

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Mais justement non, il ne se décrédibilise absolument pas auprès de la cible de sa communication. Pour le grand public les choses sont très claires : il a prouvé la toxicité des OGM, et toute communication contradictoire est l'oeuvre de scientifiques corrompus (ceux-là même qui ont autorisé la culture des OGM).

    Ca te semble peut-être très très bête, mais c'est malheureusement un constat.

  12. #9
    Deudeu

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Ceux qui sont également à blâmer sont les journalistes qui ne relaient que ce genre d'"informations" parce qu'elles sont beaucoup plus vendeuses et qui ne cherchent pas à analyser la justesse des celles-ci.
    "J'aime pas ceux qui mettent un aphorisme en signature..." Moi

  13. #10
    Ryuujin

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Pour la petite histoire, Seralini s'est arrangé pour que les journalistes ne puissent pas se renseigner auprès d'autres sources. Il a fait signer, en contre-partie de l'accès à son article avant publication, un accord de confidentialité interdisant aux journalistes de consulter d'autres sources.

    Je me demande quel est l'intérêt de publier ce genre d'étude manifestement faussée ? Ca va à l'encontre de ce qu'il recherche, puisque ce n'est pas les OGM qu'il décrédibilise, mais bien lui.
    Ca fait un bail qu'il n'a plus de crédibilité dans le domaine. Ce n'est pas comme s'il avait encore quelque chose à perdre.


    De plus, ce qui est encore pire, c'est qu'il décrédibilisera également les études sérieuses à venir, non menées par des fanatiques, qui pourraient éventuellement montrer une toxicité des OGM.
    Il décrédibilise ainsi l'ensemble des études sur le sujet. Il déplace le débat, il le fait glisser d'une sphère scientifique vers une sphère idéologique dans laquelle la qualité des arguments ne compte plus.
    Ce qui reste rentable, la très grande majorité de ces études n'étant pas à charge.


    Tout ça va à l'encontre de son but (que je suppose).
    Sauf si son but est de se faire mousser, et de vendre son bouquin.

  14. #11
    hlbnet

    En vertu de quelle légitimité Séralini pose t-il un préalable

    L'EFSA est payée par nos impôts pour évaluer les études scientifiques, dont celle de Séralini.
    L'EFSA demande à Séralini des données complémentaires pour mieux évaluer l'étude.
    L'EFSA agit strictement dans le cadre de sa mission de service public.

    Séralini pose en préalable que l'EFSA communique d'autres données sur des études précédentes, afin qu'il puisse les étudier.
    A ma connaissance, Séralini ou le CRIIGEN n'a pas reçu de mandat public pour évaluer les études scientifiques des autres.
    Donc, Séralini n'a aucune légitimité à faire cette demande à l'EFSA, encore moins à la poser en préalable.

  15. #12
    Ryuujin

    Re : En vertu de quelle légitimité Séralini pose t-il un préalable

    Séralini pose en préalable que l'EFSA communique d'autres données sur des études précédentes, afin qu'il puisse les étudier.
    Données qui en plus, si je ne me trompe, ne lui appartiennent pas. Ce n'est pas à l'EFSA qu'il faut les demander à mon sens, mais au demandeur de l'homologation.

  16. Publicité
  17. #13
    arbanais83

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par Deudeu Voir le message
    Je ne vois pas l'intérêt qu'il aurait à ne pas les fournir et surtout pourquoi voudrait-il monnayer ça contre la fourniture des données utilisées pour fournir les OGM.
    Même s'il sait que son étude est foireuse avec l'EFSA il joue sur du velours en refusant de donner ses données brutes et en demandant à L'EFSA de faire de même avec celles de Monsanto.
    Cela marche à tous les coups avec le grand public.
    De plus l'EFSA est en porte à faux puisque c'est elle qui a validé les études de Monsanto.
    Donc Séralini a beau jeux de dire que l'EFSA ne peut plus se déjuger sans perdre sa crédibilité.
    Pour le public cela peut se tenir surtout si on fait ressortir les positions toujours très pro OGM de L'EFSA.
    A mon avis ce n'est pas le rapport de l'EFSA qui changera quoi que ce soit pour les raisons énoncées.
    Par contre Séralini sera en plus mauvaise posture si le le rapport que doit publier l'ANSES le 20 Octobre va dans le même sens que celui de l'EFSA.
    Il s'engoufrera dans toutes les brêches que lui ouvrira l'ANSES si son rapport n'est pas aussi réquisitoire que celui de l'EFSA.

