L'évapotranspiration de l'eau, directement à partir de la terre ou par le biais des végétaux, intervient sur la disponibilité en eau des sols. Selon une nouvelle étude du Centre national de recherches météorologiques, les émissions humaines de gaz à effet de serre et d'aérosols pourraient avoir grippé la mécanique au cours de la seconde moitié du XXe siècle. Comment en est-on arrivé là ?
Chaque seconde, plus de 2 milliards de litres d'eau s'évaporent dans...

Lire la suite : Nos pollutions ont fait une nouvelle victime : l'évapotranspiration
Les actualités Futura-Sciences