  18. #14
    Ryuujin

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Par contre Séralini sera en plus mauvaise posture si le le rapport que doit publier l'ANSES le 20 Octobre va dans le même sens que celui de l'EFSA.
    Il s'engoufrera dans toutes les brêches que lui ouvrira l'ANSES si son rapport n'est pas aussi réquisitoire que celui de l'EFSA.
    Il tiendra le même discours qu'avec l'EFSA.
    A partir du moment où il se fiche de sa réputation au sein de la communauté scientifique, et qu'il cible un public non-informé, tous les coups sont permis.
    Et c'est pas la fac de Caen qui va prendre des sanctions...

  19. #15
    arbanais83

    Re : En vertu de quelle légitimité Séralini pose t-il un préalable

    Citation Envoyé par hlbnet Voir le message
    Donc, Séralini n'a aucune légitimité à faire cette demande à l'EFSA, encore moins à la poser en préalable.
    Non aucune légitimité, mais comme il n'a non plus aucune obligation à fournir ce que lui demande L'EFSA il a beau jeu de dire banco donnant donnant.
    Son problème n'est pas d'être crédible auprès des autres scientifiques mais de l'être auprès de l'opignon publique.
    L'EFSA en refusant elle aussi même si l'étude ne lui appartient pas se mes en situation inconfortable avec l'opignon publique.
    En attendant tout cela c'est de la pub gratuite pour son livre et en plus cela va contraindre les autorités à mener de nouvelles études indépendantes pour rassurer l'opignon et comme celles-ci devront être de longue durée d'ici 2 ans le soufflet sera retombé.

  20. #16
    camaron

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par Deudeu Voir le message
    Je me demande quel est l'intérêt de publier ce genre d'étude manifestement faussée ? Ca va à l'encontre de ce qu'il recherche, puisque ce n'est pas les OGM qu'il décrédibilise, mais bien lui.
    Ta question est elle ironique ou trés naive ?

    Seralini a fait de ce genre de coup d'éclat son fond de commerce. En étant méchant, mais probablement réaliste, il fait celà depuis 20 ans sans doute en partie suite à des frustrations dans son domaine de recherche la biologie moléculaire ?

    Dans son plan média, trés bien fait, tout ce qu'il aura dit d'énorme sera retenu, toutes les vérités démontrées qui confirmeront son escroquerie seront oubliées par les médias. 99% des gens ne sauront jamais le deuxieme épisode de ce nouveau tome de l'oeuvre Seralini.

    Les gens oublient que c'est Seralini et Velot que l'on revoit régulièrement avec des articles à sensations. Et Bové sort immédiatement sur toutes les chaines télés et toutes les radios pour faire semblant de donner un point de vue averti sur le sujet que son père maitrisait.

    Bravo à Seralini pour l'excellence de sa communication, il donne au media grand public ce qui leur permet de vendre du papier, il le prenne donc sans aucune réflexions parceque cela fait du chiffre et qu'en plus ils ont l'impression de servir la cause de la sauveagarde de la planète. Peu importe la déontologie journalistique, la mission d'information objective, le recul avant la diffusion d'information....Cet exemple de com est assez écoeurant mais terriblement efficace.
    Dernière modification par camaron ; 05/10/2012 à 20h48.

  21. #17
    vyrgil

    Re : En vertu de quelle légitimité Séralini pose t-il un préalable

    l'EFSA et le lobbying,
    Monsanto ne doit être pas très loin comme d'habitude....
    C'est comme l'Afsa et la cigarette électronique....

  22. #18
    altla

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Il y a quelques annees, un individu pour prouver la nocivite de la bouffe facon Mc Do, avait ingere cette alimentation pendant 30 jours sous controle medical.
    Dans le meme genre d'idee, n'y aurait-il pas un un savant personnage de l 'efsa, voir d'un fabriquant d'ogm qui soit un tant soi peu courageux pour tenter l' experience ?
    Ogm matin midi et soir, sous controle d'un organisme independant sur une periode suffisamment longue afin de mettre en evidence des problemes ou non.
    Des volontaires messieurs dames ?
    Mais peut etre cela a t-il deja ete fait, non ?

  23. Publicité
  24. #19
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par altla Voir le message
    Il y a quelques annees, un individu pour prouver la nocivite de la bouffe facon Mc Do, avait ingere cette alimentation pendant 30 jours sous controle medical.
    Du bon pain (avec des farines "non OGM"), de la viande ("non OGM") soigneusement sélectionnée, des légumes et autres condiments de la même veine, bref des ingrédients tels qu'on peut en manger tous les jours, comment est-ce possible ?

    Citation Envoyé par altla Voir le message
    Mais peut etre cela a t-il deja ete fait, non ?
    Oui.

  25. #20
    Pamputt

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Merci pour les réponses sur le caractère privée des protocoles d'homologation. Cela dit, il n'y a que moi que ça choque que ces données restent privées ? Pourquoi n'y-a-t'il pas un protocole "standard", public que tout le monde doit suivre pour faire homologué son produit OGM. Si chacun fait les tests qu'il veut pour faire homologuer son bidule, je trouve ça un peu moyen quand même.

  26. #21
    Khremy

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Vous voyez, Vyrgil et Altla sont le parfait exemple de l'énorme majorité des réactions qu'on retrouve. C'est frustrant, mais Seralini a encore gagné. Pour être plus précis, voici les mensonges principaux qu'il a réussi à faire passer comme des faits établis :
    - C'est la première fois qu'une étude est menée sur plus de 3 mois
    - Les autres études ne contiennent pas plus de rats ou de groupes témoins
    - C'est normal d'avoir utilisé cette souche de rats vu qu'ils sont utilisés dans les études à 3 mois
    - Surtout, mais surtout : il a démontré un danger. Il faut bien se rendre compte d'une chose : pour le grand public, les histoires de traitement statistique ne sont qu'un détail. Prenons un exemple imagé : pour le grand public, on est dans le cas d'un procès dans lequel toutes les preuves sont réunies mais qui finit en acquittement pour vice de procédure.

  27. #22
    arbanais83

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par Pamputt Voir le message
    Merci pour les réponses sur le caractère privée des protocoles d'homologation. Cela dit, il n'y a que moi que ça choque que ces données restent privées ? Pourquoi n'y-a-t'il pas un protocole "standard", public que tout le monde doit suivre pour faire homologué son produit OGM. Si chacun fait les tests qu'il veut pour faire homologuer son bidule, je trouve ça un peu moyen quand même.
    Oh il n'y a pas que toi que cela choque.
    Tu sais une société peut très bien mener 10 études sur un produit pour le commercialiser en trouver 9 qui ne passeront pas car laissant supposer un problème et ne présenter que la dixième qui elle aura des chances de passer.
    A partir du moment ou le protocole n'est pas normé il reste une certaine latitude pour mener une étude qui montrera ce que l'on veut montrer.
    A partir du moment où c'est l'entreprise elle même qui mène une étude pourquoi se tirerait-elle une balle dans le pied en présentant les 9 études qui ne vont pas dans le sens souhaité du moment que la dixième convient.

  28. #23
    arbanais83

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par Khremy Voir le message
    Vous voyez, Vyrgil et Altla sont le parfait exemple de l'énorme majorité des réactions qu'on retrouve. C'est frustrant, mais Seralini a encore gagné.
    Absolument et en ce sens qu'il a bien compris qu'il était inutile d'être crédible au niveau de ses pairs, l'essentiel étant de l'être au niveau de l'opinion publique.
    Je dirais qu'il a eu l'intelligence d'utiliser les même méthodes que les sociétés qu'il combat pour faire son lobbying.
    Ce qui est nouveau c'est qu'il ait pu obtenir l'argent nécessaire pour le faire car en général c'est plutôt dans le camp des grosses multinationales qu'on a les pépètes pour procéder ainsi.

  29. #24
    zapT

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par Pamputt Voir le message
    Merci pour les réponses sur le caractère privée des protocoles d'homologation. Cela dit, il n'y a que moi que ça choque que ces données restent privées ?
    Non, c'est choquant en effet pour plus d'un - sauf lorsque la bonne foi n'y est pas et le bon sens non plus.

    Citation Envoyé par Pamputt Voir le message
    Pourquoi n'y-a-t'il pas un protocole "standard", public que tout le monde doit suivre pour faire homologué son produit OGM.
    L'opacité n'est jamais mise en place pour favoriser la transparence ni l'honnêteté, c'est même une tautologie grossière.

    Citation Envoyé par Pamputt Voir le message
    Si chacun fait les tests qu'il veut pour faire homologuer son bidule, je trouve ça un peu moyen quand même.
    Ça permet au moins de faire durer les profits et de retarder le scandale de santé publique.

    Sur l'étude de M. Seralini, qu'il a dû effectuer en catimini (c'est dire le climat d'intimidation qui règne sur le sujet), la réaction des scientifiques devrait être bien différente de ce qu'elle est ici : on devrait mettre le problème à plat, au grand jour, établir des protocoles clairs et expérimenter à nouveau.

    Au lieu de quoi on assiste au débinage du chercheur, procédé habituel connu de la propagande dite "noire" : salir le messager lorsque l'information qu'il apporte et qui dérange n'a pas pu rester secrète.

    On n'est pas obligé d'adhérer à ce point de vue. Mais il reste que le débat devrait n'être que scientifique, et transparent, et que ce n'est pas ce que l'on voit.

    Pour l'expérience d'alimentation humaine exclusivement OGM, je propose que les défenseurs desdits OGM et le staff-board de Monsanto s'y collent...

    Bon w-end à tous.

  30. Publicité
  31. #25
    hlbnet

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Oh il n'y a pas que toi que cela choque.
    Tu sais une société peut très bien mener 10 études sur un produit pour le commercialiser en trouver 9 qui ne passeront pas car laissant supposer un problème et ne présenter que la dixième qui elle aura des chances de passer.
    A partir du moment ou le protocole n'est pas normé il reste une certaine latitude pour mener une étude qui montrera ce que l'on veut montrer.
    A partir du moment où c'est l'entreprise elle même qui mène une étude pourquoi se tirerait-elle une balle dans le pied en présentant les 9 études qui ne vont pas dans le sens souhaité du moment que la dixième convient.
    C'est pour cela que les agences de sécurité sanitaires ne se contentent pas de regarder le dossier d'homologation fourni par l'industriel.
    Les agences font une revue de toute les connaissances scientifiques sur le domaine avant d'émettre un avis sur le produit.
    Elles analysent toutes les études scientifiques sur le sujet, même celles de Séralini, c'est dire !
    Les tests des industriels ne sont qu'un aspect de la question.

  32. #26
    Cendres
    Modérateur

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par zapT Voir le message
    Sur l'étude de M. Seralini, qu'il a dû effectuer en catimini (c'est dire le climat d'intimidation qui règne sur le sujet),
    Ou sa volonté de faire du bruit...

    Citation Envoyé par zapT Voir le message
    la réaction des scientifiques devrait être bien différente de ce qu'elle est ici : on devrait mettre le problème à plat, au grand jour, établir des protocoles clairs et expérimenter à nouveau.

    Au lieu de quoi on assiste au débinage du chercheur, procédé habituel connu de la propagande dite "noire" : salir le messager lorsque l'information qu'il apporte et qui dérange n'a pas pu rester secrète.

    On n'est pas obligé d'adhérer à ce point de vue. Mais il reste que le débat devrait n'être que scientifique, et transparent, et que ce n'est pas ce que l'on voit.
    Tu as peut-être lu les autres discussions sur le sujet, où l'on s'attache à démontrer quels points précis posent problème, du strict point de vue scientifique? Un peu facile, la victimisation systématique.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  33. #27
    arbanais83

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par Khremy Voir le message
    - Surtout, mais surtout : il a démontré un danger. Il faut bien se rendre compte d'une chose : pour le grand public, les histoires de traitement statistique ne sont qu'un détail. Prenons un exemple imagé : pour le grand public, on est dans le cas d'un procès dans lequel toutes les preuves sont réunies mais qui finit en acquittement pour vice de procédure.
    Le seul avantage que je vois dans cette façon douteuse de procéder c'est qu'enfin une vraie étude indépendante va devoir être effectuer pour confirmer ou infirmer les dires de Séralini.
    Impossible de faire l'impasse dessus.
    Maintenant c'est un dommage que cela doivent être la nouvelle façon de procéder pour obtenir des études indépendantes.
    Inconvénient cela est au prix d'un "affolement de la population très probablement injustifié"
    J'aime bien ta comparaison imagée.

  34. #28
    Cendres
    Modérateur

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Inconvénient cela est au prix d'un "affolement de la population très probablement injustifié"
    Ce qui risque de rendre les études indépendantes inaudibles par l'opinion publique, voire déjà condamnées si les conclusions vont à l'encontre de celle-ci, ou ne mettent pas en évidence de nocivité à court ou moyen terme. On y verra encore la patte de Monsanto; il suffit de voir les quelques réactions accusatoires, aussi prévisibles qu'une réaction de robot, qui sont déjà arrivées sur ce fil.

    Fin du HS...revenons au sujet initial.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  35. #29
    arbanais83

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Citation Envoyé par hlbnet Voir le message
    C'est pour cela que les agences de sécurité sanitaires ne se contentent pas de regarder le dossier d'homologation fourni par l'industriel.
    Les agences font une revue de toute les connaissances scientifiques sur le domaine avant d'émettre un avis sur le produit.
    Elles analysent toutes les études scientifiques sur le sujet, même celles de Séralini, c'est dire !
    Les tests des industriels ne sont qu'un aspect de la question.
    D'accord hlbnet.
    Même si effectivement l'étude de Séralini n'était pas la première du genre, bien qu'il ait réussi à le faire croire, à la lecture des divers posts des divers fils de discussion, ce genre d'étude de longue durée semblent avoir été effectuée qu'à 2 ou 3 reprises et uniquement par les labos des industriels ( il me semble ). Quid des connaissances scientifiques sur le domaine s'il n'y a rien d'autres que celles des industriels ?
    Donc Séralini n'est pas con il n'a pas fait une étude sur une courte durée où il pouvait exister des milliers de pages de prose à ce sujet. Il avait un coup médiatique à faire et il l'a fait là où cela était le plus facile au pire que risque t-il, vu la faiblesse du nombre d'études équivalentes ?
    Dernière modification par arbanais83 ; 06/10/2012 à 10h20.

  36. #30
    Khremy

    Re : Actu - OGM : l'Efsa très critique sur l'étude de Gilles-Éric Séralini

    Malheureusement, encore deux exemples de la victoire des mensonges de Seralini...
    Citation Envoyé par zapT Voir le message
    Sur l'étude de M. Seralini, qu'il a dû effectuer en catimini (c'est dire le climat d'intimidation qui règne sur le sujet), la réaction des scientifiques devrait être bien différente de ce qu'elle est ici : on devrait mettre le problème à plat, au grand jour, établir des protocoles clairs et expérimenter à nouveau.
    Mensonge numéro 1 : il a du faire son expérience en secret pour éviter les méchants saboteurs pro OGM. C'est juste du flan, mais ça fonctionne.

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Le seul avantage que je vois dans cette façon douteuse de procéder c'est qu'enfin une vraie étude indépendante va devoir être effectuer pour confirmer ou infirmer les dires de Séralini.
    Mensonge numéro 2 : il n'y a pas eu d'étude indépendante avant.
    Mensonge numéro 3 : l'étude de Seralini montre qu'il faut des études supplémentaires.


    De toute façon la science a perdu dès le début : tant que la croyance qu'il faut étudier spécialement les OGM reste ancrée. On pourra commencer à parler science quand on parlera de l'évaluation des nouvelles variétés, quel que soit leur mode d'obtention.

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 03/10/2012, 16h27
  2. Actu - Le bisphénol A n'inquiète pas l'EFSA
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2010, 09h25
  3. Actu - Cultures OGM : le gain de rendement serait très faible
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 49
    Dernier message: 23/04/2009, 19h12
  4. Actu - Interview de Pierre-Gilles de Gennes sur les énergies du futur, l'éducation et
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/06/2007, 22h09